Communiqué de presse :

L’alliance UNA Europa, dont Paris 1 Panthéon-Sorbonne est membre, fait partie des 17 premiers projets retenus par la Commission européenne dans le cadre de l’appel à projet pilote Erasmus+ pour les universités européennes. À ce titre, elle reçoit 5 millions d’euros pour accélérer la création d’un campus européen commun. Il s’agit d’une reconnaissance importante de l’Union européenne pour ce projet structurant.

 

L’annonce du financement de la Commission européenne a été accueillie avec grand enthousiasme parmi les sept partenaires. Il témoigne de la solidité du projet et de son importance pour le développement de l’espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche. Georges Haddad, président de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, a rappelé qu’UNA Europa « n’est pas uniquement un projet mais un esprit qui doit infuser nos enseignements et donner lieu à des travaux de recherche ainsi qu’à des publications communes ». Maria Gravari-Barbas, vice-présidente aux relations internationales, estime que « l’initiative des universités européennes est un changement de paradigme pour le paysage de l’enseignement et de la recherche en Europe. Pour Paris 1 Panthéon-Sorbonne cela représente un partenariat stratégique, permettant de connecter les sciences humaines et sociales de façon totalement transversale aux sciences expérimentales ».

Depuis février 2018, Paris 1 Panthéon-Sorbonne s’est engagée pour la fondation de l’alliance UNA Europa aux côtés de six universités européennes de premier plan : Freie Universität Berlin (Allemagne), Alma Mater Studiorum – Università di Bologna (Italie), The University of Edinburgh (Royaume-Uni), Uniwersytet Jagielloński w Krakowie (Pologne), KU Leuven (Belgique) et Universidad Complutense de Madrid (Espagne). Leur patrimoine commun et leur ambition partagée d’agir sur l’avenir de l’Europe jouent un rôle moteur dans la stratégie de l’alliance.

Les partenaires d’UNA Europa ont déjà commencé à travailler ensemble sur quatre grands domaines thématiques : les études européennes, le développement durable, le patrimoine culturel et les sciences des données. L’alliance a pour ambition d’impliquer progressivement l’ensemble de la communauté académique des établissements partenaires dans les activités d’UNA Europa et de créer un véritable campus européen.

Pour renforcer cette idée de campus européen, UNA Europa lancera un projet triennal, 1EUROPE, en décembre 2019. Ce projet testera des formats communs innovants pour la formation et la mobilité internationales. Un incubateur académique international sera créé dans les quatre domaines thématiques d’UNA Europa, visant à attirer les talents du monde entier. Le projet 1EUROPE mettra également en place un laboratoire sur l’avenir des universités. Selon Emily Palmer, secrétaire générale de l’alliance : « L’université du futur créée par UNA Europa sera non seulement internationale et innovante, mais aussi ouverte et inclusive. »

 

Pour en savoir plus sur UNA Europa : www.una-europa.eu