Des caméras qui équipent maisons et entreprises à la protection bancaire, Nexecur, filiale du groupe Crédit Agricole, s’impose comme le garant de notre sécurité. Frédéric Madalle, son DG (Montpellier Business School 86), nous présente une entreprise aux défis challengeants et à la pointe de l’innovation.

 

Participer à la construction d’un acteur majeur de la sécurité électronique, dans un secteur où les technologies et les usages évoluent rapidement, tels sont les défis qui ont attiré Frédéric Madalle chez Nexecur. « Ce qui m’a séduit ? La conquête de nouveaux territoires et de nouveaux marchés. En outre, les belles valeurs de l’entreprise, son savoir-faire et son ancrage territorial ont achevé de me convaincre. »

À la pointe de l’innovation

crédits – Gilles Delacuvellerie

Aujourd’hui, l’entreprise accompagne ses clients sur quatre secteurs : la protection des particuliers, la sécurité des entreprises, la sûreté bancaire et la téléassistance pour les personnes âgées. Positionnée sur un marché très concurrentiel, Nexecur mise sur l’innovation, notamment en matière de reconnaissance vocale et faciale. « Ces technologies permettent de détecter plus facilement les intrusions. Mais ce n’est pas tout ! Nous travaillons également sur l’enrichissement de l’expérience client avec la possibilité d’ouvrir et de fermer sa maison à distance, d’interagir avec ses enfants lorsque vous n’êtes pas chez vous ou de prévenir les dégâts des eaux, par exemple. Ces dispositifs seront connectés à notre plateforme d’assistance et pilotables directement grâce à une application. »

Nexecur attache une grande importance à la protection des données. Une notion qui guide les actions du groupe au quotidien. « C’est un point sur lequel nous sommes intransigeants. Notre promesse est d’offrir une forte protection en toute circonstance. Nous sommes un tiers de confiance pour des consommateurs qui nous confient ce qu’ils ont de plus cher. Nous nous attachons également à fournir un service de qualité sur l’ensemble de la chaîne de valeur. Ces atouts font que nous disposons d’un taux de fidélité de près de 96 %, un des plus hauts taux du secteur. »

Cette importance des services, Nexecur l’applique en se positionnant au-delà des attentes de ses consommateurs. Un détail qui fait pourtant toute la différence pour les clients du groupe. « Cet été, lorsque nous sommes passés en alerte canicule, nos équipes ont pris l’initiative d’appeler chacune des personnes âgées qui bénéficient de notre dispositif de téléassistance. Cette démarche a été très appréciée des familles de nos clients. »

Alerte recrutement !

Aujourd’hui, Nexecur compte plus de 150 00 clients répartis sur toute la France. Avec une croissance de 11 % par an, l’entreprise a doublé sa taille en seulement 4 ans. L’entreprise recherche donc des jeunes diplômés pour poursuivre dans cette dynamique. « Nous souhaitons renforcer les équipes commerciales, marketing, financières, mais également le département conformité. Côté R&D, nous entendons également recruter de nombreux ingénieurs. » Si l’envie de casser les codes et la volonté de créer des innovations au service des publics fragiles vous animent, Nexecur est faite pour vous !

Montpellier Business School, l’école des DG ? « Grâce à la pluridisciplinarité des enseignements de l’école, j’ai acquis un socle de compétences qui me sont très utiles dans mon quotidien de DG. Montpellier Business School m’a également inculqué des bases solides en finance, la colonne vertébrale indispensable à toute société. »

Chiffres clés : Plus de 150 000 clients, avec un portefeuille en croissance de 10 % / an / CA 2017 : 95 M / 700 collaborateurs / Taux de recommandation client : 93 % / Taux de fidélité : 96 %

Contact : frederic.madalle@nexecur.fr

 

Sous le capot de Club Identicar

Le moteur de ce club auto : la bienveillance, le collaboratif et la quête du bonheur au travail ! Une façon de travailler qui lui a fait remporter le prix HappyAtWork 2019.

[Premier emploi] Diplômé de CentraleSupélec, je vais où ?

Plutôt tradis ou fans d’innovations de rupture ? Secteurs, domaines, métiers : coup de projecteur sur les les opportunités à ne pas rater pour un ingénieur CentraleSupélec

Une bonne année pour l’emploi des ingés !

Le quasi plein emploi chez les ingénieurs, ce n’est pas une fake news. La preuve dans la dernière enquête menée par Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF).

Recrutement, intégration, parcours : comment matcher avec les attentes des jeunes ingés ?

Digital, industrie, société, environnement ou énergie : l’heure est à la révolution. Dans une France qui a besoin d’ingénieurs, quels sont les tips pour recruter les perles rares

STEP UP : Laissez vous coacher !

« Bienvenus dans une entreprise qui fait de l’Individu le premier vecteur de performance » assure Jérémie Cador, Directeur de l’Agence STEP UP de Marseille

Pourquoi rejoindre Total ?

Engagé dans la transition énergétique, Total s’est donné l’ambition d’être la major de l’énergie responsable en garantissant une énergie disponible, abordable et propre.

Avec SOAT, cap sur l’expertise, l’agilité et l’intelligence collective

SOAT offre des opportunités et des perspectives d’évolution passionnantes aux diplômés de CentraleSupélec

Avec CENEXI, attrapez le virus de la pharmacie !

L’industrie pharmaceutique offre aux jeunes diplômés un large panel de métiers explique Alexis Paul (Université Paris Descartes 2000), Directeur Business Development et Pharmacien responsable de CENEXI.

Emmanuelle Favier : devenir femme et écrivaine

C’est en évoquant de manière poétique et subjective les jeunes années de l’écrivaine en devenir qu’Emmanuelle Favier nous donne le mieux à sentir tout le génie de Virginia Woolf…

Plein gaz sur l’énergie verte avec GRDF !

GRDF entame sa mue. Avec son nouveau plan Vert l’Avenir, le groupe entend produire du gaz 100 % green dans les prochaines années. Un pari ambitieux sur lequel travaille Arnaud Bousquet