Hanan Darwish, DRH de Schneider Electric France

Schneider Electric promeut toutes les diversités pour leur valeur ajoutée humaine et en tant que source de performance économique. Comment cette approche se traduit-elle dans la vie quotidienne de l’entreprise et des collaborateurs ? Les réponses avec Hanan Darwish, DRH de Schneider Electric France.

La diversité est entendue au pluriel dans le Groupe Schneider Electric. D’abord en intégrant et faisant vivre des cultures d’entreprises différentes en se développant en partie par des acquisitions qui apportent bien sûr des offres et des clients mais aussi des savoir faire et savoir être. Schneider Electric est également un acteur mondial de premier plan de la gestion de l’énergie. Il emploie 115 000 personnes dans 140 pays et a réalisé 90 % de son chiffre d’affaires à l’international en 2010. Avec 22 000 employés, la France fait figure de pionnière dans son approche comme dans ses actions portées par une Direction Diversités. Ainsi, le taux de salariés handicapés atteint 5,55 % en 2010. « Nous sommes entrés en profondeur sur le sujet avec une Mission Handicap et un accord d’entreprise. Nous venons par ailleurs de signer un accord sur les séniors. Il comprend notamment un dispositif, sur la base du volontariat, permettant de travailler sur la seconde partie de carrière avec un consultant extérieur. Nous avons également signé des accords sur l’égalité femmes/hommes et sur la parentalité. Notre engagement a été récompensé par le Prix 2010 de l’Action pour l’égalité Hommes / Femmes sous le haut patronage de Bernard ACCOYER Président de l’Assemblé Nationale. Enfin, nous négocions actuellement un accord sur le bien-être dans l’entreprise qui fera écho à nos accords de formation, sur la mobilité, le télétravail, et un système de santé très complet. Notre style de management est focalisé sur la performance et les compétences. Cette approche a un impact très significatif sur l’ambiance de travail, et donc la motivation et l’engagement de chacun. »

 

« Notre devise pour nos clients «Vous aider à donner le meilleur de votre énergie » a tout son sens en interne. Montrer que tous les possibles existent pour chaque salarié, quels que soient leurs origines, sexe, âge ou handicap, est facteur d’optimisme et de confiance qui donnent de l’énergie pour travailler ensemble. »

Créer une dynamique de performance
Car la promotion de l’égalité et de la non discrimination vise à créer une dynamique de performance dans l’entreprise. Elle a mis au point un business case mettant en lumière l’impact sur l’ambiance, la créativité, l’innovation, de la présence de femmes dans les comités de direction ou dans les équipes. « La question de la mixité se pose de manière aiguë dans une entreprise d’ingénieurs. Lorsqu’on cherche à recruter, les candidats sont majoritairement masculins. La question de la pénurie de candidats se pose également pour les personnes handicapées. Nous entendons intégrer de plus nombreux alternants en situation de handicap afin de les accompagner dans leur formation de niveau Bac+2 à Bac+5. Nous avons également une filière de stages et alternance dédiée à des étudiants issus de quartiers défavorisés qui suscite un fort engagement de la part de nos salariés tuteurs. »

 

Alim Latrèche, analyste junior ingénieur au sein du service Strategic Intelligence et vice-champion du monde 2010 d'épée handisport

Montrer que tous les possibles existent

Les diversités s’expriment également dans le soutien à des initiatives de collaborateurs. Ainsi, l’entreprise a sponsorisé trois collaboratrices engagées dans le Raid Amazone. « Ce sont des actions emblématiques fédératrices, des occasions d’exprimer notre conviction que les diversités sont des facteurs de performance et de cohésion. Nous avons ainsi mobilisé les collaborateurs autour de l’un de nos salariés, Alim Latrèche, handisportif de haut niveau, lors des championnats mondiaux d’escrime. Il a remporté trois médailles et suscité un engagement inédit en interne. »

A. D-F

Contact : www.schneider-electric.com