Spécialiste de la beauté depuis 147 ans, Shiseido aspire à façonner un monde esthétique et human centric. Yolaine von Barczy (ESCP Europe 91), Vice President Human Resources and Sustainability EMEA de Shiseido, ouvre les portes de ce futur aux jeunes talents.

 

Pourquoi avez-vous rejoint Shiseido ?

J’ai un parcours très varié mais avec une constante : la dimension humaine de l’entreprise. Ici, nous plaçons People First au cœur de notre ADN et cela s’inscrit dans une démarche concrète. Shiseido offre l’opportunité à chacun d’écrire une nouvelle page dans un groupe qui possède un véritable héritage. Tous les mois, j’organise ainsi un déjeuner, le« Yuzu Lunch » avec nos stagiaires. C’est un moment pétillant au cours duquel tous les sujets sont abordés : comment vivent-ils leur stage ? Comment se sentent-ils dans l’entreprise? Quelles idées ont-ils ? Ce dialogue à double sens leur permet de faire remonter leur expérience de l’intérieur.

Comment cette notion de People First s’applique-t-elle ?

Elle a été conçue autour d’une notion centrale : la confiance, avec l’ensemble des parties prenantes mais avant toute chose, nos collaborateurs, et s’articule autour de 8 principes clés, les Trust 8 : Think Big, Take risks, Hands on, Collaborate, Be open, Act with integrity, Be accountable et Applaud success.

Écrivez le futur avec Beauty Innovation Contest  La spécificité de Shiseido, c’est qu’il y a une âme. C’est une entreprise en pleine effervescence et qui vit ! Shiseido, c’est la combinaison entre l’enthousiasme d’une startup et la solidité d’un groupe mondial. À l’image du Beauty Innovations Contest, notre programme d’intrapreneuriat qui va permettre à nos collaborateurs de proposer leurs projets puis, en cas de sélection, d’être accompagnés en interne pour les porter.

Quelle place justement pour ces jeunes talents chez Shiseido ?

Je crois beaucoup à la notion de partenariat, aux relations dans la durée. Toutes les fonctions sont ouvertes à celles et ceux qui ont envie d’apprendre et de se dépasser. Nous leur donnons leur chance mais à eux de la faire fructifier. Vous devez donc vous montrer autonomes et suffisamment matures pour prendre du recul et vous demander comment vous pouvez vous inscrire dans la stratégie du groupe ! Nous avons des exigences fortes mais aussi une véritable bienveillance.

Comment peuvent-ils se préparer au mieux pour vous rejoindre ?

En entretien, je pose toujours les questions suivantes : « Qu’avez-vous avez envie d’apprendre ? » et « Avez-vous déjà reçu de l’aide de la part d’un mentor jusqu’à présent ? » C’est important car nous sommes prêts à vous accompagner. Mais à vous de demander de l’aide lorsque vous en avez besoin. Ensuite, vous pourrez vraiment en profiter car nous sommes à un moment unique de l’entreprise : nous allons faire grandir ensemble Shiseido pour longtemps. Notre mission, récemment annoncée au siège à Tokyo, « Beauty Innovations for a Better World » va nous porter pour les 100 prochaines années !

Et les jeunes peuvent participer à construire ce futur ?

Complètement. Ce qui m’épate avec eux, c’est leur volonté de coconstruire avec nous. Ils n’attendent pas les réponses, ils en sont partie prenante et pleinement investis. Mais il faut savoir trouver le bon équilibre entre une assise solide et la volonté d’être en mouvement.

Les 3 bases de notre politique RSE Le groupe Shiseido a été créé avec l’ambition d’avoir un impact durable sur le monde. C’est pourquoi la politique RSE y est très forte et s’articule autour de 3 axes majeurs : protéger la beauté de la planète, promouvoir la beauté sous toutes ses formes et donner un sens à la beauté. Parmi nos actions, nous avons développé un partenariat avec le programme He for She promu par ONU Femmes mais aussi notre propre programme de leadership au féminin, SHEseido. Nous souhaitons véritablement donner du sens à votre carrière. 

« Venez vivre des moments uniques au sein d’une entreprise internationale et ambitieuse. »

 

 

Contact : https://www.welcometothejungle.co/fr/companies/shiseido

Plastic Omnium : le handicap nous concerne tous !

Agnès Rabuel, chargée de Mission Handicap travaille pour renforcer l’engagement des collaborateurs de l’équipementier automobile en France sur le handicap

Imaginez une ville plus connectée et ecofriendly avec SPIE CityNetworks

Acteur majeur de la transition énergétique et numérique des territoires, SPIE CityNetworks offre le terrain de jeu idéal pour construire une société plus responsable.

Adova Group : l’humain au cœur de la transformation

ADOVA veut réveiller le marché des matelas et des canapés dépliables à grand renfort de technologies. Coulisses d’une transformation aussi bien numérique que managériale.

Cdiscount : le e-commerce en mode inclusion !

Cdiscount, une entreprise handi inclusive. Sa DRH, Nathalie Estrada (ICN Business School 96) et son DSI Frédéric Eich vous expliquent pourquoi les jeunes diplômé(e)s en situation de handicap ont toute leur place chez le leader du e-commerce...

ORPEA déploie son modèle de valeurs dans le monde

ORPEA : leader mondial de prise en charge de la Dépendance avec des établissements de santé dans 16 pays. Yves Le Masne, son DG, a gravi tous les échelons en 26 ans.

Bureau Veritas plus que jamais engagé pour le handicap

Depuis son 2e accord, la Mission Handicap de Bureau Veritas France relève de nouveaux challenges. Rencontre avec Nadège Moll Bourcereau, RRH et Responsable Mission Handicap

Le handicap droit au BUT

Sandrine Lenoble, Responsable RH & Handicap de BUT nous dévoile les clés du succès de l’inclusion de collaborateurs en situation de handicap.

Malakoff Médéric Humanis, un groupe à votre écoute !

Malakoff Médéric Humanis : une entreprise handi-friendly ? Assurément ! présentation avec Stéphanie Le Dorner, Responsable RH Qualité de vie au travail

Handicap : KONE mise sur l’ascenseur social

KONE se développe avec un objectif : l’accessibilité à l’ensemble du public. Nele Böcker Responsable Mission Handicap de KONE, nous en dit plus.

John Cockerill : la formation continue sur un plateau d’argent

Le centre de formation Campus Cockerill : le must pour les collaborateurs et clients du Groupe John Cockerill, selon sa directrice générale, Carole Ruhland.