Un écosystème propre à stimuler l’épanouissement des talents

Pionnière et innovante depuis plus d’un siècle, Télécom ParisTech est une école généraliste originale. Elle ouvre à tous les secteurs d’activités, tant les technologies de l’information sont ubiquitaires et stratégiques. Elle enseigne l’état de l’art dans le numérique, permet le libre choix en 2e et 3e années du cursus ingénieur, héberge deux incubateurs et une recherche dynamique.

« Innover et entreprendre dans un monde numérique, c’est notre objectif pour nos diplômés ! », déclare Yves Poilane, Directeur Général de Télécom ParisTech. Facteur essentiel de l’innovation et de la croissance, les technologies de l’information sont à l’origine de nouveaux métiers porteurs de changement. Télécom ParisTech prépare à des parcours professionnels diversifiés dans tous les secteurs d’activités. Étudiants de classe préparatoire scientifique ou diplômés d’une licence scientifique, boostez vos carrières… pensez aux technologies de l’information !

Une pédagogie en mouvement

Il y a un siècle, Télécom ParisTech inventait le mot « télécommunications ». Aujourd’hui, l’école forme ses élèves à devenir les leaders de l’innovation dans le domaine du numérique. Des bases scientifiques solides leur permettent d’anticiper au-delà des contraintes technologiques, de s’approprier les technologies du numérique pour piloter les projets qui lient ces technologies aux grandes réalisations contemporaines. Leurs connaissances en management et marketing leur permettent d’être les interlocuteurs clé d’une entreprise moderne. Une importance particulière est donnée à l’acquisition de compétences comportementales, qui donnent à l’élève l’aisance et l’efficacité pour interagir avec ses confrères. La diversité des carrières se prépare au travers de parcours pédagogiques très ouverts, une filière en alternance ouverte cette année et à la rentrée 2011, une nouvelle formule pour la 1ère année.

Pour Jean-Pascal Jullien, Directeur de la Formation initiale, « Un enjeu pour les étudiants est d’évoluer du statut d’élève à celui d’acteurs responsables et autonomes de notre monde numérique. Les modalités pédagogiques des projets pluridisciplinaires sont particulièrement adaptées pour apprendre à travailler en groupe et faire l’apprentissage des complexités techniques et organisationnelles. Rien de tel que de mettre les connaissances techniques et scientifiques en perspective pour libérer le potentiel créatif de nos élèves. »

Des cours d’un nouveau type

Des enseignants-chercheurs ont mis en place un cours qui fait travailler ensemble élèves, incubés et chercheurs. Les étudiants aident les incubés à approfondir l’aspect « usages » de leur projet technologique. Les chercheurs accompagnent et évaluent ce travail en « marchant ». Un véritable écosystème de l’innovation.

Vous avez dit Modélisations des imaginaires ?

C’est une chaire qui travaille les imaginaires comme « une matière première » et ouvre des chantiers de recherche, d’innovation et de formation ; de manière interdisciplinaire et avec ses partenaires (Universté Rennes 2, Dassault Systèmes, Orange Labs, PSA Peugeot Citoën, Ubisoft). Pour ses Jeudis de l’imaginaire, après l’intervention du philosophe Jean-Jacques Wunenburger sur le thème « imagination et créativité », Henri Atlan, biophysicien, interrogera le 24 mars « Qu’est-ce un modèle ? »

 

A.D.F