Plein feu sur les défis du siècle

Les vecteurs des temps à venir que sont le développement durable, la double compétence, la culture et le sport constituent le socle des enseignements et de l’esprit d’Audencia Group.

 

L’école de la responsabilité globale
« Elle intègre et concilie des performances économiques, environnementales et sociales sans donner l’exclusivité à l’une d’elle. » Frank Vidal, Directeur Général d’Audencia Group
Un Institut pour la Responsabilité Globale et l’Entrepreneuriat (IRGE) fédère une quinzaine d’enseignants-chercheurs d’horizons divers qui travaillent des thématiques de responsabilité globale et s’impliquent dans de nombreux réseaux. « Nous déclinons cette thématique autour de nos chaires, ce qui donne lieu à différentes publications qui mettent en avant les entreprises dans toute leur diversité. » Audencia a signé un partenariat stratégique avec l’organisation mondiale de la protection de l’environnement (WWF) qui lui permet de valider cette approche spécifique.

Un enseignement transversal
L’offre de formation d’Audencia ne comporte aucun diplôme spécifique sur la responsabilité globale car l’école a pris le parti d’intégrer cette dimension dans tous ses cours à hauteur de 15 % du temps. « En effet, nous cherchons à former de nouvelles générations de managers responsables et non pas quelques spécialistes de la RSE.»

 

La double compétence
« Si elle s’articule au sein de plusieurs programmes (masters spécialisés et MBA), notre originalité repose sur l’intégration de la double compétence dans le cursus pédagogique de la Grande Ecole. » Jean Charroin, Directeur d’Audencia Nantes Ecole de Management
Cette démarche qui concerne aussi bien les sciences de l’ingénieur que les Beaux-arts, l’architecture ou le droit, peut déboucher sur l’obtention de deux diplômes visés par l’Etat. « Le double cursus réalisé avec Centrale Nantes est résolument international avec 60 % de cours dispensés en anglais et un semestre minimum effectué à l’étranger. » S’il s’adresse à des élèves ingénieurs qui passent 18 mois à Audencia, les meilleurs élèves d’Audencia bénéficient d’une mise à niveau en math/physique afin d’intégrer Centrale Nantes en cycle ingénieur.

Une source de richesses managériales
Bénéficier d’une double sensibilité professionnelle permet de répondre aux problématiques de collaborateurs qui n’ont pas reçu la même formation initiale. « Cette transversalité apporte une valeur ajoutée sur des missions d’interface, notamment sur des niveaux de conception, de positionnement stratégique de l’offre commerciale et de direction générale. »
« La distanciation et le plaisir constituent les deux aspects ancrés dans la culture d’Audencia, qui rendent les étudiants épanouis. » Laurent Noël, Responsable de la culture d’Audencia
Le fort engagement en faveur de la culture qui permet à Audencia de se différencier des autres établissements, repose sur la volonté de prendre du recul vis-à-vis des outils de management, de maîtriser un environnement instable, d’étudier de nouveaux champs organisationnels avec un meilleur équilibre entre les objectifs quantitatifs et qualitatifs. « Mais, nos étudiants doivent être capables d’appréhender la création en fonction de sa qualité pour ensuite attirer un public. La démarche inverse est à proscrire. »

La culture se déploie de plusieurs manières
« Si les cours transversaux que nous proposons en première année complètent les disciplines managériales, notre programme en management culturel comprend des matières et des outils spécifiques. »
Des conférences sont également organisées avec la participation de personnalités. Cet enseignement permet aux élèves d’intégrer des organisations culturelles, de créer leur entreprise, très peu embrassent des carrières artistiques.

 

 

Vue du BDE : Si les professeurs sont très accessibles car ils ont souvent eu une carrière professionnelle en entreprise, l’école véhicule des valeurs de respect de la personne, donc pas de bizutages mais une intégration par le sport (Triathlon La Baule Audencia). Les locaux sont agréables à vivre avec open space, coin billard, baby-foot, forum, salle de musique, salles informatiques en libre service et gymnase. Les événements d’associations sont divers. Je pense notamment aux scènes ouvertes du BDA qui permettent aux étudiants de dévoiler leurs talents artistiques. Les cours sont suivis en petits groupes, ce qui permet de se connaître ; ensuite les associations permettent de forger des liens amicaux. Pierre Kerveillant – Président du BDE

 

Patrick Simon