Fournissant une gamme complète de services techniques aux opérateurs pétroliers et gaziers, SPIE Oil & Gas Services a signé en 2009 un accord d’entreprise relatif à l’emploi des personnes handicapées. Le point avec Baudoin Auzou, RH, en charge de la Mission Handicap, et Julien Deslangle, Responsable Ressources Humaines France et Royaume Uni.

De l’exploration à l’exploitation, les équipes de SPIE Oil & Gas Services, filiale de spécialités du groupe SPIE, interviennent sur l’ensemble des activités pétrolières. « Nos métiers de services techniques nous placent face à deux difficultés majeures en matière d’emploi des personnes en situation de handicap, explique Julien Deslangle. La première est celle du faible nombre de candidats répondant à nos besoins de hautes qualifications. La seconde est que nos activités se déroulent chez nos clients dans des environnements difficiles tels que des sites industriels ou des plateformes offshore en France, au Moyen- Orient, en Afrique et en Asie.» Si ces contraintes ont longtemps semblé insurmontables à l’entreprise, le déclic s’est opéré lorsque le groupe SPIE a signé une Charte de la diversité articulée autour de quatre axes prioritaires, l’un d’entre eux étant l’amélioration de l’emploi des personnes handicapées, et qui a engagé ce faisant chacune de ses filiales. « En s’engageant à promouvoir la diversité dans toutes ses équipes, relève Baudoin Auzou, le groupe nous a amené à revisiter notre approche. La réflexion que nous avons menée pour mettre en place, avec nos partenaires sociaux, un accord d’entreprise, nous a poussés à balayer nos idées reçues. Nous avons pris conscience que nos métiers n’étaient pas incompatibles avec le handicap, qui recouvre en effet une grande variété de situations. »

« Nous avons dernièrement intégré à notre équipe commerciale un jeune diplômé de l’ISEAM, spécialisé en intelligence économique et ayant une importante déficience visuelle. Avant son arrivée, nous avons préparé avec lui les aménagements nécessaires à son poste de travail, puis nous l’avons accompagné pour qu’il identifie des repères lui permettant une autonomie dans ses déplacements. Ses collègues se sont aussi investis pour l’aider à trouver ses marques. Nous sommes fiers de chaque intégration réussie car elle nous montre que notre politique de sensibilisation porte ses fruits.»

DAPHNEE, un dispositif ambitieux et… encourageant !
Animées par cette conviction, les équipes RH de SPIE Oil & Gas Services s’investissent désormais dans une politique volontariste : « Deux actions nous sont apparues prioritaires, poursuit Julien Deslangle : la sensibilisation de nos collaborateurs et le recrutement de personnes en situation de handicap. Ces deux actions sont complémentaires et indissociables car la sensibilisation des équipes est indispensable à la bonne intégration des personnes handicapées.» Pour y parvenir, la Mission Handicap que pilote Baudoin Auzou a mis en place le dispositif DAPHNEE (Dispositif d’accompagnement des personnes handicapées nouvellement embauchées dans l’entreprise) : « Cette démarche conjugue le déploiement vers nos salariés d’un module de sensibilisation au handicap et un accompagnement individualisé renforcé des nouveaux collaborateurs dès leur arrivée. » Un double levier efficace puisqu’en un peu plus de deux ans, SPIE Oil & Gas Services est parvenu à multiplier par six le nombre de ses salariés en situation de handicap ! Membre des associations Tremplin et Salto qui oeuvrent pour l’intégration et l’insertion des personnes handicapées dans les entreprises, la filiale a aussi noué des liens privilégiés avec plusieurs CRP (Centres de reconversion professionnelle) : « C’est à la fois notre contribution sociétale à la reconversion de travailleurs touchés par un handicap, poursuit Baudoin Auzou, et l’opportunité d’intégrerde nouveaux collaborateurs. Plusieurs d’entre eux ont effectué des stages chez nous, puis ont été recrutés en CDI. » Soulignant que « tous les postes de SPIE Oil & Gas Services sont ouverts à tous les candidats, y compris à l’opérationnel », Julien Deslangle précise que SPIE Oil & Gas Services a une vision du handicap qui dépasse le seul cadre de la France – périmètre de l’accord : « Le fait de travailler avec des pays comme l’Angola marqués par une récente guerre civile, avec par conséquent un nombre important de blessés et mutilés de guerre, nous pousse à avoir une démarche globale de la question du handicap. Celle-ci porte peu à peu ses fruits, ce qui prouve que même dans des contextes difficiles comme les nôtres, il est possible de faire de réels progrès ! »

CG

Contact : baudoin.auzou@spie.com