Lancé en 2003 par Sophie de Menthon, « J’aime ma boîte » fêtera ses 14 ans le 19 octobre. L’opération, soutenue par Emmanuel Macron, Luc Ferry, Bruno Le Maire, Laura Flessel, Pierre Gattaz ou Corinne Lepage, est également l’occasion de revenir sur les chiffres de satisfaction des employés vis-à-vis de leur entreprise.

 

Affiche "j'aime ma boîte" © J'aime ma boîte

Affiche « j’aime ma boîte » © J’aime ma boîte

69 %, c’est le nombre de salariés qui affirment aimer leur entreprise selon un sondage Opinonway pour « J’aime ma boîte » et Privateaser. « C’est le retour de l’entreprise paternaliste », expliquent les organisateurs de « J’aime ma boîte ». Aujourd’hui, au-delà du bien-être, c’est le mieux-vivre au travail qui est valorisé : « le « mieux-vivre » et l’épanouissement des salariés sont des facteurs clés pour la performance de l’entreprise. »

« J’aime ma boîte », quésaco ?

« J’aime ma boîte » est une opération nationale se déroulant le jour de la fête des Entreprises, cette année le 19 octobre 2017. C’est l’occasion pour les salariés de monter des initiatives pour déclarer leur flamme à leur entreprise. « « J’aime ma boîte » permet de prouver qu’il peut faire bon vivre dans l’entreprise. Cette année, le slogan, c’est « fais bouger ta boîte ». Nous voulons montrer qu’il y a une dimension humaine importante dans l’entreprise. »

 

Pour certaines entreprises, « J’aime ma boîte » est l’occasion de prendre un déjeuner tous ensemble, pour d’autres, il s’agit de replacer le salarié au cœur du système. Alors que Gifi offre un repas à tous ses salariés et à leurs conjoints, d’autres, comme Go voyages, organisent des flash mobs.

 

Les moins de 30 ans adorent leur entreprise !

Parmi les salariés interrogés, 78 % des moins de 30 ans avouent aimer leur entreprise. Au sein des sociétés de moins de 20 salariés, ils sont 77 % à dire « J’aime ma boîte ». Quand on demande aux sondés s’ils se sentent utiles au travail, le chiffre grimpe à 82 % pour les salariés, toutes catégories confondues et réalise une pointe à 91 % pour les moins de 30 ans.

 

Que faut-il pour être heureux au travail ?

Selon le sondage, les salariés aimeraient plus de reconnaissance à 68 %, de meilleures relations avec le management à 26 % et plus d’échanges avec les collègues à 19 %. Ce dernier chiffre monte même jusqu’à 29 % chez les moins de 30 ans et représente la deuxième préoccupation chez les jeunes en termes de mieux-vivre au travail.

 

Vers l’afterwork et au-delà

La pratique de l’afterwork se développe de plus en plus dans les entreprises. Près de 47 % des employés interrogés se retrouvent après le travail pour aller boire un verre dans les bars ou manger ensemble. Cependant, si moins de la moitié des salariés pratiquent l’afterwork, près de 60 % déclarent que ce moment de détente est important pour le bien-être au travail – un chiffre qui monte même jusqu’à 70 % chez les moins de 30 ans. Malgré tout, dans 87 % des cas, l’afterwork n’est pas subventionné par l’entreprise. Avis donc aux sociétés qui souhaitent améliorer le bien-être au travail.

Management et digital : grand défi des organisations

Portées par l’arrivée du digital et des nouvelles générations, les organisations tentent de s’adapter. La FNEGE (Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion dans les Entreprises) et PWC ont tenté de comprendre les enjeux de ces mutations et de définir la...
Read More

Sup’Biotech : Redécouvrez les biotechnologies et leurs domaines d’application

Communiqué de presse : Le saviez-vous ? L’usage des biotechnologies remonte en fait à 3000 ans avant Jésus-Christ, lorsque l’homme fermentait les grains d’orge pour produire de la bière. Depuis, ce domaine s’est fortement répandu et représente aujourd’hui l’avenir de...
Read More

L’apprentissage dans les grandes écoles : voie royale, voie d’excellence

Alors que les pionnières ont développé des cursus en apprentissage il y a 20 ans déjà en démontrant les atouts, le dispositif se déploie progressivement dans les formations les plus qualifiées. Retour d’expérience avec Florence Podevin, responsable de formation à...
Read More

Etudiants, écoles, entreprises : OSEZ l’international !

Mondialisation, globalisation, village mondial : pas un jour ne passe sans qu’étudiants, écoles et entreprises ne parlent de l’international comme un défi majeur. Mais si la mobilité des personnes et des business est aujourd’hui résolument incontournable, comment...
Read More

Qu’est-ce que la réussite pour les Millennials ?

Comment les Millennials perçoivent-ils la réussite ? Quels sont leurs conditions et leurs chemins pour y parvenir ? Autant de questions auxquelles répond le 1e baromètre Passerelle – Occurrence* publié le 22 novembre 2017 à l’occasion des 30 ans du célèbre concours...
Read More

Prêtes à pulvériser le plafond de verre ?

40 % de femmes cadres (soit + 10 points en 20 ans) mais toujours seulement 20 % de femmes cadres supérieures ou cadres dirigeantes. Face à ce constat alarmant, Emmanuelle Gagliardi, Présidente de l'agence CONNECTING WoMEN mobilise les réseaux avec son mouvement...
Read More

Le réseautage, clé du leadership au féminin

Les femmes consacrent moins de temps au réseautage. Et quand elles s’impliquent dans une logique de networking, elles le font plus par besoin de conseils que par pure stratégie de carrière. Pourquoi et comment pousser les femmes à mieux utiliser ces outils ?   Le 5 à...
Read More

La qualité de vie au travail transforme-t-elle les entreprises ?

Lors du Salon du Management organisé à Paris le 14 et 15 novembre 2017, l’entreprise Better Human Co, spécialisée dans le conseil en capital humain, a organisé une table ronde sur la qualité de vie au travail (QVT). En sus de présenter les avantages d’une meilleure...
Read More

« Monter ma boite de prod, c’était un peu survivre comme Rambo dans la forêt ! »

1.2 million. C’est le nombre d’entrées qu’a fait L’ascension, premier film produit par De l’Autre Côté du Périph’, société créée par Laurence Lascary. A 27 ans, cette dénicheuse de longs-métrages qui cartonnent s’est également distinguée comme membre de la délégation...
Read More

L’art au féminin : portrait de la Barbière de Paris

Si les femmes sont particulièrement bien représentées dans le domaine des arts, on les voit plus souvent prendre l’apparence d’une muse ou d’une inspiratrice que celle d’une créatrice. Et pourtant, elles sont nombreuses à fourmiller d’idées et de talents. Cinéma,...
Read More