Communiqué de presse :

Le saviez-vous ? L’usage des biotechnologies remonte en fait à 3000 ans avant Jésus-Christ, lorsque l’homme fermentait les grains d’orge pour produire de la bière. Depuis, ce domaine s’est fortement répandu et représente aujourd’hui l’avenir de l’homme. Dans cette nouvelle vidéo, Sup’Biotech vous rappelle tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet et la polyvalence des élèves à la sortie de l’école.

 

Les biotechnologies rassemblent différentes disciplines : biologie, génétique, microbiologie, biochimie, biophysique, biologie moléculaire et informatique. Les différents domaines d’application sont répartis par couleur :

 

  • Les biotechnologies rouges concernent les domaines ayant une finalité thérapeutique.
  • Les biotechnologies blanches utilisent des procédés biologiques pour valoriser la biomasse et en faire des produits de consommation courante.
  • Les biotechnologies bleues développent des produits en rapport avec la biodiversité marine.
  • Les biotechnologies vertes s’appliquent à l’agriculture et à l’alimentation.
  • Les biotechnologies jaunes rassemblent toutes les biotechnologies se rapportant à la protection de l’environnement et l’élimination des pollutions.

Les étudiants à Sup’Biotech peuvent exercer dans l’un des trois domaines majeurs des biotechnologies, recherche et développement, bioproduction et marketing. Impossible de réussir dans ce domaine sans parfaitement maitriser l’Anglais, c’est pourquoi ils partent pour au moins un semestre d’études dans un pays Anglophone au cours de leur scolarité et suivent des cours en Anglais dès la troisième année.

Avec 12 mois de stage, le cursus se veut professionnalisant au maximum et permet aux étudiants d’apprivoiser le monde de l’entreprise pour devenir le plus efficace et autonome possible.

 

www.supbiotech.fr

www.facebook.com/supbiotech/

twitter.com/supbiotech?lang=fr