Paris, mai 2019, salon Viva Tech : focus sur l’ambition de la France de porter haut et fort les couleurs de la « start-up Nation ». Les premiers résultats montrent des records de levées de fonds par les jeunes pousses françaises. Mais quels sont les leviers d’innovation dans l’enseignement pour casser les codes et adopter un « life style entrepreneurial » ?

 

Nicolas Barré, directeur de la rédaction des Echos, soulignait lors du salon « la montée des levées de fonds de jeunes pousses françaises qui à fin avril ont levé 1,43 mrd €, soit 72 % de plus que [l’an dernier sur] la même période » : une statistique prometteuse qui prouve que la création d’entreprise devient aujourd’hui plus facile en France et surtout mieux perçue. Oui, mais… il reste encore du chemin à parcourir pour lever toutes les barrières ! Le challenge des grandes écoles (mais aussi des collèges et des lycées) est d’insuffler l’esprit d’entreprise auprès des jeunes, de développer leur culture entrepreneuriale par le biais de projets innovants, disruptifs… dont les professionnels pourraient être un maillon essentiel !

Entreprendre : une question de savoir-faire ET de savoir-être

Bien qu’au cœur des sciences de gestion, l’entrepreneuriat est une discipline spécifique. Son enseignement doit répondre aux profils à multiples facettes (étudiants, seniors, créateurs, repreneurs…) et à la diversité des projets lancés (économie sociale et collaborative, écologie, tech et deeptech, etc.). Le développement des échanges entre acteurs de l’écosystème entrepreneurial et enseignement contribue à construire des programmes inspirants basés sur la créativité, l’analyse, le leadership… Outre l’introduction de la pédagogie inversée, des innovations pédagogiques telles que les mini entreprises dans les collèges posent les premières briques. Il ne s’agit alors plus d’apprendre à entreprendre mais « d’entreprendre pour apprendre » (EPA).

Innover pour susciter des vocations

L’EM Normandie dispose de plusieurs dispositifs contribuant à susciter les vocations entrepreneuriales. Son incubateur InsIDE[1] accompagne les jeunes pousses de l’idée à la création d’entreprise et a su prouver sa performance depuis son lancement en 2014 ; l’école propose également plusieurs cursus entrepreneuriaux dans le cadre de son Programme Grande Ecole (PGE) et de ses Mastères Spécialisés.

A titre d’exemple, la spécialisation de M2 du PGE Start-up et Développement Numérique forme les futurs entrepreneurs du numérique et ceux désirant intégrer ou accompagner une start-up orientée dans le digital. Ce programme illustre parfaitement le crédo Entreprendre en apprenant à travers notamment son dispositif Orange Innovation Academy (OIA), mis en place avec Orange et ENSICAEN.  De la recherche d’une idée innovante à sa conceptualisation, les étudiants de l’EM Normandie travaillent en collaboration avec des élèves-ingénieurs de l’ENSICAEN et des ingénieurs expérimentés d’Orange Labs, des coachs en business, développement d’affaires, informatique, innovation ou encore en design d’expérience. Un dispositif unique en France qui leur permet de développer un double langage et d’acquérir le goût d’entreprendre en se testant sur le terrain.

A la conquête des millennials : mission séduction

Cette année, l’expérience est renforcée par une dotation financière et d’accompagnement grâce au soutien de l’incubateur InsIDE et de la Fondation EM Normandie. La mission, outre les séances de coaching, est également appuyée par des cours professionnalisants et innovants tel que le créathon. Accueillis pendant deux jours hors du lieu d’enseignement traditionnel, les étudiants échangent et étudient des tendances de fond autour d’une problématique imposée. À eux de soumettre alors solutions et plans d’actions concrets. Encadrés par deux experts, chaque équipe expérimente le Design Thinking puis défend sa solution devant la promotion, déployant implication, imagination et innovation.

 Voir grand et oser innover

Coopérer est la clé. Ensemble, chefs d’entreprises, accompagnateurs, étudiants, enseignants-chercheurs, ingénieurs, nous devons participer à créer un écosystème favorable pour qu’entreprendre et innover s’inscrivent dans notre ADN et se conjuguent sur notre territoire. L’effervescence ainsi créée nous emmène vers d’autres projets : pourquoi pas celui de faire germer la graine entrepreneuriale encore plus tôt en constituant des équipes « écoliers – étudiants » autour d’un hackathon ?

 

Marie-Hélène Duchemin PhD, Directrice Académique M2 Start-up et Développement Numérique, EM Normandie

 

[1] Institut de l’Innovation et du Développement de l’Entrepreneuriat (InsIDE)

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

[TUTO] Écolo même au bureau

. Et si, en plus de votre politique zéro déchet à la maison, vous vous mettiez au vert même au bureau ? Voici cinq gestes simples pour améliorer votre impact écologique au boulot.

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre

Mon métier c’est… RP

Attaché de presse, vous connaissez ? Mais les métiers des relations publiques (RP pour les intimes) ne s’arrêtent pas là. Métiers et qualités insoupçonnées, Stéphane Billiet, président de We agency et administrateur du Syndicat du Conseil en Relations Publiques décortique le mythe.

Airbus : devenez les futurs Pionniers !

« Venez négocier des contrats chez Airbus et vous serez les rois du monde ! » assure Christophe Mourey, Secrétaire Général de la Direction Commerciale chez Airbus