Cet article a 2 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.

Le nucléaire constitue une réponse efficace aux besoins croissants en énergie pour les 50 années à venir partout dans le monde et doit faire face à des enjeux de taille en matière de construction : conception de centrales de nouvelle génération ; maintenance et démantèlement des bâtiments existants avec une attention toute particulière attachée aux aspects de sécurité et de gestion des déchets conformément aux exigences du développement durable. Ces exigences incontournables entraînent un réel besoin d’experts de haut niveau en génie civil, monde.
Les entreprises françaises font partie des leaders mondiaux en matière de génie civil et d’énergie nucléaire ; l’ESTP Paris forme en France le plus grand nombre de diplômés dans le domaine de la construction : BTP, aménagement des territoires, ingénierie, immobilier, transports, facilities management, réhabilitation, maintenance, topographie, géomatique, nouveaux matériaux, efficacité énergétique…

L’union de ces deux excellences est à l’origine de cette formation de haut niveau en Génie Civil Nucléaire, dans le prolongement de la Chaire de ingénieur du même nom. L’ESTP a notamment organisé en 2013 et 2014 les 2 premières éditions du premier congrès mondial sur le Génie civil nucléaire (TINCE).

 

Les principaux atouts du master
• Formation originale, unique au monde, à orientation internationale.
• Enseignements de haut niveau scientifique & acquisition de connaissances en technologie en France et à l’étranger. Approche multidisciplinaire et professionnalisante conduite par des experts issus du monde industriel, de l’enseignement supérieur et de la recherche.
• Formation intégrée à la Chaire Génie Civil Nucléaire de l’ESTP Paris, favorisant les échanges Enseignement-Innovation-Recherche en lien étroit avec les meilleurs experts et entreprises du secteur.
• Enseignements dispensés en anglais.

 

Les débouchés
Secteurs industriels : entreprises françaises, européennes et internationales aux premiers rangs mondiaux de la filière nucléaire, d’autres secteurs industriels et du génie civil en général (bureaux d’études et de contrôle, industriels et exploitants, sociétés d’ingénierie et entreprises de construction)
Métiers : Recherche-Innovation en génie civil; Ingénierie de conception, de méthodes ; Recherche & Développement & Management dans le domaine de centrales nucléaires et ouvrages d’art complexes : nouveaux bâtiments, maintenance, démantèlement, gestion des déchets, sécurité Doctorat en génie civil, en France ou à l’étranger

 

Partenaires industriels du programme
EDF, AREVA, EGIS Industries, NUVIA TS (Groupe VINCI), Tractebel Engineering, EIFFAGE TPSTOA, RAZEL-Bec, Spie Batignolles TPCI, ASN, GDF SUEZ, ANDRA, Bouygues Construction Service Nucléaire, IRSN, INGEROP, GDS, AIEA, etc.

 

Candidatures / Inscriptions
Candidature en ligne sur le site en anglais : www.estp.fr / Graduate Programmes / Master’s degrees
Dates limites des 3 sessions : 15 mars – 15 mai – 15 juillet
Contact : tél: +33 (0)1 49 08 24 58
cbrault@adm.estp.fr

 

Par Nicolas Orio,
Directeur des Relations Entreprises
et de la Communication de l’ESTP
norio@adm.estp.fr

Cet article a 2 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.