Solvay accompagne depuis plus de 150 ans l’industrie dans la recherche et la mise en oeuvre de solutions toujours plus responsables et créatrices de valeur. Objectif : S’AFFIRMER COMME UN DES LEADERS DE LA CHIMIE DURABLE. Rencontre avec Jean-Luc Ponchon, DRH Industriel du groupe.

JEAN-LUC PONCHON, DRH Industriel du groupe Solvay

JEAN-LUC PONCHON, DRH Industriel du groupe Solvay

Un modèle de chimie durable
« Né en 1863, notre Groupe propose une large gamme de produits destinés aux marchés des biens de consommation et de la santé, du bâtiment et de la construction, de l’automobile et aéronautique, de l’agroalimentaire et agriculture, de l’énergie et de l’environnement ainsi que de l’électricité et l’électronique. Nos produits servent de nombreux marchés, avec un but commun : améliorer la performance des clients et la qualité de vie du plus grand nombre ». Solvay entend ainsi trouver des réponses et relever les défis liés à la raréfaction des ressources, à l’accroissement de la population, au changement climatique et au maintien de la santé et du bien-être de tous. En cela, le Groupe souhaite être reconnu comme un modèle de chimie durable. « Présent dans 56 pays, nous sommes une entreprise d’envergure mondiale qui s’appuie sur des chimistes fiers et engagés, aux profils et métiers très variés. »

 

Une large palette de métiers
« Opérateur de production en ateliers ou salle de contrôle, agents de maîtrise de fabrication, techniciens d’analyses ou encore ingénieurs d’application, de sécurité ou d’hygiène, le Groupe présente une très large palette de métiers de la chimie, et ce à tous les niveaux. » De l’industrie, à la Recherche et l’Innovation, en passant par les fonctions supports, Solvay propose des métiers divers et variés, s’adressant à des personnes de niveaux allant du CAP au Bac +5 (voir Bac +8 en R&I).

 

Une grande expérience du monde industriel
« En tant que DRH industriel, j’ai une double casquette, celle responsable RH de la fonction industrielle bien sûr mais j’interviens également en appui aux responsables RH de nos GBUs (Global Business Units), pour les aider à structurer les métiers industriels, favoriser la mobilité interne, construire un plan de développement et de succession pour nos directeurs industriels ou de sites, … » Ce dernier rôle transverse suppose une certaine prise de recul, pour faire triompher au final l’intérêt du groupe ou du collaborateur par rapport à la GBU. Tact, diplomatie, écoute et ouverture d’esprit sont alors essentielles ! « Mais dans mon cas, et étant donné la complexité de ma fonction et de mes missions, ces qualités indispensables à tout DRH doivent être complétées par une grande expérience industrielle. En tant que DRH industriel, une bonne connaissance du terrain, permet d’avoir une compréhension globale des clients, des collaborateurs ainsi que des contraintes du monde de l’industrie. » Avant d’évoluer vers des fonctions RH, Jean-Luc Ponchon avait intégré le groupe en tant qu’ingénieur chimiste, avant d’être pendant une quinzaine d’années directeur de site ou de filiale.

 

DES MESSAGES À FAIRE PASSER AUX JEUNES pour qu’ils rejoignent le monde de l’industrie et de la chimie ?
« J’ai l’habitude de dire que la chimie est une science et une industrie. C’est même la mère de toutes les industries, car elle irrigue tous les grands marchés : l’industrie, les biens de consommation, la nutrition, l’agrochimie… C’est une industrie qui vit : les produits que nous faisons aujourd’hui pour certains n’existaient pas hier et sont différents de ceux que nous ferons demain. La chimie de demain a besoin des bras, des têtes et des coeurs de jeunes diplômés issus de formations scientifiques et techniques. En retour, elle offre des perspectives de carrière que peu d’autres secteurs économiques peuvent égaler. »

 

De nombreuses opportunités
Avec plus de 29 000 collaborateurs à travers le monde, le Groupe offre tout au long de l’année de nombreuses opportunités de stages (300 stages de 2 à 6 mois) et plus de 200 contrats d’alternance, levier essentiel pour l’emploi des jeunes et véritable atout pour l’entreprise. Enfin, 250 à 300 nouveaux employés intègrent chaque année le Groupe en France, dans l’un des 14 sites industriels, des 6 centres de recherches et innovations et laboratoires ou dans l’un des sièges administratifs.

 

Chiffres clés
Fondé en 1863, le groupe a célébré ses 150 ans en 2013
9 940 millions de chiffres d’affaires
29 400 collaborateurs dans le monde (dont 6 500 en France)
117 sites répartis dans 56 pays

 

CD

 

Contact : www.solvay.fr, rubrique « Carrière »