Si depuis plus de 60 ans, l’IAE Toulouse a su s’imposer sur la scène régionale et nationale comme une institution incontournable de formation et de recherche en gestion, l’heure est aujourd’hui à l’internationalisation. Une dynamique qui se concrétise notamment par un changement de nom et d’identité visuelle décrypté avec un enthousiasme non dissimulé par Hervé Penan, son directeur.

 

Pourquoi ce changement de nom est-il devenu une évidence ?

3 000 inscrits en formation initiale, en alternance, et en formation continue, une excellente insertion professionnelle, une unité de recherche en gestion labellisée CNRS, une école doctorale reconnue, des enseignants-chercheurs réputés… L’IAE Toulouse se porte très bien mais comme le dit le Prince Salina dans le Guépard de Visconti : « Il faut que tout change pour que rien ne change ». Dans un monde du travail globalisé et international, nous devions renouveler l’identité de notre école et affirmer ce que nous sommes profondément, une institution résolument ouverte sur l’Europe et sur le monde. Nous avons lancé notre campagne de communication sous le thème « Rien ne se perd, Tout Se transforMe », et « Tous Se transforMent ». Mettre en œuvre notre stratégie, c’est bien sûr prolonger ce qui a fait notre réussite, c’est aussi faire rupture et proposer des voies nouvelles pour développer les talents d’une communauté d’étudiants responsables, entreprenants et épanouis.

 

Comment votre choix s’est-il porté sur TSM ?

Toulouse School of Management répond à notre volonté de nous différencier de façon visible sur la scène internationale. Après avoir recruté des personnels administratifs et des enseignants chercheurs à forte notoriété internationale, après avoir noué de nombreux partenariats européens et mis en place des formations intégralement en langue anglaise dans chacune de nos filières, nous nous sommes sentis prêts à changer de marque. Le nom de TSM s’est alors naturellement imposé, nous revendiquons notre attachement à notre ville de Toulouse, et à notre discipline, le management.

 

« Avec TSM et sa stratégie internationale, notre objectif est clair : atteindre le top 20 des meilleurs établissements français et le top 50 des meilleurs établissements européens d’ici 4 ans »

Pourquoi rejoindre TSM ?

Parce qu’à TSM, nous aidons chaque étudiant à choisir son chemin, à construire un projet professionnel am- bitieux dans le respect de ses envies et de ses compétences.

Quelle est la nouvelle signature de l’école ?

La signature de TSM est volontairement en décalage avec les signatures d’institutions comparables. « The Path Ahead » symbolise à la fois l’avenir qui s’offre à nos étudiants et le chemin qu’il leur reste à parcourir pour devenir des professionnels efficaces et responsables. TSM est là pour les accompagner sur ce chemin et leur proposer un cadre propice à l’apprentissage de la rigueur, de la synthèse, un environnement favorable à leur développement personnel. A eux de choisir leur chemin.

 

Locaux de TSM © TSM

Locaux de TSM © TSM

 

Comment la faire accepter par tous ?

Nos étudiants, leurs parents, nos partenaires et nos diplômés étaient naturellement très attachés à la marque IAE. Leur adhésion à ce projet a été un point crucial pour le lancement de cette nouvelle identité. Nous avons travaillé plusieurs mois avec nos différentes parties prenantes pour les rassurer et les convaincre du bien fondé de ce changement. Je peux vous dire aujourd’hui que nous sommes rassemblés, administratifs, étudiants, partenaires économiques et institutionnels, dans le déploiement d’un projet fédérateur, créateur d’utilité sociale et vecteur de rayonnement international. Nous portons ce projet avec enthousiasme dans le respect de notre histoire, de nos valeurs.

TSM en 3 mots ?

Bienveillance, modestie, responsabilité… des mots à la base d’une performance durable !

Cette évolution fait donc de vous un directeur heureux ?

La vie des institutions est faite d’une succession de périodes de stabilité et de changement. Nous sommes à un moment clé de notre histoire où nous devons intensifier nos activités internationales, les enjeux sont multiples : attirer les meilleurs étudiants, les doctorants à fort potentiel, les meilleurs enseignants-chercheurs, répondre avec pertinence aux besoins des entreprises engagées dans une concurrence globale. Je suis effectivement très heureux d’accompagner notre école dans cette démarche d’avenir.

Université Toulouse Capitole : un pour tous, tous pour un

L’Université Toulouse Capitole bénéficie d’une réputation d’excellence dans les domaines du Droit, de l’Economie et de la Gestion. Notre stratégie est celle de notre université. La faculté de droit avec son European School of Law, Toulouse School of Economics, présidée par le Prix Nobel Jean Tirole, et Toulouse School of Management, son autant de traductions de notre volonté de rayonnement international. l’histoire de notre école, c’est l’histoire d’un projet scientifique et pédagogique, de son affirmation progressive dans une université française d’excellence.

Contact : alexandra.gabriel@tsm-education.fr

Intermarché : le futur Amazon de l’alimentaire ?

François Pereira a tout de suite été séduit par la volonté d’Intermarché de se transformer à grand renfort de digital. Aujourd’hui, il lance un appel : « rejoignez-nous dans cet univers dynamique ! »

Plastic Omnium : le handicap nous concerne tous !

Agnès Rabuel, chargée de Mission Handicap travaille pour renforcer l’engagement des collaborateurs de l’équipementier automobile en France sur le handicap

Imaginez une ville plus connectée et ecofriendly avec SPIE CityNetworks

Acteur majeur de la transition énergétique et numérique des territoires, SPIE CityNetworks offre le terrain de jeu idéal pour construire une société plus responsable.

Adova Group : l’humain au cœur de la transformation

ADOVA veut réveiller le marché des matelas et des canapés dépliables à grand renfort de technologies. Coulisses d’une transformation aussi bien numérique que managériale.

Cdiscount : le e-commerce en mode inclusion !

Cdiscount, une entreprise handi inclusive. Sa DRH, Nathalie Estrada (ICN Business School 96) et son DSI Frédéric Eich vous expliquent pourquoi les jeunes diplômé(e)s en situation de handicap ont toute leur place chez le leader du e-commerce...

ORPEA déploie son modèle de valeurs dans le monde

ORPEA : leader mondial de prise en charge de la Dépendance avec des établissements de santé dans 16 pays. Yves Le Masne, son DG, a gravi tous les échelons en 26 ans.

Bureau Veritas plus que jamais engagé pour le handicap

Depuis son 2e accord, la Mission Handicap de Bureau Veritas France relève de nouveaux challenges. Rencontre avec Nadège Moll Bourcereau, RRH et Responsable Mission Handicap

Le handicap droit au BUT

Sandrine Lenoble, Responsable RH & Handicap de BUT nous dévoile les clés du succès de l’inclusion de collaborateurs en situation de handicap.

Malakoff Médéric Humanis, un groupe à votre écoute !

Malakoff Médéric Humanis : une entreprise handi-friendly ? Assurément ! présentation avec Stéphanie Le Dorner, Responsable RH Qualité de vie au travail

Handicap : KONE mise sur l’ascenseur social

KONE se développe avec un objectif : l’accessibilité à l’ensemble du public. Nele Böcker Responsable Mission Handicap de KONE, nous en dit plus.