Accompagner le développement international d’une entreprise innovante et leader sur son secteur, tels sont les défis que vous propose SoftBank Robotics, créateur des robots Pepper et NAO. Le détail avec Valérie Jabot, EVP Chief Financial & Legal Officer – Chief Compliant Officer.

 

crédits Softbank Robotics

Depuis 10 ans, la robotique se démocratise et connaît un véritable boom. SoftBank Robotics, leader du secteur, construit les robots qui accompagnent les humains dans leur quotidien, que ce soit dans des écoles, des magasins ou des aéroports. Valérie Jabot n’a pas hésité à rejoindre l’entreprise alors qu’elle n’était qu’une startup. “ J’ai choisi Aldebaran Robotics [ancien nom de SoftBank Robotics, NDLR], pour vivre une véritable Aventure et bâtir. Et je n’ai pas été déçue ! J’ai accompagné un groupe dans son internationalisation, tout en évoluant dans un environnement culturellement très riche. » Valérie Jabot s’épanouit également dans un cadre où les défis sont nombreux, notamment en matière de législation. En effet, SoftBank Robotics grandit dans un secteur où les technologies évoluent plus rapidement que les lois. « La robotique est un domaine où tout est à construire ; c’est un véritable challenge. Ainsi, nous prenons part aux débats afin de sensibiliser les pouvoirs publics et participons à des groupes de réflexion au niveau national et européen. Nous entreprenons également un grand travail de pédagogie auprès du grand public pour expliquer comment les robots de SoftBank Robotics ont vocation à assister et non à remplacer l’Homme. »

L’univers idéal pour les geekettes !

Informatique et robotique : des univers masculins ? Pas chez SoftBank Robotics qui compte de nombreuses femmes Managers à des postes techniques : Supply chain director, managers software et firmware… Consciente du chemin qu’il reste à parcourir pour atteindre la parité, l’entreprise mise sur la sensibilisation. « Pour promouvoir nos métiers auprès des talents féminins, nous nous attachons tout d’abord à faire témoigner des femmes ingénieurs dans chacun des forums où nous sommes présents. Par ailleurs, nous sommes partenaires de l’association Elles Bougent grâce à laquelle certaines collaboratrices marrainent des étudiantes. Nous travaillons également sur l’éducation des plus jeunes dès l’école primaire, à travers nos robots qui suscitent des vocations chez les élèves. Nous avons constaté que nos robots séduisent particulièrement les jeunes femmes au cours de leur cursus et permettent de les rapprocher des matières scientifiques. »

Innover pour mieux enseigner

Rejoindre SoftBank Robotics, c’est notamment travailler sur le futur de l’apprentissage des élèves du monde entier. En effet, l’éducation représente un marché majeur pour l’entreprise. En primaire, nos robots peuvent assister le professeur pour capter l’attention des élèves et apprendre en s’amusant. Au collège, nos robots permettent de s’initier à la programmation de manière ludique, pour poursuivre ce travail au lycée et dans le supérieur. » Pour accompagner sa croissance, le groupe entend recruter des jeunes diplômés créatifs, innovants et experts dans leur domaine. Si vous aimez les robots et que vous voulez construire le monde de demain, SoftBank Robotics recherche actuellement plus de 70 talents pour tous ses métiers !

#BalanceTonCliché !

Allier vie privée et vie professionnelle n’est pas impossible ! C’est un défi passionnant à relever. J’ai exercé des postes à responsabilités, très exposés, dans des univers très masculins, tout en étant mère de trois enfants. J’ai le sentiment aujourd’hui de ne plus me battre ; j’ai fait mes preuves et ma féminité a été un véritable atout. Vous devez y croire !

Chiffres clés : + de 500 collaborateurs dans le monde (dont 400 à Paris) /25 000 robots déployés dans le monde (leader sur le marché aujourd’hui) /Distribué dans 70 pays /Âge moyen des collaborateurs : 34 ans

contact : recrutement@softbankrobotics.com

suivez ci-dessous d’autres wonderwomen !

Evonik, le multiculturalisme comme principe actif