Sarah Palak, 20 ans, étudiante en BBA à l’EDHEC est la lauréate de l’opération CEO for One Month ! Elle aura la chance d’accompagner Christophe Catoir, PDG d’Adecco France pendant un mois. Lors de l’édition 2018, le groupe spécialisé dans l’intérim a mis les bouchées doubles pour sélectionner cette candidate parmi les 9 000 dossiers reçus. Pas moins de 10 PDG (dont ceux de Microsoft, Safran, PwC ou encore SalesForce) ont accompagné le processus de recrutement. Retour sur cette aventure avec Sarah Palak.

 

Pourquoi avoir postulé à l’opération cette année ?

Sarah Palak : J’étais en stage RH dans la section talents lorsque j’ai vu passer l’annonce du concours. Je ne me sentais pas légitime dans le recrutement et je voulais acquérir plus d’expérience. C’était également l’occasion de me challenger.

La Sarah’s touch ?

Christophe Catoir : Son point fort, c’est sa capacité à dire les choses avec simplicité et bienveillance. En tant que PDG, nous rencontrons nombre d’interlocuteurs tout au long de la journée. Pouvoir dire les choses très simplement est une qualité essentielle à notre métier. Elle sait également exprimer ses opinions et ose prendre la parole. Elle communique toujours avec son cœur et avec ses tripes. Cela permet de briser la glace. Les gens matchent plus facilement avec elle et lui accordent plus rapidement leur confiance.

S.P. : Ce qui m’a permis de faire la différence, c’est le soutien de mes parents. Pendant les 3 jours d’épreuves du Bootcamp, ils m’ont envoyé le même SMS où ils me disaient de rester moi-même.

Qu’est-ce qui vous attend ?

C.C. : Ce sera un mois de stage très intense ! Au programme : Amsterdam, Zurich, rencontre avec nos homologues en Espagne… Nous allons également passer du temps en agence, faire du team building et assister à la réunion du Global Apprenticeship Network avec les dirigeants qui s’investissent dans l’alternance.

Qu’attendez-vous de cette expérience ?

S.P. : Cette expérience va me permettre de retirer d’apprendre des choses qui me seront très utiles au quotidien, notamment dans le domaine du management. J’ai également hâte de me confronter aux problématiques et aux aléas qui ponctuent fréquemment ces métiers.

Pourquoi faut-il participer ?

S. P. : Pour se challenger et savoir de quoi on est capable. Le concours CEO for One Month débute avec un test en ligne qui permet d’avoir de nombreux retours sur sa personnalité. Même si on n’arrive pas en final, c’est donc une expérience extrêmement enrichissante !

Un petit conseil pour les candidats de l’édition 2019 ?

S. P. : Il ne faut pas baisser les bras et toujours rester soi-même !

 

Focus sur Maxime Le Tellier, lauréat de l’édition 2017

Grand gagnant du concours CEO for One Month en 2017, Maxime Le Tellier (diplômé d’emlyon business school) a aujourd’hui rejoint le groupe Adecco en tant que Business Project Manager. Rencontre.

Quel bilan un an après ?

Je n’en retire que du positif ! À travers cette observation, j’ai beaucoup appris, tant dans la gestion de crise que dans les relations. Christophe est un leader très accessible qui m’a inspiré dans ma manière de manager. Cette expérience est également très positive, car notre regard compte pour l’entreprise. Tout au long de ce stage, j’ai senti que j’avais un rôle d’influence et que j’étais écouté.

Christophe Catoir en 3 mots ?

– Accessible et tourné vers les autres
– Leader
– Communicant hors pair

Quelles sont vos missions chez Adecco ?

Aujourd’hui, je suis à la tête d’un projet digital qui sera lancé à la fin de l’année. Je gérerai ensuite son suivi. Je ne peux malheureusement pas en dire plus pour l’instant… !