La différence entre une business school et l’American Business School ? « Ce n’est pas une école française qui veut s’implanter à l’international, mais une école américaine et internationale qui s’est implantée en France ! » Son directeur Fady Fadel revient sur les grands sujets d’actus de cet établissement unique en France.

 

A l’American Business School, on applique une pédagogie 100 % US ! « L’étudiant est au centre du dispositif et tout est ordonné en fonction de sa réussite. S’il est investi et travailleur il doit réussir. S’il échoue, ses professeurs ont leur part de responsabilité. » Une formation dans laquelle l’élève est aussi acteur de son apprentissage. Equipé d’un manuel international, il prépare sa leçon avant le cours et les temps d’échanges avec la classe sont consacrés au débat, à l’approfondissement et à des présentations orales. Un modèle de « pédagogie inversée » aujourd’hui très à la mode dans les business schools françaises mais que l’American Business School pratique depuis plus de 30 ans !

Fady Fadel, Directeur de l'American Business School

Fady Fadel, Directeur de l’American Business School

 

 

« Si tu veux une carrière internationale, connaître d’autres cultures, apprendre l’anglais dès la première heure de cours et à devenir bilingue, n’hésite pas, l’American Business School est faite pour toi ! »

Test & Learn !

Pour renforcer cette vision student centric, l’établissement est aussi un fervent défenseur de la pédagogie modulaire. Lorsqu’il était directeur des études, Fady Fadel a d’ailleurs impulsé la mise en place d’une plateforme d’e-inscriptions permettant aux élèves de faire leurs choix de cours en ligne. Des cours auxquels ils assistent la première semaine de chaque trimestre, une période à l’issu de laquelle ils peuvent décider de poursuivre, ou non, les matières pour lesquelles ils avaient opté. Et au bout de trois semaines, place à l’évaluation des professeurs par les élèves. « Une démarche très positive qui permet à chacun, étudiants comme enseignants, de s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue. »

Le saviez-vous ?

L’American Business School compte 850 étudiants dont 80 % d’étrangers (40 % sont américains). En plus des 20 % d’étudiants français fans du modèle US, les autres élèves viennent du monde entier, de l’Ouzbékistan au Népal, en passant par l’Amérique Latine, l’Afrique, l’Inde et le Canada.

What’s new at the American Business School ?

Avec son esprit novateur chevillé au corps, l’école n’a de cesse de se renouveler. Dernières nouveautés en date :

Le lancement de l’Académie des Sports. Elle permet aux sportifs de haut niveau (basket, tennis, équitation, karaté…) de poursuivre entrainements, compétitions et études en parallèle. « Dans ce sillage, nous avons lancé en 2018 la mineure Olympic games & cross-cultural management » pour permettre à nos élèves de jouer leur rôle dans la société à l’occasion de JO de Paris en 2024. »

Le lancement de 3 nouveaux MBA. « Toujours à l’écoute du marché, nous développons ces MBA dans une optique d’acquisition de double-compétences et dans le cadre de double-diplômes avec des écoles du Groupe IGS : le MBA in Real estate management avec l’IMSI (école d’immobilier), le MBA in Information technology & data management avec l’IPI (école d’informatique) et le MBA in Hospitality marketing & devlopment avec l’ESAM. »

Le renforcement du DBA in Business administration avec Franklin University. « L’American Business School est la seule business school en France à proposer un double-diplôme avec une université américaine au niveau doctorat », précise fièrement Fady Fadel.