La parité Hommes/Femmes, enjeu majeur dans les Grandes Ecoles et dans les Grandes Entreprises

 

« Au-delà de l’alternance d’expériences opérationnelles et transverses, je me suis donné les moyens de maîtriser mon destin, d’être proactive dans le management de ma carrière » déclare Brigitte Caplat. Cette diplômée de l’INSA de Lyon pilote la fonction risque et delivery qu’elle a créée au sein de Sogeti High Tech.

 

 

Brigitte Caplat

Brigitte Caplat

Brigitte Caplat rejoint le groupe Capgemini en 78. Ce groupe, à la forte culture technique, dont le coeur de métier s’inscrit dans le droit fil de sa formation d’ingénieur, lui offre l’opportunité d’intégrer des projets de plus en plus importants, d’acquérir une expérience managériale et d’alterner des responsabilités opérationnelles et transverses, directions de projets et de programmes, support aux opérations. « Au-delà de l’alternance d’expériences carrière. Il est précieux pour une entreprise de pouvoir disposer d’un certain nombre de managers qui savent jouer les deux partitions. Une autre ligne de conduite consiste à ne pas se laisser distraire de ses objectifs, à garder son cap dans la tempête. » Sollicitée par Sogeti High Tech, filiale du groupe Capgemini, en 2008, Brigitte Caplat crée la fonction risque et delivery. Objectif : sécuriser la prise de risques et les engagements de l’entreprise, contribuer à développer la culture projet, identifier les managers et les accompagner dans le management de leur projet.
« Je n’ai jamais ressenti de discrimination en tant que femme, j’ai eu la chance d’avoir des managers qui avaient un certain respect pour les femmes, qui ont su détecter mon potentiel et qui m’ont fait confiance. Les principales difficultés sont les obstacles que l’on se crée, le niveau d’exigence au-dessus de la moyenne que je me suis fixé, en termes de disponibilité. J’ai été en recherche permanente d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, il m’a fallu une organisation sans faille. Ce qui me paraît important aujourd’hui dans le travail d’équipe, ce n’est pas tant la disponibilité des gens que la valeur ajoutée qu’ils apportent, et la façon de s’organiser pour qu’ils donnent le meilleur d’euxmêmes, dans le respect de leurs contraintes. Il est important que les femmes soient représentées dans l’entreprise, elles ont une certaine sensibilité, un sens de l’écoute, une curiosité, un intérêt pour les autres, une fiabilité et un niveau d’exigence élevés. La diversité est source de richesse et j’ai toujours eu énormément de plaisir et d’efficacité à travailler avec des femmes, j’ai tissé des relations amicales avec des femmes de caractère qui avaient de vraies convictions, du professionnalisme ; la performanceéconomique était au rendez-vous. Pour moi la réussite – et le plaisir que je prends –, est une réussite d’équipe. Les bons managers sont ceux qui savent mener leur équipe au succès. Ils doivent aussi être valeur d’exemple. J’ai dans les équipes que j’anime d’une manière transverse 50 % de femmes. » Pour attirer les femmes ingénieurs, Sogeti High Tech déploie des initiatives en leur faveur, par exemple : la publication en interne de portraits de femmes ingénieurs, une campagne de cooptation de talents féminins, des actions avec le Syntec Numérique à travers l’association Pasc@line.
Leader en ingénierie et conseil en technologies,
Sogeti High Tech intervient dans de nombreux projets majeurs d’innovation et d’ingénierie technologiques pour les plus grands groupes industriels mondiaux. « Nous collaborons avec les plus grands industriels, notamment du secteur aéronautique, avec lesquels nous menons des opérations pluriannuelles, avec des engagements forts, qui nous conduisent souvent à constituer des équipes transnationales multilocalisées. Près de 200 ingénieurs ont contribué en 2011 au développement et à la réalisation de projets pilotés par notre département R&D, un de nos principaux atouts. Ce qui nous caractérise également, c’est notre politique de valorisation des talents, notre proactivité vis-à-vis des besoins de nos clients, la qualité et la passion de nos ingénieurs. Cette année, à fin octobre, nous aurons embauché plus de 600 personnes dont 50 % de jeunes diplômés. Nous attendons des jeunes ingénieurs qu’ils soient enthousiasmés par les nouvelles technologies, qu’ils aient de l’intérêt, du respect pour l’autre. »

 

A.M.

 

Contacts :
brigitte.caplat@sogeti.com
HighTechRecrute.fr.sogeti.com