Événement étudiant clé sur les thématiques du développement durable, les ANEDD (Assises Nationales Etudiantes du Développement Durable) ont fêté leur 10ème anniversaire, le 7 avril 2016 à Toulouse Business School. Depuis sa création en 2007, cette manifestation vise à sensibiliser les jeunes de la France entière aux enjeux du développement durable. Une vocation à laquell

e adhèrent de nombreux partenaires parmi lesquels FIDAL, ErDF, GrDF, le CFBP, la SNCF et Air France, etc. Parrainée par le très engagé, Tristan Lecomte, co-fondateur d’Alter Eco et Président de Pur Projet, les ANEDD, version 2016, ont réuni près de 800 étudiants sur site.

 

 

A la genèse des ANEDD, initiative étudiante et innovation pédagogique

 

Organisées chaque année par les étudiants de TBS, les ANEDD sont inscrites dans le programme à l’instar des cours et dans le cadre du module d’enseignement RSE-DD de tronc commun en 1 ère année. A la manière de la pédagogie inversée, elles invitent les étudiants au questionnement sur le développement durable et les mettent en situation. Les ANEDD sont entièrement conçues par eux. Ce sont les étudiants du B3D (Bureau du Développement Durable) qui décident des sujets des tables rondes, choisissent les intervenants et animent les débats et les concours. Ce sont eux qui votent et décernent les grands prix des Eco-Awards.

 

« Les ANEDD constituent depuis 10 ans une forme d’innovation pédagogique. Nous disons aux étudiants : vous avez eu des cours, des conférences sur la RSE et le DD mais peut-être n’avons-nous pas su aborder ces sujets complexes de la bonne manière, alors prenez la main ! Grâce aux étudiants et à cette approche pédagogique innovante, cette journée se veut ludique, non anxiogène, pour montrer qu’inventer demain peut-être enthousiasmant et amusant », commente Corinne Delpuech, Professeur de Gestion des Ressources Humaines, Référent RSE Développement Durable de Toulouse Business School.

 

Véritable succès dès leur première édition, les ANEDD ont donné naissance au Réseau français des étudiants pour le développement durable (REFEDD). Un regroupement fédérateur d’associations étudiantes françaises de développement durable qui réunit aujourd’hui plus de 100 associations.

 

Antoine Miche, créateur ANEDD et du REFEDD, diplômé TBS promotion 2007 revient sur la naissance de l’évènement : « Au lancement des ANEDD, notre volonté était d’initier une action engageante pour les étudiants et l’école dans son ensemble. Le chemin parcouru démontre que nous avons su transmettre l’envie de poursuivre et bien au-delà du cadre de TBS. Le développement durable passe par la RSE et l’un des plus gros leviers de changement est l’entreprise : la réflexion de fond et les exemples pratiques proposés aux ANEDD le montrent de façon positive. Comme ma formation en RSE, mon investissement dans les ANEDD a été déterminant dans mon parcours professionnel. Depuis 8 ans, je m’emploie à faire évoluer ces questions au sein du groupe La Poste et en dehors».

 

10 ans de sensibilisation ludique au DD et de belle success stories

 

Depuis 10 ans, les ANEDD assurent la promotion des enjeux du développement durable auprès des jeunes de la France entière, avec l’objectif de fédérer autour d’une conception positive et innovante. Elles sont un moment d’échange privilégié entre étudiants et professionnels sur le thème de l’innovation RSE et du Développement Durable. Elles permettent ainsi aux jeunes, de réfléchir,d’expérimenter et de choisir ce qui pourra contribuer à un développement plus durable. A coté des conférences, tables rondes pour réfléchir, de l’Eco-forum pour tester des solutions et services innovants, les Eco-Awards, constituent un des temps forts des ANEDD. Ils récompensent des réalisations et des recherches qui, du point de vue des étudiants, vont dans «  le bon sens« . Les étudiants de toute la France décernent ainsi par leurs votes, le « Grand Prix » de chaque catégorie. En 2016, plus de 40 projets innovants ont été déposés. Quelques initiatives présentées aux ANEDD ont d’ailleurs été de belles success stories : le projet Deways (Lauréat 2011 de la catégorie étudiante) est devenue une plateforme reconnue d’ autopartage, du projet Transistore dédiée à l’émergence de solutions de transition innovante ( Participant 2015) est née une start’up tandis que le projet CITIZENFARM (Lauréat 2015 de la catégorie Etudiant), jeune incubé de TBS séduit les consommateurs avec son aquarium d’autoproduction alimentaire à domicile.

 

 

 

Une édition 2016 qui s’enrichit et sort des murs de l’école

 

Le 7 avril, cette nouvelle édition des ANEDD a une nouvelle fois démontré son impact auprès des étudiants. Avec l’ambition de permettre aux étudiants d’explorer les nouveaux Business models, elles ont réuni près de 800 étudiants. Les étudiants du campus de Barcelone et du programme Bachelor étaient mobilisés pour la première fois. Ces derniers ont notamment participé à un challenge de créativité sur une thématique proposée par Air France : « Qu’est ce que le voyage responsable ? ».

 

  • Autre nouveauté, les ANEDD sont sorties des murs de l’école . En effet, cette année, elles ont élargi leur périmètre à plusieurs titres:
  • en organisant en amont de la manifestation, un tour de France des solutions alternatives visant à partir à la découverte d’initiatives régionales sur le thème de l’économie circulaire et du développement durable,
  • en élargissant le concours des Eco-Awards et en l’ouvrant pour la première fois aux jeunes chercheurs,
  • en proposant, à l’issue de l’édition 2016, un prolongement des solutions présentées aux ANEDD dans le cadre de l’initiat ive AIM2Flourish, soutenue par les Nations Unies qui récompensera, en 2017, les étudiants qui ont découvert et fait connaître les innovations les plus prometteuses pour répondre aux objectifs de développement durable ( http://aim2flourish.com/)

     

     

    L’innovation à l’honneur dans les 4 catégories du concours « Eco-awards »

     

    Parmi les 45 candidatures déposées, 24 d’entre elles ont été retenues pour passer le grand oral des Eco-Awards de l’innovation à TBS. Le palmarès des Eco-Award de la 10ème édition des ANEDD est le suivant :

    Dans la catégorie « Etudiants » : le Grand Prix a été attribué à PAVEPHONIES (EM Grenoble), festival musical étudiant solidaire et responsable en plein air et gratuit, labellisé écofest. Le Prix « Coup de Cœur » du jury a été attribué à CLEANCUP, projet issu d’un travail mené en commun entre étudiants de l’ EM Lyon et Centrale Lyon. L’idée : mettre en service une fontaine à eau permettant de distribuer et laver automatiquement des verres réutilisables. Objectif : zéro gobelet jetable.

    Dans la catégorie « Recherche » : le Grand Prix a été attribué à Enguerrand BLONDIAUX pour le projet de recherche « Recyclage du CO2 : Une alternative à la pétrochimie pour la synthèse de molécules azotées ». Le Prix « Coup de Cœur » du jury a été attribué à Gwenaël ROUDAUT, pour le projet de recherche « Corporate governance and firm performance: The sustainability equation? ».

    Dans la catégorie « Entreprises » : le Grand Prix a été attribué à GOODEED, site web qui permet à ses utilisateurs d’utiliser les revenus publicitaires générés sur internet pour financer des dons. Le Prix « Coup de Cœur» du jury a été attribué à CAFÉ DES SPORES, association visant à cultiver des champignons sur du marc de café.

    Dans la catégorie « Collectivités » : le Grand Prix a été attribué à MAIRIE LE SEQUESTRE, système de tarification sociale de la part communale de la facture d’eau . Le Prix « Coup de Cœur» du jury a été attribué au Comité départemental de Développement Economique des HAUTES PYRENEES, plateforme de financement participatif de projets de territoire dans le département des Hautes Pyrénées.

     

    Les quatre lauréats des concours « Etudiants » et « Recherche » ont chacun reçu un chèque de 1000 euros, grâce au soutien de la société d’avocats FIDAL et d’ER DF, partenaires engagés des ANEDD :« Les enjeux éthiques et environnementaux sont au cœur des préoccupations de FIDAL dont la direction régionale toulousaine a créé, en 2015, un département droit de l’environnement. C’est dans ce contexte que s’ inscrit le partenariat avec la Fondation Toulouse Business School, qui a notamment pour objectif d’inciter les étudiants à intégrer les enjeux liés à la RSE et au Développement durable dans leurs travaux ainsi que dans l’organisation interne de l’établissement. Notre expérience et notre savoir-faire apportent une expertise et une connaissance du terrain aux étudiants de TBS, tandis que leur jeunesse est vivifiante pour notre réflexion », explique Julien Reynaud, avocat, en charge du département environnement de FIDAL pour la direction régionale.

    « ERDF soutient et participe aux Assises Nationales Etudiantes du Développement Durable (ANEDD) car cet événement illustre parfaitement notre volonté de conjuguer le développement durable et l’innovation comme vecteurs de création de valeur et d’emplois. Il est important pour nous de partager avec la nouvelle génération, avec les citoyens de demain, notre vision du développement durable synonyme d’innovation, de progrès social, de développement économique et de création d’emplois. Car c’est avec cette nouvelle génération que nous construisons aujourd’hui et pour demain une société plus responsable et respectueuse de l’environnement et des hommes », Gaétan Guéguen, directeur territorial d’ERDF Toulouse Métropole.