Les Universités handi-accueillantes. La diversité, levier de performance pour les campus universitaires

 

Créativité, humour et sensibilisation ont rythmé la première édition du « Challenge vidéo handicap  TREMPLIN – Tous HanScène » organisé au printemps dernier par l’association TREMPLIN – Etudes,  Handicap, Entreprises. Des 12 équipes venues de grandes écoles et universités de toute la France  pour parler du handicap avec ingéniosité, celle de Bordeaux 2 s’est distinguée en remportant deux Prix. Rencontre.

 

L'équipe TousHanStaps : Morgane Doche, Benchimoni Meir, Idri Fafem, Sana Boudheroua et Yannick Kechandji. « Ce projet, c'était pour nous la première pierre à l'édifice, un pari, qui s'il était réussi, allait nous permettre d'aller plus loin vers notre rêve.»

L'équipe TousHanStaps : Morgane Doche, Benchimoni Meir, Idri Fafem, Sana Boudheroua et Yannick Kechandji. « Ce projet, c'était pour nous la première pierre à l'édifice, un pari, qui s'il était réussi, allait nous permettre d'aller plus loin vers notre rêve.»

Une première pierre à l’édifice
Un flyer et l’envie de faire bouger les choses. Voilà ce qui a poussé 5 étudiants de Bordeaux 2 à se lancer dans l’aventure Tous HanScène. Yannick et Sana deux membres de l’équipe racontent. « Adhérents à la  Fédéeh depuis peu, nous avons rencontré Christian Grapin lors d’une journée organisée par l’association et son initiative nous a vite séduits. Nous avions conscience que Bordeaux était à la traine sur les questions relatives à l’intégration des étudiants en situation de handicap et l’idée de créer une association au sein de la fac faisait son chemin. Ce projet, c’était pour nous la première pierre à l’édifice, un pari, qui s’il était réussi, allait nous permettre d’aller plus loin vers notre rêve. »

 

Faire bouger les choses
L’équipe TousHanStaps était née. « L’idée était  d’encourager les étudiants en situation de handicap  à persévérer, malgré les difficultés. Car si des efforts sont faits par l’Université, nous restons encore, de fait, exclus de certaines activités comme celles des associations étudiantes, dont les locaux nous sont encore inaccessibles ». Le choix de mettre en scène la parcours  de Yannick, étudiant en Staps n’est pas non plus anodin « La vidéo montre qu’avec un peu de pédagogie et d’adaptation, il est naturel pour un étudiant en situation de handicap de pratiquer un ou plusieurs sports  avec les valides. Cela met aussi en avant le handisport, où la France excelle bien souvent et qui reste pourtant encore trop confidentiel. »

 

La relève est en route
En remportant le Prix du public et le Prix spécial du jury, l’équipe de Bordeaux 2 a relevé haut la main son pari. « Malgré des moyens techniques inférieurs aux autres équipes, notre projet et son message ont su convaincre et nous en sommes très fiers. » Heureuse et émue  d’être ainsi reconnue pour ce travail qui lui a valu bien des nuits blanches, l’équipe voit en ces prix un avenir prometteur. « D’autres équipes ont impliqué très en amont l’administration de leur école ou de leur fac  dans leurs projets. Des discussions sont en cours avec Bordeaux 2 pour que Tous HanScène soit inclus  dans le cursus 2014 et que des étudiants prennent la relève. » L’équipe continue donc sur sa lancée  et avance vers son objectif : la création d’une association. « Ces 2 trophées à l’honneur, notre bureau  sera accessible à tous, même aux étudiants valides ! »

 

« Cette première édition est une réussite ! »
Christian Grapin, Directeur de TREMPLIN – Etudes,  Handicap, Entreprises et organisateur du « Challenge vidéo handicap TREMPLIN Tous HanScène »
« Valoriser et encourager les bonnes initiatives mises en place dans les grandes écoles et universités en faveur du handicap, voilà ce qui a motivé le Challenge. Avec pour objectif d’inclure l’ensemble des acteurs de  l’enseignement supérieur dans une dynamique  d’inclusion, plus que d’intégration, du handicap, Tous HanScène met en avant des équipes mêlant étudiants valides et en situation de handicap. Evènement festif, créatif et sortant des circuits institutionnels généralement dédiés au handicap, il met en avant tous les talents. Quand je vois l’énergie des 12 équipes participantes  et le soutien de nos entreprises partenaires (Deloitte, GDF SUEZ, le Journal des Grandes Ecoles & des  Universités, M6, Natixis, SNCF, Sopra Group, Schneider Electric et TF1) je peux dire que cette première édition est une réussite. Alors rendez-vous en 2014 ! »

 

Le palmarès complet
Prix de la meilleure vidéo : Sensi-Handicap – EM Grenoble
Prix de la meilleure initiative : EM Strasbourg in Motion – EM Strasbourg
Prix du public : TousHanStaps – Université Bordeaux 2 –UFR STAPS  avec 489 votes  (2nd : EM Strasbourg avec 252 votes – 3ème : EM Grenoble avec 235 votes)
Prix spécial du jury : TousHanStaps – Université Bordeaux 2 – UFR STAPS

 

Chiffres clés
12 équipes sélectionnées
9 entreprises partenaires
90 votes par jour
165 votes en moyenne par film

 

CW.