Créée en 2002, ULIS est co-leader mondial des capteurs infrarouges professionnels et grand public. L’entreprise est présente sur les marchés de la défense, de la thermographie, de la surveillance et de la sécurité. Rencontre avec Jean François Delepau, (X 83, Télécom ParisTech 88, INSEAD 94), Managing Director.

 

Jean François Delepau (X 83, Télécom ParisTech 88, INSEAD 94), Managing  Director de ULIS © ULIS

Jean François Delepau (X 83, Télécom ParisTech 88, INSEAD 94), Managing Director de ULIS © ULIS

 

De bons produits au bon coût
Dès sa création, ULIS, s’est tournée vers l’export et a développé un vaste réseau de consultants. Pour Jean François Delepau, l’innovation est le nerf de la guerre et ce qui a fait la réussite de l’entreprise. « Notre credo : lancer de bons produits au bon moment et au bon coût. De nouveaux marchés sont en train d’émerger. Cela va de l’automobile avec la détection des piétons et des obstacles la nuit, aux bâtiments connectés, avec des applications comme le départ de feu ou l’éclairage intelligent. » ULIS a également un partenariat de longue date avec le CEA Tech, le pôle « recherche technologique. »

 

« Un passage par la fonction marketing produit ouvre l’accès au Top Management d’une entreprise technologique »

La reconnaissance au cœur du management
En tant que Managing Director, Jean François Delepau définit la stratégie de l’entreprise à l’horizon 2020 et met en place des chantiers opérationnels (time to market, coûts de structures…). « Ma marque managériale s’illustre par la reconnaissance. Financière d’abord, via un système d’intéressement et de participation, et un mécanisme stimulant récompensant les salariés de la surperformance. Ensuite, la reconnaissance via la célébration du succès. Nous avons des assemblées générales du personnel deux fois par an au cours desquelles nous mettons en valeur le travail fourni par les équipes. ». Jean François Delepau a également créé « les Morning du DG ». « Ces petits-déjeuners mensuels rassemblent 20 collaborateurs. Il n’y a pas d’ordre du jour, chacun pose ses questions et je réponds directement. Cela permet de comprendre les préoccupations et de renforcer la communication. En une année, je reçois tous les salariés. Nous avons aussi dans nos locaux un « Arbre des valeurs », un grand panneau où sont inscrites les  valeurs de la société (innovation, performance, solidarité, intégrité) sur lequel chaque collaborateur appose sa signature. »

 

Le Symbole de la réussite ?
« C’est de travailler dans une entreprise considérée comme symbole de la réussite française par l’innovation, l’appartenance à un écosystème grenoblois, l’exportation, l’embauche et le très faible turn over. L’entreprise a d’ailleurs été présentée au président de la République en mars 2015 dans le cadre d’une table ronde sur le financement de l’innovation. »

 

Faire carrière :
« Je préfère le mot parcours. On développe d’abord des compétences et l’on se forme en permanence. C’est un  challenge perpétuel. Réussir c’est s’épanouir dans son job et travailler dans une entreprise qui réussit. Durant mon parcours, je me suis beaucoup remis en question, j’ai travaillé mes capacités d’adaptation dans des secteurs et des fonctions différents. Une des dates clé de mon parcours est mon entrée chez Technicolor en 2002. C’était une nouvelle entreprise et un nouveau poste, celui de directeur marketing produit. On m’a fait confiance alors que je n’avais pas d’expérience dans cette fonction. Cela a été un déclencheur, un déclic, car j’ai compris que ce poste était important et que je pouvais m’y épanouir. »

 

FB.

 

Contact
jf.delepau@ulis-ir.com