Communiqué de presse :

Le projet « Fabrique du futur pour la société » coordonné par SIGMA Clermont vient d’être retenu par le jury de sélection du programme de coopération franco-brésilien BRAFITEC parmi les 15 dossiers sélectionnés sur plus de 50 déposés. Ce projet vise à préparer des étudiants-ingénieurs hautement qualifiés à la maîtrise et la conception de technologies de pointe utilisées dans l’industrie 4.0. Formés aux domaines de la biorobotique, de la biomécanique et de l’automatisation industrielle, la vingtaine d’étudiants sélectionnés se verront délivrer un double-diplôme par l’école d’ingénieur ou l’université d’accueil au Brésil.

 

Une nouvelle étape qui consolide l’attractivité de SIGMA Clermont au Brésil et son ouverture internationale

 

Sélectionné en 4e place par le jury de BRAFITEC, le projet intitulé « Fabrique du futur pour la société » coordonné par SIGMA Clermont est basé sur un partenariat fort entre l’Université fédérale d’Uberlândia, l’Université fédérale de Rio de Janeiro, l’école d’ingénieurs USP de São Paulo et deux autres écoles d’ingénieurs françaises : l’ENSMM et l’ENSIM. Le financement de ce nouveau dispositif d’échange va permettre à SIGMA Clermont de consolider les partenariats et les relations existantes avec ces universités partenaires ainsi que son attractivité auprès des étudiants brésiliens.

 

L’école d’ingénieurs clermontoise participe depuis 2012 au programme BRAFITEC qui lui a permis de tisser des liens solides avec le Brésil. En 6 ans, elle a accueilli 90 étudiants brésiliens, preuve de l’attractivité grandissante de sa formation et a envoyé 10 étudiants dans les universités fédérales d’Uberlândia et de Rio de Janeiro.

 

Un double-diplôme pour préparer des ingénieurs hautement qualifiés aux besoins de l’industrie 4.0

 

L’avènement des systèmes cyber-physiques, de l’internet des objets (IdO) et la transformation numérique de l’industrie rendent les processus de production de plus en plus efficaces, autonomes et personnalisables dans les usines modernes. Le projet coordonné par SIGMA Clermont vise à mutualiser les expertises de chacune des écoles et universités participantes pour préparer les étudiants-ingénieurs français et brésiliens à ces transformations majeures et leur transmettre les compétences requises.

 

C’est là que réside sa singularité : l’implication des étudiants dans des cours directement liés à des technologies de pointe utilisées dans l’industrie moderne, dite « Industrie 4.0 ». L’acquisition de compétences en génie mécanique, matériaux, mécatronique et aéronautique sera au cœur de cursus de formation qui débouchera sur l’obtention d’un double-diplôme.

 

Parmi les sous-domaines enseignés, la biorobotique, la biomécanique ou encore l’automatisation industrielle, permettront aux étudiants d’acquérir les expertises nécessaires au développement de technologies d’avenir qui auront un impact positif sur la société telles que des exosquelettes ou des équipements robotiques d’assistance pour le corps humain.

 

FOCUS : BRAFITEC, le programme de coopération académique franco-brésilien de référence

BRAFITEC est le plus grand programme franco-brésilien de collaborations scientifiques, d’échange d’étudiants et d’enseignants. Lancé en 2003, il permet aux écoles d’ingénieurs françaises et à leurs universités brésiliennes partenaires de nouer des collaborations bilatérales dans les domaines de l’ingénierie. Coordonné par la CDEFI côté français et par l’agence gouvernementale CAPES côté brésilien, il permet de financer des programmes de coopération scientifiques ou académiques choisis par un jury de sélection. Ce dernier distingue les projets les plus ambitieux, les plus en phase avec les besoins actuels et futurs de l’industrie et ceux ayant un impact positif sur la société ou le développement économique des territoires.

 

Un étudiant de Sigma Clermont sur le podium mondial du concours Project Arduino, organisé par le groupe Thales