Chaque mois, la CNJE et le Journal des Grandes Ecoles vous font découvrir une JE qui détonne. Cette semaine, L’EDHEC BBA Junior-Consulting (EJC), la Junior-Entreprise du programme Bachelor de l’EDHEC vous livre son analyse des perspectives des JE dans le secteur du conseil.

 

Les Junior-Entreprises (JE) ont une opportunité à saisir dans le secteur du conseil, dans lequel les cartes vont être redistribuées dans les années à venir. Armées d’étudiants à l’âme d’entrepreneur, les JE peuvent apporter un véritable approvisionnement en sang neuf aux entreprises grâce à la polyvalence de leurs consultants, capables d’intervenir sur des sujets d’avenir, touchant au cœur les chaines de valeur de leurs clients.

L’EDHEC BBA Junior-Consulting (EJC), la Junior-Entreprise du programme Bachelor de l’EDHEC, accompagne les entreprises dans leur développement depuis maintenant 11 ans, à l’aide de prestations caractérisées par une approche innovante et créative. Depuis 2007, l’EJC réunit chaque année 34 étudiants dynamiques et proactifs, issus du plus grand mouvement étudiant fédéré d’Europe : la Confédération Nationale des Junior-Entreprises.

 

Des étudiants polyvalents, aux compétences très recherchées sur le marché du travail

A côté d’un cabinet de consulting classique l’EJC se démarque par une capacité à proposer une méthodologie adaptée sur des problématiques précises. En effet, la structure peut mettre à l’oeuvre des consultants spécialisés dans un domaine à l’image d’Owen Simonin (CEO Just-mining), alumni de l’EJC, devenu le YouTubeur de référence dans le monde de la Blockchain et des crypto monnaies. Ceci prouve la disponibilité de compétences et d’expertises recherchées par de nombreuses organisations au sein des Junior-Entreprises.

Etudiants postulants à l’EDHEC BBA Junior Consulting © EDHEC BBA Junior Consulting

Etudiants postulants à l’EDHEC BBA Junior Consulting © EDHEC BBA Junior Consulting

Les J.E. se démarquent de la rigidité de certains cabinets grâce à des partenariats stratégiques établis avec d’autres Junior-Entreprises, capables de former des consortiums performants autour de problématiques complexes. Ces associations permettent ainsi d’offrir un service 360° alliant compétences commerciales, ingénierie voire développement web, détenus par des étudiants issus des meilleures écoles, à l’image de EJC et Dièse (Junior-Entreprise de l’ENSIIE), partenaires depuis deux ans.

 

Une animation commerciale challengeante, favorisant la performance

Consciente de la fibre compétitive de ses membres, l’EJC a adopté une organisation permettant de pousser chacun d’entre eux à donner le meilleur, tout en gardant un aspect ludique, garantissant de véritables prestations de qualité. L’organisation de challenges commerciaux, clé de l’activité commerciale de l’EJC cette année, a permis de stimuler chaque consultant interne par des défis hebdomadaires liés à des indicateurs de performance mesurables dans une relation client. Construits à partir d’un story telling, les challenges commerciaux offrent un cadre motivant, à l’origine de comportements vertueux des consultants qui connaissent une montée en compétence significative tout au long du cycle commercial.

Branding du premier Challenge Commercial © EDHEC BBA Junior Consulting

Branding du premier Challenge Commercial © EDHEC BBA Junior Consulting

Véritable usine à talents, l’EJC a connu une année exceptionnelle avec une croissance historique de 200% du chiffre d’affaires, pour atteindre la meilleure performance de son histoire.

Petites structures à côté des mastodontes du marché, les JE n’en sont pas moins performantes. Les Junior-Entreprises répondent parfaitement aux besoins des structures de tous types, en quête d’agilité et d’efficacité à des prix raisonnables. C’est à cette échelle que les JE peuvent remporter le match face à certains cabinets de conseil.