Smart hôtel, écotourisme, accessibilité, aventure : LES grandes tendances touristiques immanquables cette année selon le dernier cahier-tendances de  Welcome City Lab. Retour sur ce qui va ponctuer vos prochaines vacances avec  des experts du secteur.

 

Vous êtes féru de tourisme et d’innovation ? Le Welcome City Lab est fait pour vous ! Cette plateforme d’innovation dédiée au tourisme urbain intégrant le premier incubateur au monde dédié à ce secteur, repère les nouveautés qui vont impacter l’ensemble de l’industrie touristique de demain. Parmi les tendances émergent : hôtels connectés avec une panoplie de services grandissante, montée en puissance du tourisme de niches dont celui d’aventures, collecte massive des données afin d’apporter une réponse personnalisée au client, développement des espaces de co-working pour satisfaire une clientèle nomade… Focus sur les nouvelles envies des consommateurs.

#1 Le smart hôtel, l’hôtel… en mieux

Ou hôtel intelligent, s’articule autour de l’hybridité. Le digital et la personnalisation de la gestion client sont à l’honneur. Les interconnexions permettent d’automatiser et de gérer de façon « smart » un certain nombre de missions et de tâches. « Les services doivent faire la différence pour faciliter les check in et check out. Nous travaillons sur des sites qui s’adapte à votre profil» explique Charles Sebbag, Directeur Général délégué de Paris Inn Group. En effet, check in et check out automatisés, profilage et la personnalisation des messages et des offres auprès des clients mènent vers l’émergence d’hôtels intelligents. « L’hôtel doit vendre des expériences dans lesquelles la chambre ne sera plus qu’un élément. La rencontre est essentielle entre l’hôtel et son client » précise Charles Sebbag. Pour ce faire : cloud, automatisation, ultra haut débit, big data, IA, réalité augmentée, objets connectés et robots seront les nouveaux acteurs de l’hôtellerie !

#2 L’écotourisme, quand le tourisme se met au vert

Sous l’appellation générique de « tourisme responsable », on voit apparaître de nombreuses pratiques innovantes pour le tourisme. L’essor de la consommation collaborative a également beaucoup fait évoluer le tourisme, avec l’apparition d’offres d’hébergement et de loisirs entre habitants. De plus en plus soucieux de leur impact écologique durant leur voyage, les Français adoptent de plus en plus une démarche respectueuse de l’environnement et du développement durable. 26 % d’entre eux placent l’environnement en tête de leur préoccupation en 2018 (CREDOC). Preuve en est, l’initiative du Solar Hôtel où « l’eau des douches, des robinets et des chasses d’eau est gérée par un économiseur d’eau pour réduire la consommation à l’échelle de l’hôtel, 25 % de la consommation électrique est liée au fonctionnement de l’ascenseur, l’ensemble des produits proposés sont issus de l’agriculture biologique, la gestion des déchets est contrôlée, les surfaces sont équipées de moquettes sans colle » précise Franck Laval, son directeur.

>>> Et si vous profitiez de vos prochaines vacances pour déconnecter ?

#3 Le tourisme d’aventure pour tester ses limites

Les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir se reconnecter à la nature. En opposition au tourisme de masse, il consiste à voyager vers les contrées les plus sauvages, dans des conditions parfois extrêmes et un confort plus ou moins spartiate. Au programme : de l’activité physique, des échanges culturels et le respect de l’environnement. « Les Français veulent revenir aux sources, s’évader de leur quotidien stressant. Cela peut être simplement une descente de la Seine en canoé kayak, aventure ne rime pas forcément avec lointain »  explique Laurent Queige, Directeur du Walcome City Lab. Une tendance influencée par les réseaux sociaux : « les activités touristiques sont de plus en plus motivées par « l’instagramabilité » d’un lieu. Paradoxalement, on voyage aussi pour se valoriser sur les réseaux ». Parmi les différentes formes de tourisme d’aventure on retrouve : les voyages organisés, les roadtrips, la micro-aventure ou encore le tour du monde. « Avec la sédentarisation de nos modes de vie, il y a actuellement un réel besoin de se reconnecter à soi-même, de donner du sens à sa vie et tester ses limites » explique Laurent Lingelser, Co-fondateur des Coflocs.

>>> Et si vous partiez dans l’espace ?

#4 La mobilité… peut mieux faire

12 millions de Français ne trouvent pas d’offre touristique adaptée à leur mobilité selon une enquête de l’INSEE en 2018. Alors que tous les établissements n’ont pas forcément les équipements nécessaires pour accueillir les personnes en situation de handicap, le tourisme accessible prend de l’ampleur. La société Andyamo crée par exemple des itinéraires touristiques 100 % accessibles en fauteuil roulant. Une avancée considérable pour une mobilité plus fluide. Si la France a encore du chemin à faire en la matière, le Portugal est  le premier pays à recevoir le prix « Destination touristique accessible 2019 » de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). Exemple à suivre !