Manger sain, de saison, pas cher et rassasiant, c’est possible ! Le chef Jacques Faussat en a fait la démonstration devant un amphi de 200 étudiants durant l’édition 2010 de l’opération « Chef sur le campus ».

Le chef Gérard Cagna

Le chef Gérard Cagna

Armé d’une poêle, d’une casserole, d’un mini four, de deux plaques, de sa passion et quelques produits frais, le Chef Faussat a démontré que la bonne cuisine est accessible à tous, devant 200 étudiants de l’Université Paris Diderot. Au menu : soupe de châtaignes, pâtés de champignons au curry et salade, figues rôties. Ses recettes ont été adaptées et servies au Crous pour 1 000 personnes. Les 150 premiers inscrits à la démonstration ont gagné un kit d’ustensiles de cuisine.

 

Le palais se développe
Comme dans son restaurant, c’est avec des produits de saison, sa passion de la cuisine et du partage qu’il a fait entrer les étudiants dans son univers de Chef. Pour lui, si les étudiants ne font pas la cuisine, « ce n’est pas pour des raisons économiques, les produits sains et pas chers existent, le problème c’est l’envie. Dans nos vies trépidantes, la cuisine redonne un générosité. Prenez du temps ensemble entre amis. Le cuisinier est passionné par ses produits et a envie de faire plaisir. J’ai eu la chance de naître dans une famille où l’on mange et où l’on privilégie le goût. Car le palais se développe et évolue au fil de la vie. Faites chanter votre palais avec des épices, ajoutez des herbes dans votre salade. Jouez avec les arômes, prenez des risques et amusez vous ! »

Chef Cagna, quel est le principe de l’opération « Chef sur le campus » ?
Un Chef démontre, en utilisant les mêmes ustensiles et matériels que possède un étudiant dans son studio, qu’il est possible de cuisiner des produits de saison de qualité, de bien manger à petit prix.
Pourquoi avoir créé cette opération en 2009 ?
Partager la passion de la cuisine et du bien manger fait à mes yeux partie de ma responsabilité de Chef. La première édition qui s’est tenue à la Sorbonne a été un succès. Ça été formidable de voir les yeux des étudiants briller, dans une ambiance très conviviale. Car la nourriture c’est avant tout le partage, la communion, avec quelque chose de sacré. La cuisine demande beaucoup d’engagement et de passion. J’ai souhaité donner envie aux étudiants de prendre des risques, de faire l’effort. Nous avons donc décidé de rendre l’opération pérenne et en 2010 elle s’est tenue dans 18 établissements.

Jacques Commault, président de Cook’it, association culinaire de BEM
« Je viens d’une famille de 6 enfants, j’ai donc appris à cuisiner très jeune. Je vis en colocation et ma tâche est de cuisiner pour mes camarades. J’ai aussi toujours travaillé en restaurants pour mes petits jobs. Il était donc naturel pour moi d’entrer dans une association culinaire à l’école afin de partager ma passion et son esprit convivial et de plaisir. Cook’it propose des cours de cuisine avec un Chef et des étudiants en hôtellerie. Nous avons organisé l’opération « Chef sur le campus » pour notre école. Ça été un vrai show, et la démonstration a séduit les étudiants qui ont été nombreux à refaire le risotto de cèpes et de volaille présenté par le Chef Nibaudeau chez eux. Le même jour, 12 élèves tirés au sort, dont j’ai eu la chance de faire partie, ont été invité dans ses cuisines. Nous avons tous été impressionnés par un Chef passionné, pédagogue et accessible. La cuisine fait partie de notre culture, elle doit donc se transmettre, s’apprendre et se cultiver ! »

26e édition du Concours de Cuisine des Grandes Écoles
Février 2011, CFA Médéric, Paris 17e. Le Concours de Cuisine des Grandes Écoles (CCGE) a réuni 11 équipes issues de différentes écoles accompagnées de grands chefs cuisiniers et d’un jury prestigieux. Ce concours culinaire a permis d’initier les étudiants issus de grandes écoles à la cuisine sous le coaching de chefs renommés, sans intervention de leur part. A partir d’une liste d’ingrédients définie par le parrain de l’édition, les participants ont préparé des plats gastronomiques autour du thème de la « Fusion Food » durant 2 heures avant de les présenter au jury. L’équipe qui s’est illustrée dans le Concours 2011 est l’ESPCI coachée par le chef Patrick Asfaux (www.chefasfaux.com).

 

Contact :
ccge@agroparistech.fr
www.legout.com