Un an tout pile ! Le 1er janvier 2018 naissait Sorbonne Université, université pluridisciplinaire en lettres, médecine et sciences & ingénierie. Le nouvel ensemble déploie son potentiel pour faire bouger les lignes dans la recherche et la formation et répondre aux grands enjeux du monde. Pour transformer l’essai, elle a aussi lancé sa première campagne de levée de fonds, « Bienvenue au futur ».

 

Sorbonne Université au top

2019, Sorbonne Université intègre le prestigieux classement THE directement à la 73e place. Elle s’avère même « la nouvelle venue la mieux classée du tableau » a souligné THE. En 2018, les deux universités à son origine se situaient à la 123e place pour l’UPMC et à la 196e place pour Paris -Sorbonne. Pour Jean Chambaz, président de la nouvelle venue, « c’est la confirmation que la création de cette nouvelle université, qui profite de la renommée de la Sorbonne et du talent de toutes ses équipes, est reconnue de niveau mondial ». Le rayonnement de Sorbonne Université se lit aussi dans la création avec quatre universités de recherche de l’Alliance européenne 4EU. La française s’allie avec l’université Charles (République Tchèque), l’université d’Heidelberg (Allemagne) et l’université de Varsovie (Pologne). Ce partenariat stratégique doit booster les collaborations en recherche, formation, innovation, et les échanges entre étudiants, chercheurs et personnels.

Un nouvel univers scientifique et pédagogique

Au moment de la création de Sorbonne Université, Pascal Frey, directeur de l’institut des sciences du calcul et des données, nous confiait que de nouvelles et inédites opportunités de collaborations se profilaient. « La fusion est un levier pour renforcer nos collaborations interdisciplinaires en sciences dures et engager de nouvelles collaborations avec les sciences humaines. Les perspectives scientifiques, de recherche et pédagogiques sont extrêmement riches et enthousiasmantes. » Le président Chambaz évoquait lui dans nos colonnes, « un potentiel extraordinaire ». Il insistait sur les missions « d’entretenir, d’étendre et de transmettre son capital intellectuel » et évoquait un socle déjà très solide issu des deux universités fusionnées, formant un « capital scientifique et académique exceptionnel. » Il résumait aussi l’ambition académique : miser sur « le croisement et le dialogue entre les disciplines, sur la transversalité » pour faire « bouger les lignes dans la recherche et la formation ».

 Le décloisonnement des disciplines sera le levier pour « appréhender la complexité des enjeux sociétaux contemporains et agir à travers des solutions nouvelles » et ainsi contribuer à relever 5 défis :

  1. Inventer la santé de demain
  2. Construire la ville intelligente
  3. Développer le dialogue interculturel
  4. Assurer la transition environnementale
  5. Préserver et transmettre le patrimoine pour l’avenir

« Bienvenue au futur »

Sorbonne Université a lancé sa première campagne de levée de fonds, « Bienvenue au futur » avec un objectif de 100 M€ d’ici 2022. Les donateurs peuvent soutenir Sorbonne Université dans trois optiques : amplifier l’interdisciplinarité (chaires), moderniser et rénover les infrastructures afin de construire un environnement stimulant et faire éclore les talents (bourses d’excellence).

 Jeunes talents à l’honneur

Le premier volet de la campagne est lancé. Il vise à soutenir sept espoirs du sport français de l’INSEP et étudiants de Sorbonne Université qui sont en mesure de décrocher une qualification pour les JO de Tokyo de 2020. La Fondation Sorbonne Université souhaite ainsi leur remettre une bourse de 3 000 euros par an.

Sorbonne Université en chiffres

53 400 étudiants dont 10 200 internationaux
4 600 diplômés de Licence/an
5 000 diplômés de Master/an
1 000 doctorats délivrés/an
350 000 alumni identifiés dans le monde
6 400 chercheurs et enseignants-chercheurs
5 instituts thématiques sorbonne-universites.fr/actions/recherche/instituts-de-sorbonne-universites.html
4 900 personnels et administratifs

Avec Bristol-Myers Squibb, réinventez la biopharmaceutique

norelem : l’industrie 4.0 n’attend que vous !

« Laissez-vous gagner par l’usine du futur 4.0 et découvrez un monde d’opportunités » assure Coskun Duman, Directeur Général du groupe norelem.

GBH : cultivons l’envie d’entreprendre

Si Michel Lapeyre est un DG épanoui, c’est parce que le Groupe Bernard Hayot est un acteur 100 % familial qui offre de réelles opportunités dans un contexte international challengeant !

Total tête de proue du projet Amiral

Avec le Projet Amiral, Total accélère son développement au Moyen-Orient. Son directeur, Jean-Jacques Mosconi (ENS 77), dévoile les contours de ce nouveau complexe pétrochimique et les challenges qui attendent les jeunes diplômés.   Après avoir...

Avec Otis Elevator, prenez l’ascendant sur votre carrière

160 après sa création, Laurent Chevalier, Directeur France Field Operations d’Otis Elevator, perpétue l’esprit d’innovation spécifique à Otis Elevator

Sauvez des vies avec Novo Nordisk

Depuis plus de 95 ans, Novo Nordisk lutte contre le diabète. Et si Aude Montin (IMT Mines Albi-Carmaux 2004), Directrice Contrôle Qualité, a tout de suite été séduite par cette société danoise, c’est parce que chaque jour, elle sauve des vies...

CIBEX : une success story racontée par son fondateur

En 1997, Robert Pivont a fondé CIBEX, promoteur constructeur. Découvrez le parcours et les conseils de ce chef d’entreprise inspirant

Solvay : quand la chimie relève les défis sociétaux

Entre Béatrice Totel et Solvay, il y a une vraie alchimie ! Opportunités, innovations, transition écologique… Le géant de la chimie offre des parcours passionnants

Une carrière sous un nouveau jour chez Cofidis

Nicolas Wallaert (IÉSEG School of Management 95), Directeur Général de Cofidis, vous dévoile en exclusivité ce que vous pouviez ignorer sur cette entreprise connectée et engagée.

Assystem : le bon mix entre projets d’ingénierie et enjeux de société

Vous souhaitez façonner le monde de demain ? Stéphane Aubarbier, COO du GroupeAssystem, vous amène au cœur des mutations énergétiques et digitales.

SNCF invente l’avenir !

Sophie Chambon-Diallo, Directrice RSE et développement durable du Groupe SNCF, ouvre ses portes aux jeunes créatifs passionnés par la transition écologique.