Coordonnée par l’association Starting-Block, la campagne Handivalides 2013 mobilise jusqu’au 15 mai prochain une quarantaine d’universités et grandes écoles à travers la France. Objectif : faire évoluer les représentations sur le handicap et susciter des comportements adaptés pour une meilleure inclusion des étudiants handicapés sur les campus. Tour d’horizon des temps forts, à mi-parcours de cette 8e édition !

La pré-campagne
Tout a débuté le week-end du 27 octobre 2012. Une centaine de responsables d’associations étudiantes s’était donné rendez-vous à l’Ecole Normale Supérieure, pour participer au « CyFoh », le Cycle de Formation Handivalides proposé chaque année aux étudiants qui souhaitent s’engager sur la thématique du handicap et organiser une journée de sensibilisation sur leur campus.
Après deux jours de mises en situation et d’ateliers de gestion de projet, les étudiants ont redoublé d’effort, comme en atteste Amandine, responsable du projet Hand in Hand à l’école Euromed Management : « Tous les membres de mon association qui ont participé au week-end en sont revenus surmotivés ! Le fait d’être en contact avec des personnes en situation de handicap permet de lever les appréhensions, et de gagner en confiance dans l’animation. »

 

29 janvier : lancement officiel
Comment sensibiliser et former l’ensemble de la communauté universitaire pour une meilleure inclusion des étudiants handicapés ? C’est sur cette question que s’ouvrait la conférence de lancement de la campagne Handivalides 2013, le 29 janvier dernier à l’université Pierre et Marie Curie (UPMC). De nombreuses personnalités étaient présentes pour l’occasion, dont la marraine de la campagne Handivalides, la championne paralympique Marie- Amélie Le Fur.

 

Un tour de France, malgré la neige !
A bord d’un camion décoré aux couleurs de la campagne, l’équipe Handivalides a pris la route pour rejoindre les différents campus où les attendaient les associations étudiantes partenaires. Une neige abondante a marqué certaines étapes. A l’Université Joseph Fourrier de Grenoble, les étudiants de l’association AE PGD (Association des Etudiants en Pharmacie de Grenoble Domaine) en ont même profité pour organiser un parcours à la canne dans la neige !
Dans chaque campus, les associations étudiantes ont rivalisé d’ingéniosité pour mobiliser la communauté universitaire sur la question du handicap. C’était le cas de l’association étudiante Sup de Coeur, de l’école de commerce (FBS) de Clermont Ferrand, qui avait organisé une dégustation de produits régionaux « à l’aveugle ». Encore beaucoup de rou te à parcourir… De nombreuses étapes doivent encore avoir lieu, à Bordeaux, Nantes, Nice, Caen… Sans oublier la journée de clôture exceptionnelle organisée le 15 mai prochain à l’école Télécom ParisTech. Chaque journée Handivalides comprend un forum avec des ateliers de sensibilisation (langue des signes, initiation au braille, quiz sur le handicap, parcours en fauteuil, etc.) et des temps de réflexion et de mobilisation, pour améliorer l’intégration des étudiants handicapés.

 

Et ça marche !
Présente depuis plus de 10 ans sur les campus, l’association Starting-Block a pu mesurer les avancées concrètes réalisées suite aux journées Handivalides. En voici quelques exemples : intégration de la thématique handicap dans des modules de cours, constitution d’un comité handicap, mise en accessibilité de soirées étudiantes et ouverture d’activité handisport…

 

Rejoignez la communauté Handivalides
Pour tout savoir sur la campagne Handivalides, rendez-vous sur le site : www.campagne-handivalides.org. Vous y trouverez tout le programme des prochaines journées d’action, des témoignages, les nombreux partenaires impliqués et des idées pour rendre vos activités accessibles.

 

Contact
www.campagne-handivalides.org