En remportant l’an dernier le contrat pour la mise en place de la constellation satellitaire Iridium NEXT , Thales Alenia Space n’a fait que confirmer sa place parmi les meilleurs acteurs mondiaux de l’industrie spatiale. Jean-Jacques Bruniera (Ensea 81), directeur des achats pour le programme Iridium NEXT , nous en dit plus sur cet ensemble et une mission qui prend dès lors une saveur toute particulière.

 

Jean-Jacques Bruniera (Ensea 81), directeur des achats pour le programme Iridium de Thales Alenia Space

Jean-Jacques Bruniera (Ensea 81), directeur des achats pour le programme Iridium de Thales Alenia Space

Comment définir l’identité de Thales Alenia Space face aux autres acteurs du monde spatial ?
La principale différence entre Thales Alenia Space et ses concurrents tient en sa grande palette de prestations, depuis la mise au point d’équipements satellitaires jusqu’à la conception de systèmes orbitaux globaux à l’image du contrat d’environ 2 milliards de dollars décroché l’an dernier pour les 81 satellites de la prochaine constellation de téléphonie mobile Iridium NEXT. De quoi nous conférer un vrai leadership face à nos concurrents européens mais aussi américains, chinois ou encore indiens. Outre les télécom, nous travaillons également pour l’observation, la navigation, les missions scientifiques et les satellites environnementaux.

 

L’activité – si spécifique – de votre entrepriseva-t-elle influer sur votre mission de directeur des achats ?
Outre d’évidents objectifs de maîtrise de coûts, de mise à disposition et de qualité, la nature des équipements que moi et mes équipes achetons va largement influer sur la performance de Thales Alenia Space. Même si Thales Alenia Space fabrique en interne des matériels qui sont ensuite intègrés à ses systèmes, un certain nombre d’équipements ou de prestations proviennent de fournisseurs situés dans le monde entier. Or acheter ces équipements souvent uniques et toujours très sophistiqués à des fournisseurs signifie qu’en amont de toute activité, les achats doivent avoir travaillé en étroite symbiose avec les prescripteurs pour parfaitement définir nos exigences de manière à ce qu’ils satisfassent à nos besoins et à ceux de nos clients et surtout, qu’ils soient réalisables par nos fournisseurs dans les délais, les prix et la qualité requis. Il nous faudra aussi entretenir d’étroites relations avec ces fournisseurs qu’ils se situent en Europe, aux US, en Asie… pour stimuler une spirale continue d’amélioration dans un contexte économique de plus en plus concurrentiel… D’importantes responsabilités, les achats représentant aujourd’hui plus de 60 % de notre chiffre d’affaires…

 

Quels profils d’acheteurs recrutez-vous?
Nos activités impliquent naturellement des acheteurs hautement qualifiés. De jeunes ingénieurs en aérospatiale, en mécanique ou encore en télécom, ayant complété leur formation d’un parcours commercial de préférence orienté achats qui seront dans un premier temps « coaché » par un senior. La maîtrise d’une langue exotique comme le russe ou le chinois peut également s’avérer intéressante… Autre qualité à ne pas oublier, le leadership et la résilience.

 

A.T.

 

Contact :
jean-jacques.bruniera@thalesaleniaspace.com