Une nouvelle page se tourne pour le groupe ISAE qui vient de signer un partenariat avec l’école Supeméca. Après avoir mené plusieurs initiatives communes, les écoles du groupe entendent aujourd’hui resserrer leurs liens avec, notamment, la création d’une formation conjointe. Explications.

 

Pour Alain Rivière, directeur de Supméca, rejoindre le groupe ISAE sonnait comme une évidence. « Nos équipes portent un très grand intérêt à la question de l’aéronautique. Nos professeurs ont mené de nombreux projets de recherche sur le sujet. Nous entretenions d’ailleurs déjà des relations solides avec les partenaires du groupe ISAE. Des relations portées par des valeurs communes : sélection, excellence, culture internationale et proximité avec le monde industriel. Aujourd’hui, nos diplômés s’insèrent à 40 % dans la conception et 40 % dans la production aéronautique. Nous sommes également pionniers en matière de 3D et de gestion des données (une notion intégrée dans nos cursus dès 1980). Nous avons par exemple travaillé sur des maquettes numériques pour l’A320. »

Avec l’arrivée de Supméca en janvier 2018, le groupe ISAE agrandit sa toile sur le territoire français, afin de répondre aux besoins des industriels. « Selon nous, une partie du succès de la France dans ce secteur est dûe à la présence d’écoles d’ingénieurs. Pour répondre aux attentes des entreprises, nous formons des ingénieurs transdisciplinaires. Grâce à la complémentarité des écoles du groupe, nous constituons un ensemble cohérent qui travaille de façon coordonnée et dont la marque est reconnue comme un label de qualité », explique Olivier Lesbre, directeur d’ISAE-Supaéro et président du groupe ISAE.

Une formation commune en apprentissage

Fort de ce partenariat, le groupe ISAE souhaite lancer une formation par apprentissage commune à toutes les écoles. « Cette volonté de réaliser un cursus commun émane de plusieurs constats. La mondialisation des industries d’abord. Notre force réside également dans le maillage territorial que couvrent nos écoles. Nous sommes à proximité des plus grands acteurs de l’industrie aéronautique », observe Olivier Lesbre. Le groupe est actuellement en discussion avec la CTI, avec comme ambition de proposer ce programme dans 2 premières écoles d’ici 2019.

ISAE-ENSMA

© ISAE-ENSMA

Un seul objectif : rassembler

Depuis sa création en 2011, le groupe ISAE a mené plusieurs projets fédérateurs afin de rassembler les étudiants de tous les campus :
• une semaine de la mobilité chaque avril afin de donner aux étudiants la possibilité de visiter et de découvrir les autres écoles du groupe
• un séminaire thématique sur l’espace dans lequel de grands noms de la discipline viennent partager leur passion avec les élèves ingénieurs
• le projet Euroglider, un planeur biplace innovant à projection électrique, réalisé en partenariat avec l’Association Européenne pour le Développement du Vol à Voile et Dassault-Aviation
• le Space Summer Program, un projet délivrant une formation complète sur le thème de l’espace à des étudiants américains

Le groupe ISAE en quelques chiffres

+ de 6 000 élèves dont 4 500 élèves ingénieurs
1 600 diplômés chaque année
67 formations
41 500 alumni

*1er rang : Olivier Lesbre, président du Groupe ISAE et directeur général de l’ISAE-SUPAERO et Alain Rivière, directeur de SUPMECA.
2nd rang (de gauche à droite) : Philippe Dujaric, directeur des affaires sociales et de la formation du GIFAS, Roland Fortunier, directeur de l’ISAE-ENSMA, Pascal Bidan, directeur délégué de l’ESTACA et Ludovic Busson, président de l’ESTACA  – Eric Autellet, commandant de l’ECOLE DE L’AIR.