Héritière d’un des grands noms de la santé dentaire, Léa Veran (ESSEC Business School 13) se fait un prénom au poste de Vice-Présidente chez Biotech Dental, dont son père Philippe Veran est PDG. Entreprise familiale en pleine croissance, c’est the place to biz ! Rencontre.

 

Au service du sourire des français

Avec plus de 30 ans d’expérience, Biotech Dental est n°1 sur le marché de l’implant dentaire en Europe et un acteur incontournable des solutions numériques de la santé. « Nous avons démocratisé les produits et services dentaires made in France grâce aux nouvelles technologies », se ravit la Vice-Présidente. Celle-ci qualifie la firme française de « business partner des chirurgiens-dentistes et prothésistes ». Loin d’être un simple catalogue de produits, c’est aussi un service d’accompagnement des professionnels du secteur. « Une à deux fois par semaine sont organisés des séminaires pour les former aux enjeux d’aujourd’hui et de demain », illustre-t-elle.

Industrie du futur

Impression 3D, prothèses sur-mesure, gouttières transparentes SMILERS®, analyse des données dentaires grâce à l’intelligence artificielle… Biotech Dental est boosté par ses innovations et ses projets disruptifs. Une belle ascension dans le monde de la santé 2.0 qui lui a valu d’être distinguée par Bpifrance ou par la French Tech à plusieurs reprises. Partie de rien, rachetée par l’entrepreneur-expert-comptable qu’était alors Philippe Veran, l’entreprise s’autofinançait jusqu’à sa levée de fonds réussie de 100 millions d’euros en 2018. « Ce nouveau business model permet aux dentistes de proposer plus de services de qualité au meilleur prix. »

Ma vie de VP

Après avoir travaillé pour de grands groupes et cofondé une startup, Léa Veran intègre en mars 2017 la société de son père au poste de Vice-Présidente. Au comité exécutif, décisionnaire stratégique, chef de projets, elle coordonne aujourd’hui les différentes activités de l’entreprise. « J’apporte une couche de transversalité », explique-t-elle.

Une histoire de famille

Ce choix de carrière, Léa Veran le justifie certes par le besoin de perpétuer l’héritage familial, mais aussi par les valeurs de Biotech Dental et la vision d’entrepreneur de son père Philippe Veran, le PDG. « Alors que certains sombrent dans le culte de la personnalité, lui garde les pieds sur terre, il reste cash et transparent. » Son conseil quand on travaille en famille ? « Ne pas le faire si un des deux n’est pas prêt car on engage une relation particulière où il faut lutter pour faire passer sa relation avant sa carrière. Avec mon père, notre complicité est notre force au travail. »

3 bonnes raisons de rejoindre Biotech Dental
Des méthodes de travail basées sur la flexibilité, la confiance et l’autonomie, ce qui permet à chacun de trouver sa place
Une culture du temps off : les moments de déconnexion et de partage soudent les équipes
Un objectif de croissance de 600 millions € de CA en 5 ans qui laisse la chance de monter en compétences à mesure que l’entreprise évolue

Chiffres clés : 2 millions d’implants et 700 000 gouttières portées en ce moment/487 collaborateurs/8 filiales à l’international/60 millions € de CA en 2018

#monSuperPouvoir « Ce qui fait de mon père un super PDG, c’est son humanité. Corps et âme pour son entreprise, il manage avec ses tripes et n’hésite pas à se mettre à nu devant ses collaborateurs. Pour les 30 ans de Biotech Dental, il a pleuré lors de son discours, tirant les larmes de tout le monde. C’était électrisant. Il a aussi une intuition incroyable. En un clin d’œil, il cerne le potentiel des gens. Parmi nos équipes, un ancien footballeur est devenu Directeur logistique car mon père a cru en ses capacités malgré son absence de diplôme. »

Contact : l.veran@groupe-upperside.com

L’une des premières formations Manager/Ingénieur de France fête ses 15 ans : le MSc Ingénieur d’affaires de La Rochelle Business School et de l’EIGSI La Rochelle

Le MSc Ingénieur d’affaires – Programme Management Industriel (MIND) fut l’une des premières formations créée en France à s’appuyer sur l’hybridation des compétences manager/ingénieur, démontrant ainsi la démarche pionnière qui caractérise les 2 écoles rochelaises : La Rochelle Business School et l’EIGSI La Rochelle. Depuis 2004, elles sont ainsi associées dans le cadre d’un diplôme conjoint. Bénéficiant pleinement de son antériorité, cette formation offre un solide ancrage dans le monde de l’entreprise et une insertion professionnelle, parmi les plus performantes. Ce parcours est aujourd’hui proposé en alternance et en full English.

Tous acteurs de la transition sociale et écologique des entreprises !

Compte tenu de l’urgence et de la complexité des enjeux, la transition sociale et écologique des entreprises ne saurait être l’affaire des seuls directeurs RSE.

Création de QUANTUM, le centre des sciences et technologies quantiques de l’Université Paris-Saclay

L’Université Paris-Saclay joue un rôle majeur dans le domaine des sciences et technologies quantiques en France et dans le monde. Elle crée ce jour, en partenariat avec plusieurs industriels et organismes de recherche, QUANTUM, le centre interdisciplinaire des sciences et technologies quantiques de Paris-Saclay.

[Tête à tête] Qu’est-ce qu’une chaire ?

Cette semaine à l’ESSEC : tête à tête entre Chloé Gibault et Robin Droin qui a suivi la Chaire Entrepreneuriat social et Innovation

L’EM Strasbourg présente ses nouveautés et projets avec des ambitions centrées sur l’Europe

Herbert Castéran, directeur général de l’EM Strasbourg Business School a présenté, avec ses équipes et lors d’une conférence de presse à Europa Park le 28 novembre dernier, les nouveautés et projets de l’école avec des ambitions centrées sur l’Europe.

La Rochelle Digital School – Excelia Group ouvre un Bachelor Communication en partenariat avec l’Institut Supérieur des médias de Paris

Déjà présente sur le segment de la communication avec une offre Bachelor dédiée au webdesign, La Rochelle Digital School enrichit son offre avec un Bachelor Communication. Réalisé en partenariat avec l’Institut Supérieur des medias de Paris (ISCPA), ce programme professionnalisant accueillera ses premier étudiants, sur le campus de La Rochelle, à la rentrée 2020.

Les grandes écoles, bonnes élèves de l’ouverture sociale ?

La Conférence des Grandes Ecoles (CGE) a dévoilé la seconde édition du Baromètre de l’ouverture sociale dans les grandes écoles le 4 décembre 2019. Panorama

Avec le CHU d’Angers et l’ESEO, la Santé et l’ingénierie s’unissent pour innover avec agilité

Le monde de la santé et celui des hautes technologies collaborent de longue date ; à Angers ils ambitionnent désormais de co-créer pour imaginer ensemble les innovations biomédicales de demain. Le 18 novembre, le CHU d’Angers et l’école d’ingénieur ESEO ont officiellement réuni leurs forces en vue de faire émerger des projets innovants au service de la santé de demain. Les intérêts scientifiques et pédagogiques de ces 2 établissements se rencontrant, ils vont mettre en commun leurs moyens et leurs ambitions pour avancer ensemble, avec agilité, sur le terrain de l’innovation.

Le groupe ISAE ouvre un cursus en apprentissage pour répondre aux besoins de l’industrie aérospatiale

Leader mondial de l’enseignement supérieur dans le domaine de l’ingénierie aérospatiale, l’ISAE-SUPAERO ouvre à la rentrée 2020 une nouvelle formation d’ingénieur par apprentissage. Elaboré conjointement par les écoles du Groupe ISAE (ISAE-SUPAERO, ISAE-ENSMA, ESTACA, Ecole de l’Air, SUPMECA), et soutenu par le GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales) ce cursus formera des ingénieurs capables d’assurer une interface efficiente entre les bureaux d’études et les chaînes de production. La campagne de recrutement de la première promotion débute en janvier prochain.

La CDEFI, la CTI et l’INRS signent une convention de partenariat

Jacques Fayolle, président de la CDEFI, Elisabeth Crépon, présidente de la CTI, Stéphane Pimbert, directeur général de l’INRS, ont signé vendredi 22 novembre 2019 une convention de partenariat visant à développer les enseignements en santé et en sécurité au travail au bénéfice des élèves-ingénieurs.