Leader sur le marché des biotechnologies, Sartorius Stedim Biotech offre d’ambitieuses opportunités aux ingénieurs passionnés et désireux de contribuer aux innovations du secteur de la santé. Rencontre avec Magali Barbaroux, (ENSAM 87, Mines Paris 92, INSEAD 2016), Vice President of R&D, Fluid Management Technologies.

 

Fournisseur de produits et de services 

Filiale du groupe allemand Sartorius AG, Sartorius Stedim Biotech développe et fabrique des solutions à usage unique qui remplacent l’inox dans de nombreuses étapes de fabrication d’un bio-médicament. « Le site d’Aubagne est le centre d’expertise mondial du groupe pour la technologie « poche à usage unique » indique Magali Barbaroux responsable d’une équipe internationale de R&D. Aujourd’hui, nos solutions permettent de fabriquer, entre autres, des vaccins (contre la grippe, Ebola, le papillovirus…) et des anticorps monoclonaux (traitement anti-cancéreux, sclérose en plaques, polyarthrite rhumatoïde). Plus de 75% des vaccins produits en Europe ont été en contact avec une poche Sartorius-Stedim Biotech durant leur processus de fabrication. »

 

Défis techniques et humains

La conversion de l’inox à l’usage unique permet de limiter les contaminations, d’améliorer l’efficacité du processus de fabrication d’un médicament, d’accélérer sa mise sur le marché et de réduire son coût, tout en assurant un impact positif sur l’environnement. Le développement de ces poches, qui peuvent atteindre 3000 litres, qui intègrent des fonctions de mélanges ou de mesure de paramètres et dont les matériaux doivent être biocompatibles, est un véritable défi. « En R&D, il faut écouter les besoins et savoir se remettre en question pour apporter les solutions techniques appropriées à nos clients, dans un contexte international concurrentiel qui demande une innovation de plus en plus rapide. »

 

Des équipes multidisciplinaires dédiées aux projets d’innovation

« Je supervise une équipe de 40 personnes (20 hommes, 20 femmes) aux profils variés : des ingénieurs, des docteurs, des techniciens, dans le domaine des polymères, de la mécanique ou des biotechnologies. Les équipes projets sont multidisciplinaires et intègrent des membres de la qualité, du marketing, de la production et de la supply-chain afin de développer et d’industrialiser les produits en parallèle. Le plus important pour moi est de donner du sens à nos activités. Nous avons la chance de travailler dans un secteur où nos projets ont un lien direct avec l’amélioration de la santé : comprendre les enjeux est un facteur de succès, comme le travail en groupe et l’interaction au sein des équipes. J’ai également la responsabilité d’accompagner la croissance de notre entreprise par l’intégration de nouvelles compétences, via le développement interne et des recrutements si nécessaire. Nous sommes très fidèles à nos talents et favorisons l’évolution en interne. »

 

Mes conseils aux jeunes diplômés ? « En intégrant une entreprise, les jeunes talents apportent un savoir-faire technique mais aussi un savoir-être, tout aussi important pour l’entreprise. Bien se connaitre permet d’intégrer une entreprise en ligne avec ses aspirations personnelles et ainsi valoriser ses points forts. N’hésitez pas à intégrer une entreprise de petite ou de moyenne taille comme Sartorius Stedim Biotech car ce sont souvent elles qui offrent les plus belles opportunités d’évolution et laissent une grande autonomie à l’individu. »

 

 Chiffres clés Sartorius Stedim à Aubagne : 800 collaborateurs en 2016 (300 en 2007) / 139 M€ de CA en 2016 / Plan R&D 2016-2018 de 23 M€

Groupe Sartorius : 50 sites dans 30 pays / 4 700 collaborateurs

Contact : drh.aubagne@sartorius.com

Ingénieur : un métier d’avenir, un métier qui fait l’avenir