La parité Hommes/Femmes, enjeu majeur dans les Grandes Ecoles et dans les Grandes Entreprises

 

Spécialisée dans le transport et le stockage souterrain de gaz naturel, TIGF, filiale à 100 % de Total, contribue à la sécurisation de l’alimentation gazière en Europe. Rencontre à Pau, siège social de l’entreprise, avec Monique Delamare (ESIM 86), sa directrice générale.

 

 

Monique Delamare

Monique Delamare

Après avoir opéré un demi-siècle durant sous le nom de GSO (Gaz du Sud-ouest), TIGF est né en 2005 de l’ouverture du marché européen gazier. affirme une ambitieuse stratégie de croissance : « Nous sommes, précise Monique Delamare, au service des fournisseurs de gaz français et européens pour garantir un approvisionnement en énergie performant et évolutif. Etre implanté en Aquitaine, carrefour stratégique entre le Sud et le Nord de l’Europe, place TIGF au coeur des grandes interconnexions entre la France et l’Espagne, à mi-chemin aussi des réserves de gaz de la mer du Nord et de celles de l’Algérie. Nous n’avons pas attendu la directive européenne de 2009, qui impose aux Etats membres d’augmenter la fluidité entre pays et les interconnexions, mais également d’assurer la réversibilité des flux et de sécuriser les approvisionnements au niveau européen, pour orienter notre développement bien au-delà de notre territoire du grand Sud-ouest ! » Avec plus de 400 millions d’euros d’investissements programmés d’ici à 2015, TIGF est en effet engagé depuis plusieurs années dans une dynamique de projets d’une grande variété, qu’ils concernent le développement de ses infrastructures de transport (projet Artère du Béarn, GIRLAND et bientôt EUSKADOUR au Pays Basque) ou de ses infrastructures de stockage (projets notamment de mise en conformité, d’accroissement de disponibilité des installations et d’augmentation de capacité). « Notre métier de logisticien est essentiel aux enjeux d’un marché gazier plus ouvert. Pour accompagner notre mutation et notre croissance, nous recrutons chaque année une quinzaine de nouveaux collaborateurs dans les domaines de l’exploitation/maintenance (instrumentation, génie électrique…), de la gestion de projets (génie civil, mécanique, procédés, systèmes d’information…), ainsi que dans les fonctions supports financières, commerciales ou encore juridiques. Pour nos recrutements, nous avons opté pour la diversité au sens large et nous aspirons à attirer davantage de talents féminins vers nos métiers techniques, qui offrent de réelles perspectives d’évolution, aussi bien dans la branche Gaz & Energies nouvelles, dont nous faisons partie, que dans les branches Exploration/ Production, Raffinage-Marketing et Chimie du Groupe. »

 

Des métiers passionnants pour les hommes et les femmes !
Ayant rejoint la branche E/P de Total en 1981, Monique Delamare a eu la responsabilité de nombreux projets au sein de filiales à l’international, avant de rejoindre TIGF en 2008 : « Tout au long de mon parcours, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes qui ont su m’aider à progresser. Pour réussir, la compétence ne suffit pas : je crois beaucoup à l’intelligence émotionnelle car il est nécessaire d’être à l’écoute des autres et des besoins. Il faut aussi s’attacher à conserver son enthousiasme et sa motivation et, pour cela, savoir s’entourer de personnes fiables est essentiel ! » Membre du Conseil de la diversité mis sur pied par Total en 2004, Monique Delamare précise que le groupe a mis en place un système de mentoring afin de favoriser, notamment, l’intégration des femmes nouvellement recrutées : « Leur apporter, par du conseil et de la formation, davantage de confiance en leur potentiel est essentiel pour leur donner l’envie et les moyens de se développer. Au-delà de ses métiers passionnants et de la grande richesse humaine que l’on trouve dans ses équipes, un des grands atouts de Total est vraiment d’offrir des possibilités de progression très importantes à tous ses collaborateurs ! »

 

 

Contact :
www.careers.total.com