la communauté de Bartola au Nicaragua

Créée par deux jeunes étudiants Socio’Loop est une association visant à sensibiliser les jeunes à l’Economie Sociale et Solidaire à travers un kit pédagogique ludique et motivant. Pour récolter du contenu, Guillaume et Marine sont maintenant au Nicaragua pour leur dernière étape en Amérique Centrale. Caméra et appareil photo en main, ils rencontrent et interviewent des acteurs de l’ESS. Voici leurs aventures Nicaraguayenne pour le Journal des Grandes Ecoles !

 

Nous avons commencé nos visites par un projet de tourisme social établit à Jiquilillo. Ce petit village de pêcheurs de la côte pacifique a vu naâitre le projet Rancho Esperanza il y a 11 ans. Le Rancho est un Eco-Lodge constitué d’une dizaine de cabanes. Grâce à l’argent récolté par l’activité touristique du lodge, ils ont créé un « kids club », autrement dit une maisonnette où les jeunes de la communauté viennent jouer et profiter d’une librairie entre 14h et 16h tous les jours de la semaine. Le Rancho Esperanza paie aussi les études de trois élèves qui en retour doivent justifier de leur présence en classe et obtenir une moyenne supérieure à 80%. Ces actions sont louables et utiles car dans un village comme celui-là, les jeunes vont rarement jusqu’au lycée. Néanmoins, nous avons trouvé que le Rancho Esperanza pourrait aller encore plus loin concernant son impact sur la communauté.

Nous avons ensuite rejoint Léon où nous avons admiré la plus grande cathédrale d’Amérique Centrale. Granada nous a imprégné de son ambiance coloniale et nous avons dégusté des « gallo pinto » en el mercado presque tous les jours. Nous avons découvert l’ambiance Afro/llienne de Little Corn que nous avons rejoint à bord d’un petit Coucou 12 places et nous avons monté le volcan Concepción au milieu du Lago Nicaragua.

Par la suite, nous nous sommes enfouis dans la jungle Nicaraguayenne afin de visiter une coopérative de tourisme social dans la communauté de Bartola. Il nous a fallu plusieurs heures de navigation dans un canoë creusé dans un tronc et poussé par deux locaux avec des bâtons pour rejoindre notre camp ! Finalement, nous sommes arrivés à Bartola avec l’impression d’avoir atteint le bout du monde. Une superbe vue sur une réserve avec des singes et perroquets pour vous souhaiter la bienvenue. Conscient de la beauté exceptionnelle de leur fôret et de la richesse de leur écosystème, huit familles de la communauté se sont regroupés sous forme d’une coopérative afin d’accueillir les touristes. Après une phase de formation (guide, cuisinière, etc) les « socios » ont pu commencer à accueillir leurs premiers hôtes. Au programme, balade dans la forêt, balade à cheval, confection de chocolat ou tortilla, baignade… Au delà du lieu magique, ce fût un immense coup de cœur. Les « socios » sont adorables, très accueillants, vraiment plein de bonne volonté et leur organisation profite à tous. Nous gardons un très bon souvenir de ce pays riche de paysages incroyables et très différents.

Nous prenons dans quelques jours un vol pour Le Cap. Nous vous retrouvons bientôt pour vous faire découvrir les entrepreneurs sociaux d’Afrique.