Après la visite du campus d’INSEEC U. à San Francisco et une rencontre avec les entreprises et les universités partenaires du groupe, nous avons fait un stop dans la Silicon Valley. Cette région américaine connue pour être le berceau de nombreuses startups et de géants de la Tech regorge d’entreprises encore méconnues alors même qu’elles façonnent le monde de demain. Zoom sur 4 d’entre elles.

 

SRI International

Locaux de SRI International

Locaux de SRI International

Si vous n’avez jamais entendu parler de cette multinationale américaine, vous utilisez sûrement sa plus grande invention tous les jours ! En 2003, l’entreprise fait le pari fou de miser sur l’intelligence artificielle, un secteur sur lequel personne ne misait. Avec l’aide de la DARPA [Defense Advanced Research Projects Agency, NDLR], SRI International développera en 5 ans l’un des premiers assistants vocaux : Siri. Ce projet ambitieux, Motorola et Nokia n’y croyaient pas. Ce n’est qu’en 2009 que Siri sera racheté par Apple.

Car la spécialité de SRI International, c’est la conception des outils de demain, en partenariat avec les plus grands laboratoires du monde, avant de les distribuer avec l’aide des géants de la Tech. Et après avoir inventé Siri, un outil dont tous les constructeurs se sont très vite emparés, l’entreprise américaine s’attaque aujourd’hui à la santé.

Toujours avec la DARPA, SRI International est actuellement en train de plancher sur une imprimante 3D pour médicaments, un outil de biosynthèse capable de donner la meilleure formule à un laboratoire lorsqu’il conçoit des traitements. L’entreprise est aussi à l’origine de la deep face, cette technologie qui permet de placer, en vidéo et de manière réaliste, le visage d’une personne sur un autre individu. Autant d’innovations impressionnantes.

Plug & Play

Deuxième arrêt de ce roadtrip dans la Silicon Valley : Plug & Play. Cet accélérateur de startups met au service son excellent réseau de grandes entreprises pour les mettre en relation avec les jeunes pousses.

La spécificité de cet accélérateur ? Proposer aux sociétés un bureau sur place pour échanger plus facilement avec les plus petites structures. Ainsi, il vous arrivera de croiser facilement un product owner de chez Nintendo ou un top manager de chez Dakin ou même de KARCHER.

Parmi les licornes accompagnées par Plug & Play : Paypal, Dropbox, Logitech, SoundHound, N26, mais aussi, un certain Google, accompagné à ses tout débuts.

Quelques success stories de Plug & Play

Quelques success stories de Plug & Play

Et aujourd’hui, l’accélérateur travaille avec de nombreux grands groupes à travers le monde. En France, Plug & Play a noué un partenariat avec Les Galeries Lafayettes autour du Fashion Tech Program qui accompagne les startups hexagonales spécialisées dans la mode ou l’amélioration de l’expérience client.

Tout autour du globe, Plug & Play collabore également avec Allianz sur l’Insurance Program, dédié aux startups qui veulent révolutionner le monde de l’assurance. Avec les grands groupes que sont ETIHAD airways, swissport ou TUI, l’accélérateur aide également les entreprises focus sur le créneau du travel.

Plug & Play est aussi au cœur de nombreux campus américains comme le MIT ou Columbia. Demain, l’accélérateur ouvrira son programme aux universités européennes pour offrir un accès facile à leurs étudiants et les mettre en relation avec les acteurs des plus grands groupes.

NVIDIA

Logo de NVIDIA

Logo de NVIDIA

Cette entreprise de la Silicon Valley est à l’origine du GPU, le processeur graphique qui équipe ordinateurs et consoles. Si le business est assez florissant pour permettre à NVIDIA de s’arrêter là, le géant a décidé d’aller plus loin en se positionnant sur le véhicule autonome.

Un constat simple a guidé l’entreprise dans ce virage : le processeur graphique sait traiter plus d’informations et gérer plus de tâches en même temps qu’un processeur classique (ou CPU). Leur mantra ? Tout ce qui roule peut être autonome. Ainsi, NVIDIA travaille aussi bien sur la voiture que sur les taxis ou le transport de marchandise.

Fruit de la collaboration entre TomTom pour la localisation, Uber, Bosch, Toyota, ou encore Sony pour les capteurs du véhicule autonome de NVIDIA, actuellement en test dans les laboratoires du groupe. Dotés de capteurs capables de détecter si vous regardez la route ou si vous êtes concentrés sur votre téléphone, cette voiture intelligente dispose d’un assistant vocal capable de répondre à la moindre de vos demandes. On a hâte de la découvrir sur les routes.

YouSpace

Ce concepteur d’applications a imaginé une bibliothèque d’outils pour rendre interactifs les écrans qui peuplent les boutiques et les centres commerciaux. Sélection de produits, jeux, publicité personnalisée… Grâce à des capteurs situés sur l’appareil, YouSpace transforme l’expérience client.

Si aujourd’hui, le produit propose uniquement quelques applications permettant par exemple de choisir votre modèle de chaussure, demain, YouSpace imagine un écran beaucoup plus interactif. Ainsi, la startup entend développer un système qui permettra de détecter votre humeur, mais aussi de reconnaître votre morphologie et vous permettre d’essayer des vêtements sans avoir à les enfiler. Une véritable révolution !