Certains étudiants atteignent des paliers professionnels plus vite que les autres. Léo Pons les franchit à pas de géant. A seulement 18 ans, ce jeune homme rieur, bien dans ses baskets, gère sa propre agence de communication fondée en 2012 : Leomedias. Tout en poursuivant ses études, il met en avant sa région avec des vidéos promotionnelles telles que la Saga du Hobbit du Cantal. Rencontre avec un Aurillacois pure souche qui n’a pas froid aux yeux.

Léo, un jeune entrepreneur Aurillacois

Léo, un jeune entrepreneur Aurillacois

LES PRÉMICES D’UNE AVENTURE
La genèse de Leomedias ne date pas d’hier. Au-delà de gagner un peu d’argent, cet entrepreneur cultive depuis tout jeune le désir de faire un travail qui lui tient à coeur. « Au collège, je concevais déjà des sites internet pour des amis ou de la famille, parce que j’aimais ça. Je me suis dit : pourquoi ne pas avoir ma propre agence ? Je me suis lancé dès que j’en ai eu la possibilité. » Conscient que les études lui seront utiles, il poursuit un cursus en BTS Communication à Aurillac, l’obligeant à organiser son emploi du temps. « Je travaille 3 heures par soir pour l’agence, ainsi que tous les week-ends. J’adore être sur le terrain, j’ai toujours préféré le travail aux études. Mais je suis conscient qu’elles peuvent m’être utiles pour développer mon entreprise. »

 

MOTEUR, ACTION !
Fier de ses racines, Léo s’attache à promouvoir le Cantal à travers des vidéos qui remportent un franc succès. Le Hobbit : la Quête du Cantal a été visionné plus de 200 000 fois sur Youtube, rien que ça ! « Au départ, c’était juste un délire, un moyen de m’amuser avec des amis. Puis le projet a pris de l’ampleur lorsque le Conseil Général du Cantal s’est penché sur mon activité. C’est ce qui a initié certaines réalisations, comme la vidéo Cantal, what else ?, ou celle sur la venue du Prince Albert de Monaco dans la région. » Confiant, le jeune homme conserve même l’idée de réaliser un film de son propre cru.

 

CARPE DIEM : UN MODE DE VIE
« Quand l’imagination devient réalité. » Le slogan de l’agence Leomedias reflète parfaitement la vision de son créateur. « Avec un film ou une vidéo, on peut parler de tout, et à n’importe qui. Ma seule limite, c’est la frontière de mon imagination. » Et lorsqu’on lui demande ses ambitions pour l’avenir, Léo est très clair : il veut vivre au jour le jour, et profiter de l’instant présent. « Je ne me soucie pas de faire le buzz. Mon objectif est de continuer un travail que j’aime le plus longtemps possible. Je ne me projette pas, car les choses n’arrivent jamais comme on l’imagine. » Alors que ses projets vont bon train, il encourage les jeunes entrepreneurs à se lancer et à concrétiser leurs intentions les plus folles. « Avec une simple idée et un zeste de passion, tout le monde peut créer une entreprise ou un produit novateur. Il faut croire en ses rêves, chacun peut faire quelque chose de grand. »

 

Jean Baptiste Najman