Dossier Voile

 

Depuis 3 ans, la Course Croisière EDHEC s’engage dans une démarche éco-citoyenne pour le développement durable, accompagnée par le bureau d’étude EcoRes.

La SNSM sur la CCE

La SNSM sur la CCE

Soucieux du respect de l’environnement et toujours plus novateurs, nous avons mis en place depuis 2009 un plan d’action associant participants et partenaires a` nos engagements. L’objectif est d’atteindre une réduction d’émission de gaz a` effet de serre supérieure a` 4,5 % par an notamment par la mise en place de solutions de mobilité́ collective pour les participants en les incitant a` prendre le train, en optimisant le site pour éviter les déplacements inutiles, en réduisant l’usage du papier, en instaurant un tri des déchets en partenariat avec la communauté́ d’agglomération de La Rochelle, des Ecocups mais aussi des campagnes de sensibilisation des participants en partenariat avec le Ministe`re de l’Écologie ainsi que GoodPlanet, présidée par Yann Arthus Bertrand. Pour sa 44e édition qui se déroulera du 13 au 21 avril 2012 au Port des Minimes de La Rochelle, la Course Croisie`re EDHEC renforce son engagement avec la méthode du ‘backcasting’ consistant a` imaginer le futur que l’on souhaite. Nos projets pour cette année : le nettoyage d’une plage par les organisateurs, la mise en place d’un stand green animé par des associations soucieuses de l’environnement, ou encore un exposition de photos par l’association SurfriderFoundation. « Tous responsables pour rêver 50 ans de plus » c’est donc autour de ce concept que notre action s’articule, pour faire de la Course Croisière EDHEC un événement sportif, convivial mais aussi, et surtout responsable.

 

C’est dans cette démarche sociale que de nombreux équipages viennent avec toujours plus de beaux projets. Nous avons donc décidé d’interviewer l’équipe de Cheer Up, une association de l’EDHEC qui part chaque année avec des jeunes en rémission du cancer.

 

Que représente la Course Croisière EDHEC pour vous ?
La Course Croisière EDHEC est une occasion pour des jeunes de nôtre âge qui ont vécu reclus dans un hôpital pendant plusieurs mois d’amorcer une vie sociale stable au milieu d’étudiants venus de différents horizons. Cet événement doit représenter une victoire sur la maladie et marquer un nouveau départ.

 

Pourquoi avez-vous décidé de participer à cet événement ?
L’ambiance de compétition leur permet de s’investir à fond dans un projet qui soit complètement sorti de leur quotidien. Ils redécouvrent leurs capacités physiques en participant aux manoeuvres sous les directives du skipper. Pendant une semaine, ils vont vivre des journées intenses pendant lesquelles ils n’auront pas le temps de penser aux mauvais souvenirs et aux périodes difficiles qu’ils viennent de traverser.

 

Pourquoi le T M plus qu’un autre trophée ?
Ayant passé une partie de leur vie à lutter contre la maladie, leur condition physique ne leur permet pas de participer à des activités trop intenses telles que le trophée terre ou sable. La voile est un sport porteur de valeurs fortes : cohésion de groupe, entraide etc. Chacun a une place bien définie dans l’équipage, c’est une manière pour eux de se réinsérer dans le monde et d’y trouver leur place. En outre, la mer est porteuse de nombreuses vertus, elle aiguise un appétit qui fut longtemps absent pour eux, et cela leur permet de reprendre contact avec les grands espaces et de manier les éléments de la nature pour parvenir à leur but.

 

Parlez-nous de votre projet
Cheer Up a pour projet d’accompagner des jeunes de nôtre âge, atteins de maladies graves en leur rendant visite une fois par jour à l’hôpital. Il est donc plus aisé pour eux de discuter avec nous de tout et de rien. Nous sommes convaincus que le non-médical a une place non négligeable lors du processus de guérison. C’est dans cette optique que nous cherchons à monter des projets avec eux, nôtre rôle est de l’épauler et de le soutenir financièrement. Puis lors de cette semaine à la course, nous vivons dans une ambiance décontractée rythmée par les événements étudiants.

 

Présentez-nous l’équipe
Il y aura 3 membres de l’association Cheer Up EDHEC ainsi qu’un skipper professionnel pour venir encadrer et surtout enseigner quelques rudiments de la voile de manière pédagogique et agréable au reste de l’équipage.

Quelle place peut avoir cette expérience face à la maladie ?
Cela représente pour eux un nouveau départ tant socialement que physiquement. Ils reprennent contact avec d’autres jeunes de leur âge, car bien souvent à l’hôpital leurs voisins de chambre sont beaucoup plus vieux ou beaucoup plus jeunes. Puis ils renouent contact avec leur corps qui devient un allié plutôt qu’un adversaire source de beaucoup de souffrances.

 

Contact :
www.ccedhec.com
philippine.zaro@edhec.com
03 28 35 07 90