Avant le Paris 7’s, tournoi de rugby à 7 rassemblant les meilleurs équipes nationales, un rendez-vous incontournable attend les amoureux de l’ovalie sur le campus de l’école CentraleSupelec, à Châtenay-Malabry : le Centrale Sevens.

 

Pour la 13ème année consécutive, l’association Centrale 7, regroupant plusieurs étudiants de l’école, organise ce tournoi prestigieux, rassemblant les meilleures équipes universitaires de la planète.

 

Un tournoi ouvert à l’international

Pour cette nouvelle édition, le tournoi a cherché à étendre son prestige à travers toute la planète ! Le simple fait d’évoquer le nom de certaines équipes fait déjà rêver : les fantasques Fidjiens de Yamacia, réputés pour leur qualité technique hors-normes, les rapides Kenyans de l’équipe VSG Raiders et enfin les Chinois de Tianjin !

A la liste des nouvelles équipes s’ajoutent les équipes développement de France et du Pays de Galles, rassemblant les meilleurs espoirs du pays, l’université de Cambridge, mais aussi d’autres habitués du tournoi comme Oxford, la Belgique ou l’équipe basque Euskarians.

Au total, 12 équipes masculines et féminines s’affronteront durant trois jours. Autant dire que le niveau du tournoi s’annonce très relevé. On espère y découvrir les stars du rugby à 7 de demain ! Rendez-vous donc le 12 mai pour savoir qui soulèvera le trophée Or…

 

Des joueurs placés dans les meilleures conditions

Pour assurer un tournoi de haut niveau, l’équipe organisatrice est aux petits soins pour les joueurs : logement sur la résidence des élèves de Centrale, repas au restaurant universitaire, collations préparés par les bénévoles, salle dédiée à la détente et à la récupération… Tout a été pensé, pour que les joueurs puissent éblouir les supporters par le niveau de leurs performances.

 

L’ambiance Seven, tout autour du terrain

Le tournoi, gratuit, est ouvert au plus grand nombre, pour faire de ces trois jours une grande fête ! Autour du terrain, de nombreuses réjouissances sont ainsi prévues : ventriglisse, fanfare, beachvolley, foodtrucks, activités autour du rugby… Pas une seconde à perdre ! Pour les plus paresseux, une retransmission live des matchs est même organisée sur YouTube.

 

Un tournoi qui s’ouvre à tous

Cette année, les organisateurs ont choisi d’organiser un tournoi pour enfants. Celui-ci aura lieu le 10 mai après-midi, en lever de rideau des premiers matchs. Ainsi, une centaine d’enfants, venant d’écoles primaires et de clubs, auront l’occasion unique de côtoyer le monde du rugby adulte le temps d’une après-midi. Un incroyable moyen de transmettre les valeurs du rugby !
Faire grandir par le rugby, c’est également l’objectif de l’équipe fidjienne de Yamacia, qui découvre le Centrale Sevens cette année et qui offre à de jeunes fidjiens déscolarisés, une porte d’entrée dans la vie, via le rugby. Un beau projet en somme, à l’image des valeurs que cherche à développer l’équipe de Centrale 7 : rugby, convivialité, esprit d’équipe et dépassement !

 

RDV du 10 au 12 mai sur le campus de CentraleSupelec, pour vivre ces moments uniques !

©Victor Grellier

Le Centrale Sevens en quelques chiffres :
– 68 matchs
– 3 jours de tournoi
– 60 bénévoles
– 300 joueurs