Reconnue internationalement pour sa gestion des réseaux de transports en zone dense, le groupe SNCF initie sans cesse de nouveaux projets de développement et de rénovations. Gros plan sur les gares d’Île-de-France avec Etienne Piquet (HEC Paris 2005), Directeur Adjoint en charge des Finances et de la Stratégie.

 

Etienne Piquet (HEC Paris 2005), Directeur Adjoint en charge des Finances et de la Stratégie

Etienne Piquet (HEC Paris 2005), Directeur Adjoint en charge des Finances et de la Stratégie

 

Quel regard portez-vous sur votre parcours et sur votre expérience passée chez Altarea Cogedim ?
À l’issue de mes études, je souhaitais m’investir sur des projets visibles au quotidien qui rendent service aux villes et à leurs habitants. En étudiant le secteur de la distribution, j’ai découvert son support physique, l’immobilier commercial peu représenté auprès des jeunes diplômés à l’époque. Alors positionné sur le renouveau commercial en coeur de ville, le groupe Altarea m’a permis de l’accompagner dans son développement en travaillant sur des missions de contrôle financier et de gestion du passif (financements, augmentation de capital…). En rentrant par la fonction finance, j’ai pu ainsi développer une vision globale de la stratégie et du fonctionnement de la société. Puis, j’ai eu l’opportunité d’être nommé sur un poste plus opérationnel d’Asset Manager. Ce rôle est celui d’un chef d’orchestre qui coordonne différentes expertises (financière, technique, juridique, commerciale…) dans un objectif de valorisation du portefeuille d’actifs immobiliers. Enfin en 2011, j’ai rejoint la SNCF, intéressé par le fait de rejoindre un grand groupe dans un secteur des transports en pleine mutation.

 

Depuis 2015, vous êtes Directeur Adjoint des Gares d’Île-de-France. Quels sont les défis à relever ?
D’abord quelques chiffres : SNCF transporte chaque jour 3,2 millions de voyageurs en Ile de France ; le trafic a augmenté de 27 % sur les dix dernières années. Cela crée des besoins immédiats pour satisfaire nos clients comme adapter l’offre de transport en nombre en conservant une régularité de haut niveau sur un réseau ferré contraint. La gare doit faciliter le parcours de nos voyageurs, il s’agit d’en faire à la fois un pôle d’échange entre les différents modes de transport et un promoteur du tissu urbain dans lequel elle s’insère. Ma responsabilité consiste à faire émerger des projets avec divers partenaires financiers, dont le STIF (le Syndicat des Transports d’Île-de-France) et la Région Île-de-France, et à piloter financièrement leur avancement. Cela peut aussi bien concerner des projets importants en gros oeuvre comme la mise en accessibilité ou la rénovation de parkings, que la mise en place de parcs à vélos ou de signalétique. Un nouveau contrat a été signé récemment avec le STIF et prévoit une augmentation de +50 % des investissements sur les gares d’Île-de-France (~600 millions d’euros de 2016 à 2019). Je m’appuie sur une équipe d’une quarantaine de personnes (comptables, contrôleurs de gestion, acheteurs, responsables de programmes…) qui chacune contribue à nos objectifs communs. Mon rôle de manager consiste à canaliser les envies de chacun dans la bonne direction afin d’aboutir à une réussite collective.

 

Que vous a apporté la formation HEC Entrepreneurs ?
HEC Entrepreneurs est une formation unique basée sur le principe de la confrontation à des situations réelles auprès de dirigeants. Les étudiants travaillent ainsi pour des patrons sur différentes missions de la vie d’une entreprise (création, reprise, conseil, communication, vente…). Ce cursus m’a permis d’apprendre, par la mise en pratique concrète, à piloter une entreprise, notamment d’un point de vue financier. Elle permet également par son intensité, de développer sa capacité de travail, son esprit d’initiative et de créativité.

 

Quels conseils pouvez-vous donner aux jeunes diplômés ?
Ne vous fiez pas aux images préconçues sur les parcours types et sortez de votre zone de confort dès le début de votre carrière. Profitez-en pour tester des choses et continuer à mieux vous connaître !

 

Chiffres clés :
240 000 collaborateurs – 32 milliards d’euros CA dont 25 % à l’international – 8 milliards d’euros par an d’investissement

 

F.B

 

Contact : etienne.piquet@sncf.fr