Proposant une gamme complète de services titres adaptés aux dernières évolutions des marchés financiers, SGSS ne cesse de croître et de conquérir l’international à force d’expertise et d’esprit d’équipe. Rencontre avec son capitaine, Bruno Prigent (MIAGE Dauphine, 79), Directeur du Métier Titres de Société Générale…

Bruno Prigent (MIAGE Dauphine, 79),  Directeur du Métier Titres de Société  Générale © Peter Allan

Bruno Prigent (MIAGE Dauphine, 79), Directeur du Métier Titres de Société Générale © Peter Allan

Pouvez-vous nous présenter SGSS ?
SGSS est une ligne métier du groupe Société Générale dont la vocation principale est de conserver les actifs financiers de ses clients (institutions, banques, courtiers, particuliers,  etc.). Nous leur proposons notre expertise sur trois métiers principaux : la conservation proprement dite qui comprend la gestion des flux et les opérations sur titres. L’administration et la valorisation de leur portefeuille à travers la gestion annuelle de plus de 800 000 valeurs liquidatives et enfin, divers services à valeur ajoutée : prêt/emprunts de titres, pricing et middle office pour les instruments financiers de gré à gré (OTC), gestion des assemblées générales (avec votes en direct), gestion des actions nominatives, plan de stock option, etc. Sans oublier, en collaboration avec la BNP, AXA et HSBC, toute la gestion de la tenue de compte de l’épargne salariale (SEE).

 

« Notre principale ambition est de
devenir le partenaire de référence de nos clients, son équipier ! »

Vous êtes très présents à l’international…
Nous sommes en effet très présents à l’international puisque nous offrons à nos clients de conserver leurs actifs sur 80 pays, dont 23 via une présence locale de SGSS et pour les 57 autres pays nous appointons un correspondant local. Notre couverture géographique, Europe/ Moyen-Orient/ Afrique, est une des plus larges de toute notre industrie.

 

Pouvez-vous nous résumer votre parcours et évoquer les défis de votre mission actuelle ?
Je suis un pur produit de la Société Générale. Après avoir commencé mon parcours en 1980 au sein d’une SSII filiale de la banque, j’ai intégré le service informatique de celle-ci en 1983 et me suis ensuite présenté, – en interne, chose assez rare – au concours de l’Inspection Générale. Ayant été reçu, j’ai passé les 7 années suivantes en missions diverses, l’idéal pour se forger une culture transversale de l’entreprise. Très intéressé par le management, j’ai ensuite pris en charge la valorisation des OPCM, sans lâcher pour autant l’informatique, et ai rejoint SGSS lors sa création, en 2004. Nommé directeur-adjoint en 2007, j’en ai pris les rennes en 2011. Quant aux défis, ils sont nombreux. Nous travaillons une matière complexe dans un contexte très concurrentiel et il nous faut donc concilier les contraires au quotidien : créer, en continu, des produits performants hautement qualitatifs, mais… à moindre coût ! Pareillement du côté des outils informatiques (800 personnes au SI) où la robustesse requise des outils ne doit pas faire obstacle à cette agilité indispensable à la captation opportune d’investissements intéressants mais très volatiles. Sans négliger la poursuite d’une conquête internationale qui nous sourit plutôt.

 

Dans quels métiers et sur quels profils l’entreprise recrute-t-elle ?
Principalement du côté des fonctions commerciales, mais également dans l’innovation, le marketing produits, la production et au SI. Si l’esprit d’équipe est fondamental, le sens du client l’est tout autant, car nous ne vendons pas des produits, mais des services. Sachant que notre ligne métier, autonome, fonctionne comme une PME, permettant d’apprendre beaucoup, et vite ! Donc d’évoluer, notamment vers l’international sur lequel nous sommes une porte grande ouverte.

 

SGSS en quelques chiffres
• Montant des actifs : 3 854 Mds €
4 000 collaborateurs (55 % en France)
• Présence dans 23 Pays
3 milliards € d’actifs
• L’un des 10 plus importants conservateurs mondiaux (N°2 européen)

 

JB

 

Contact :
www.securities-services.societegenerale.com/fr/nous-connaitre/nous-rejoindre