Pour encourager les jeunes à renouer avec le petit déjeuner et le plaisir du pain, l’Observatoire du pain lance le CHALLENGE COUCOU ! du petit déj.
Pour cette première édition, les élèves de 10 écoles ou universités françaises sont invités, via leurs bureaux des élèves (BDE) à prendre leur petit déjeuner avec du pain et à collecter des tampons lorsqu’ils en achètent.

 

LE PETIT DÉJEUNER UN REPAS TROP SOUVENT OUBLIE PAR LES ETUDIANTS…

A la clef de ce challenge, des dotations motivantes et surtout l’occasion de renouer avec un repas important trop souvent oublié, qui est censé couvrir près du quart de l’apport énergétique total de la journée.
Le pain est un allié nutritionnel reconnu grâce à des apports en glucides complexes, fibres, protéines végétales et en vitamines du groupe B.

Modalités du Challenge

Coup d’envoi le 19 octobre. Les challenges vont s’étaler sur 3 semaines à programmer par les BDE entre mi-octobre et fin novembre.
L’Observatoire du pain récompensera ceux qui auront le mieux promu le petit déjeuner avec du pain auprès des étudiants.
10 écoles ou universités sont dans les starting-blocks : fac de médecine, écoles de commerce, de communication, IAE, IUT….
L’enjeu pour les BDE sera d’impliquer le maximum d’élèves et de collecter les tampons recueillis lors des achats de pain.
Chaque étudiant disposera pour cela d’un carnet individuel. Les étudiants seront invités à faire rayonner le Challenge au sein de leur établissement et des boulangeries de leur ville.
Les dotations, d’une valeur de 500 à 3 500€ pour le vainqueur, contribueront à l’animation des BDE ou au financement de projets qui leur tiennent à cœur.

« Cette idée de challenge est doublement motivante pour notre BDE puisqu’elle nous permet de sensibiliser les étudiants aux problématiques nutritionnelles du petit-déjeuner, mais aussi de leur proposer des événements de meilleure qualité si nous arrivons en tête de la compétition » précise par exemple Antoine Gagnaire, Vice-Président de Com’Together, le BDE du CELSA.
Renouer dès le matin avec l’équilibre alimentaire

Les challenges seront l’occasion de sensibiliser les étudiants à l’importance et aux bienfaits du petit déjeuner qui est un moyen rapide et pratique de renouer avec l’équilibre alimentaire. Le petit déjeuner doit couvrir près du quart de l’apport énergétique total de la journée (400 à 500 calories). Pour remplir ces apports, le pain est un allié important.
Intéressant pour ses apports en glucides complexes, en fibres, en protéines végétales et en vitamines du groupe B, il favorise la concentration et la mémorisation. Consommé au petit déjeuner, le pain aide aussi à une bonne gestion du poids en évitant l’hypoglycémie de 11h qui conduit au grignotage d’aliments souvent gras.

Si les qualités nutritionnelles du pain sont reconnues, il semble que sa consommation au petit déjeuner encourage à s’attabler, à consacrer du temps au repas, à le partager avec d’autres et à moins grignoter dans la journée… le plaisir en plus. Bref, au-delà de ses propriétés intrinsèques, le pain stimulerait le « bien manger ». C’est la conclusion d’une expérience inédite conduite par l’Institut Occurrence pour l’Observatoire du pain auprès d’un échantillon témoin.
Autre donnée mise à jour par cette expérimentation : les jeunes sont sensibles au lien social qui se crée en boulangerie, avec le boulanger lui-même et aussi avec les autres habitants du quartier.

 

 

Résultats complets à lire sur : www.observatoiredupain.fr