N°1 des entreprises numériques en Europe, Solocal Group (ex Pages Jaunes) n’a pas changé que de nom, mais également de modèle économique et d’ambitions, le tout revu à la hausse. Ayant admirablement pris le virage de l’économie numérique, le groupe entend attirer à lui la crème des digital talents. Rencontre avec son DRH, Patrice Cardinaud (ESCP Europe 94).

Patrice Cardinaud (ESCP Europe 94) Directeur des Ressources Humaines de Soloca

Patrice Cardinaud (ESCP Europe 94) Directeur des Ressources Humaines de Soloca

C’est fait :
depuis juin dernier, les célèbres Pages Jaunes ne sont plus que l’une des 18 marques d’un groupe qui, ambition Digitale oblige, a changé de nom. Marque vedette sans doute, mais qui est loin de constituer le seul fleuron : Mappy, A vendre/A louer, Embauche.com ou encore Kap Stage font également partie de la famille Solocal. « Facilement compris en anglais, ce nouveau nom accompagne notre stratégie de développement à l’international comme notre intention d’augmenter encore la part du numérique dans nos activités ; de 65 % aujourd’hui, elle devrait passer à plus de 80 % dans les deux ans à venir. Mais il est également porteur de notre ADN puisque nous sommes leader de la communication locale sur le digital. Nous appuyant sur un réseau de 2 200 commerciaux, nous accompagnons dans leur développement numérique plus de 650 000 clients, TPE et artisans, participant ainsi activement au développement numérique du pays. »

 

Culture digitale
Nommé à la direction des ressources humaines il y a deux ans, Patrice Cardinaud s’est investi avec passion dans la mutation d’un groupe qui, on l’oublie trop souvent, est leader européen des revenus publicitaires sur internet. Réalisant 1,1 milliard de CA et employant 4900 collaborateurs, le virage Digital de Solocal s’accompagne d’une accélération de la transformation RH du Groupe, « moins administrative et plus orientée « business partners » ; nous voulons que nos collaborateurs se sentent vraiment bien dans leur travail. Cela passe par des actes concrets, des accords d’entreprise, entre autres : sur la parité hommes- femmes, le handicap, la RSE, l’emploi des seniors et des jeunes… Mais aussi par une évolution du management et des ressources humaines vers une organisation plus transversale, moins hiérarchique, apte à attirer les meilleurs digital talents pour les faire participer à la formidable aventure collective que nous vivons. »

 

« P lus de 80 % des employés sont fiers
de travailler chez Solocal Group »

Bienvenue à bord !
En 2012, Solocal a signé 360 CDI et on en était à plus de 260 fin septembre. Si le marketing constitue le premier poste (10 %), la diversité des métiers est considérable (près de 100 !) : fonctions commerciales, bien sûr, systèmes d’information, business intelligence, SIO, Data, développement web… De Bac +2 à Bac +8, dans une entreprise où le bien-être de ses salariés est une réelle priorité stratégique. Il faut dire qu’avec 18 marques et 17 filiales, la mobilité potentielle est conséquente. Autre bonne nouvelle : les alternants représentent près de 3 % du personnel et l’entreprise accueille de nombreux stagiaires. A quelles conditions ?… « Au-delà de la passion de l’internet et du digital, nous attendons d’abord beaucoup de curiosité, de l’ouverture d’esprit et de l’agilité, le sens du challenge et, bien sûr, celui du travail en équipe. »

 

4 petits conseils en passant
1 : Bien investir son temps de stage, qui détermine souvent l’avenir immédiat.
2 : De la même façon, une fois diplômé, choisir sans précipitation la première entreprise dans laquelle on s’engage, pour des années souvent.
3 : Commencer par une expérience sur le « terrain » (comme commercial par exemple), s’avère souvent très fructueux, c’est d’ailleurs ce que nous proposons ici.
4 : Il est désormais in-dis-pen-sa-ble de gérer attentivement son e-réputation.

J.B.

 

Contact : sfieve@pagesjaunes.fr