Rémi Jullien, alumni promotion 2014 de l’ENSTA ParisTech, est à l’initiative d’un parrainage entre étudiants et diplômés. Il définit le dispositif comme un facilitateur de contacts, d’échanges et de mises en relation, pour fonder un réseau professionnel pour la vie !

 

Pourquoi créer un dispositif de parrainage entre élèves et diplômés de l’ENSTA ParisTech ?

Il est né du constat que lorsque nous étions élèves, nous avions du mal à mobiliser les anciens. Nous nous sommes alors dit que lorsque nous serions diplômés à notre tour, nous ferions le premier pas vers les élèves. Ce sont les délégués de promo, élus pour représenter leurs camarades, qui sont les porteurs de ce dispositif.

Quelle est votre ambition au travers de ce parrainage ?

Enclencher une dynamique positive afin que les élèves se sentent intégrés au réseau des anciens. Nous ciblons 4 objectifs :

  1. Les étudiants se créent un premier réseau professionnel disponible pour leur prodiguer des conseils d’orientation, de filière, de métier…
  2. Les diplômés se retrouvent autour d’un projet commun
  3. Les anciens transmettent leur expérience, ils partagent
  4. Le parrainage renforce le réseau des ENSTA au sens large et bénéficie à l’ensemble de la communauté de l’école

Comment avez-vous défini le parrainage ?

Nous nous sommes interrogés sur l’écart d’âge idéal entre parrain et filleul. Lorsque nous sommes à l’ENSTA ParisTech, le parrainage des 2ème et 3ème années auprès des 1ère années fonctionne bien. Nous savons aussi que les diplômés perdent souvent le contact avec leur association aux alentours des 30 ans, pris par leurs obligations professionnelles et familiales. Nous avons donc décidé de privilégier la mise en relation entre jeunes diplômés ayant la légitimité d’une première expérience, et étudiants de 2ème année en réflexion sur leur orientation, leur choix de filière. Nous avons opté pour un parrainage à N-5. Par exemple moi qui suis de la 2014, je parraine des élèves de la 2019. Les parrains le sont pour la vie et nous misons d’abord sur des mises en relation one to one par filière.

Quels sont vos premiers projets et réalisations ?

Nous avons organisé un évènement symbolique témoignant de notre attachement à l’école pour le lancement du parrainage. Nous avons officiellement coupé le ruban en présence des diplômés et des étudiants. Après cette cérémonie d’ouverture où nous avons rappelé les valeurs de l’école et ce qui nous unit, nous avons proposé des moments informels de rencontres, des ateliers par secteurs ou centres d’intérêt pour créer du réseau.

Quels sont vos espoirs pour la suite ?

Ceux de la promo suivante ont déjà commencé à organiser le parrainage entre promo 2015 et 2020. Nous sommes des facilitateurs, nous mettons en relation lors d’un évènement fondateur, puis nous transmettons le flambeau. Libre à chacun ensuite d’activer ou non ce réseau, de perpétuer ses contacts. Nous allons néanmoins opérer un suivi des groupes filière et des ateliers.

Quels sont les premiers retours sur votre initiative ?

Nous avions réalisé un sondage en coopération avec le BDE pour connaître les attentes des étudiants. Ils disent qu’il manque un moment privilégié et organisé de rencontres avec les anciens. Notre dispositif de parrainage répond à cette attente de cohérence et de dynamique de réseau. Les élèves sont très enthousiastes à l’idée de ces mises en relation.

Etudiant un jour, alumni toujours : ENSTA ParisTech, Elisabeth Crépon, directrice de l’école et Dominique Mockly, président d’ENSTA-ParisTech Alumni partagent leur regard sur ce lien à part qui unit un établissement et sa communauté.