Partenariat Etudiants

 

Guilhem et Thomas sont deux étudiants de l’école Centrale de Lyon actuellement en césure. Passionnés de voyages mais surtout de défis, ils vont de mai à août se rendre en Afrique pour réaliser des reportages humanitaires.

Ce projet préparé depuis plus d’un an par les deux compagnons, en plus du défi sportif, a pour but principal de sensibiliser la population étudiante au volontariat. L’objectif est en effet de partir faire des reportages dans lesmissions (dispensaires, écoles, centres de rue, etc.) de l’ONG internationale FIDESCO en Afrique, afin que par la suite ceux-ci puissent donner aux étudiants à la fois l’envie de partir en volontariat et les réponses aux questions qu’ils se posent à ce sujet. L’orientation du projet est partie d’un simple constat : de nombreux étudiants envisagent de partir sur des missions humanitaires pour une longue durée, mais le manque d’information freine parfois ces envies d’engagement.Des reportages au bon format et pour le bon public semblaient alors parfait pour résoudrele problème !
La préparation à un tel voyage revêt plusieurs facettes. Il faut se faire vacciner, s’occuper des visas, se renseigner sur les pays traversés… Les aspects très pratiques comme les différents moyens de transport possibles ou l’achat de protection anti-moustiques et anti-palu, indispensables dans ces pays, ne sont bien sûrs pas à négliger.
L’équipée a dû renoncer à son projet premier : traverser l’Afrique du Nord au Sud de Paris à Cape Town. Le contexte politique actuel étant ce qu’il est, le trajet originel traversant notamment le Mali a été modifié : au lieu de traverser l’Afrique en camionnette, les deux compagnons relieront l’Afrique du Sud au Kenya en bagpacker ! Un tel changement de programme étant envisagé depuis le début du projet, les dispositions à prendre l’ont été rapidement. Les billets d’avion ont été réservés, le trajet ainsi que les différentes missions ont été revus avec FIDESCO et le matériel à emporter a été revu à la baisse : on ne peut hélas pas emmener les mêmes quantités dans un sac à dos que dans une camionnette ! Le but du projet étant d’offrir à FIDESCO des rendus de qualité, Guilhem et Thomas ont dû se former à l’art du reportage avant de partir et bien étudier le temps passé dans chaque mission pour ne pas être débordés, ni trop déranger le travail des gens sur place. Par conséquent, leur présence dans chaque mission sera à chaque fois séparée en deux phases : les prises de vue dans un premier temps, puis le dérushage et le montage dans un second. L’objectif de cette séparation est double, il s’agit de ne pas transporter des téras d’images inutiles, tout en assurant la production des contenus après projet. Lorsque cet article paraîtra, le projet sera lancé et les deux aventuriers seront déjà au bout du continent africain ! L’axe principal étant la communication, ils ne sont bien sûr pas partis sans préparer les différents moyens de garder le contact avec les autres pour raconter leur voyage et leurs rencontres. Twitter, Tumblr et Facebook sont de mise, et seront bien sûr mis à jour à  chaque accès à un point internet. N’hésitez donc pas à les suivre ! Si vous souhaitez avoir accès aux Reportages photos et vidéos en tant réel, il vous suffit de liker leur page Facebook « Tiens Le Cap ».

 

Contact
Guilhem de Marliave / Thomas Jacquemart
www.tienslecap.com
Tumblr : http://tienslecap.tumblr.com/
Twitter : @Tienslecap
Facebook : Tiens le Cap
tienslecap@gmail.com
06.59.86.12.66 / 06.88.65.60.28