Lancé en 2003 par Sophie de Menthon, « J’aime ma boîte » fêtera ses 14 ans le 19 octobre. L’opération, soutenue par Emmanuel Macron, Luc Ferry, Bruno Le Maire, Laura Flessel, Pierre Gattaz ou Corinne Lepage, est également l’occasion de revenir sur les chiffres de satisfaction des employés vis-à-vis de leur entreprise.

 

Affiche "j'aime ma boîte" © J'aime ma boîte

Affiche « j’aime ma boîte » © J’aime ma boîte

69 %, c’est le nombre de salariés qui affirment aimer leur entreprise selon un sondage Opinonway pour « J’aime ma boîte » et Privateaser. « C’est le retour de l’entreprise paternaliste », expliquent les organisateurs de « J’aime ma boîte ». Aujourd’hui, au-delà du bien-être, c’est le mieux-vivre au travail qui est valorisé : « le « mieux-vivre » et l’épanouissement des salariés sont des facteurs clés pour la performance de l’entreprise. »

« J’aime ma boîte », quésaco ?

« J’aime ma boîte » est une opération nationale se déroulant le jour de la fête des Entreprises, cette année le 19 octobre 2017. C’est l’occasion pour les salariés de monter des initiatives pour déclarer leur flamme à leur entreprise. « « J’aime ma boîte » permet de prouver qu’il peut faire bon vivre dans l’entreprise. Cette année, le slogan, c’est « fais bouger ta boîte ». Nous voulons montrer qu’il y a une dimension humaine importante dans l’entreprise. »

 

Pour certaines entreprises, « J’aime ma boîte » est l’occasion de prendre un déjeuner tous ensemble, pour d’autres, il s’agit de replacer le salarié au cœur du système. Alors que Gifi offre un repas à tous ses salariés et à leurs conjoints, d’autres, comme Go voyages, organisent des flash mobs.

 

Les moins de 30 ans adorent leur entreprise !

Parmi les salariés interrogés, 78 % des moins de 30 ans avouent aimer leur entreprise. Au sein des sociétés de moins de 20 salariés, ils sont 77 % à dire « J’aime ma boîte ». Quand on demande aux sondés s’ils se sentent utiles au travail, le chiffre grimpe à 82 % pour les salariés, toutes catégories confondues et réalise une pointe à 91 % pour les moins de 30 ans.

 

Que faut-il pour être heureux au travail ?

Selon le sondage, les salariés aimeraient plus de reconnaissance à 68 %, de meilleures relations avec le management à 26 % et plus d’échanges avec les collègues à 19 %. Ce dernier chiffre monte même jusqu’à 29 % chez les moins de 30 ans et représente la deuxième préoccupation chez les jeunes en termes de mieux-vivre au travail.

 

Vers l’afterwork et au-delà

La pratique de l’afterwork se développe de plus en plus dans les entreprises. Près de 47 % des employés interrogés se retrouvent après le travail pour aller boire un verre dans les bars ou manger ensemble. Cependant, si moins de la moitié des salariés pratiquent l’afterwork, près de 60 % déclarent que ce moment de détente est important pour le bien-être au travail – un chiffre qui monte même jusqu’à 70 % chez les moins de 30 ans. Malgré tout, dans 87 % des cas, l’afterwork n’est pas subventionné par l’entreprise. Avis donc aux sociétés qui souhaitent améliorer le bien-être au travail.

Entreprises familiales : tremplin idéal pour jeunes dip’

Les entreprises familiales représentent 83 % des entreprises actives dans l’économie française et sont une opportunité en or pour de jeunes diplômés. Rania Labaki, directrice de l’EDHEC Family Business Centre, et Miruna Radu, titulaire de la chaire Entreprises...

Luxe et art de vivre à la française : pourquoi font-ils rêver le monde entier ?

Maroquinerie, vêtements, hôtellerie, parfums, gastronomie, le luxe et un certain art de vivre à la française font rêver et attirent les touristes du monde entier. Comment sont formés ceux qui travaillent en coulisses et quels sont leurs secrets pour faire rayonner ce...

4.0 : comment les écoles adaptent leurs formations dirigeants ?

Innovation rapide, avancées technologiques, économie numérique… Les dirigeants sont aux premières lignes pour faire face aux  profondes transformations que connait le paysage économique. Pour les accompagner, les grandes écoles de managements ont adapté...

Le PDG, virtuose de l’économie 4.0

A l’ère du digital, le PDG tient plus que jamais le rôle de chef d’orchestre. La tête résolument tournée vers les nouvelles technologies, il doit faire en sorte de déployer leurs usages innovants dans toutes les strates de son entreprise. Développement technologique,...

Voyage en univers Z

A peine acclimaté aux Y que les Z débarquent déjà. Pour ces jeunes gens âgés de 15 à 23 ans, le lien, la fidélité à une communauté, l’affectif, le fait d’apprendre et créer, de collaborer, priment. Elodie Gentina, enseignant-chercheur à l’IÉSEG School of...

Le Data Story Telling, un être hybride entre technologie, mathématiques et communication

Le développement des Big Data et de la Data Science ont ouvert des champs nouveaux pour l’ensemble des dirigeants et entrepreneurs : la Data Driven Economy a vu naître de nouveaux acteurs mais a également rabattu les cartes dans des activités plus traditionnelles. En...

Data storytelling, quand les PDG font parler les données

Qu’il s’agisse de parler à un comité de direction, à des banquiers, à des opérationnels, à des investisseurs ou à ses équipes, le PDG arrive souvent avec des chiffres là où on lui demande des mots. Focus sur le data Storytelling, qui l’aide à mieux faire passer les...

Les Français et leurs patrons

A l’heure où les étudiants n’ont jamais été aussi nombreux à vouloir devenir leur propre patron, l’image de ce dernier a considérablement évolué dans notre pays. Aujourd’hui devenu « dirigeant » ou « entrepreneur », ses rapports avec les salariés évoluent rapidement ;...

Sur quels critères les Français jugent-ils leurs patrons ?

Engagement environnemental, sociétal, mécénat… En complément de leur rôle de leader et de leurs responsabilités juridiques, financières et managériales, les salariés attendent de leurs dirigeants qu’ils fassent preuve d’un engagement allant au-delà de leur entreprise....

Connaissez-vous les autres métiers du Jeu Vidéo ?

Le secteur du Jeu Vidéo emploie plus de 5 000 professionnels en France. L’arrivée des consoles de nouvelle génération et le succès des jeux mobiles ont, ces dernières années, fortement dynamisé son activité. Développement de la réalité virtuelle, reconnaissance de...