Né en inventant la « nutrition-santé », Royal Canin n’a plus cessé d’innover. Poursuivant une croissance à deux chiffres depuis presque 20 ans, cette entreprise aux fortes valeurs humaines offre des opportunités de parcours remarquables, notamment aux femmes. Rencontre (passionnante) avec Cécile Coutens (ESCP Europe 95), sa Chief Marketing Officer…

 

C’est peu dire que l’innovation est au cœur de la réussite de Royal Canin. Depuis qu’en 1968, son fondateur, le vétérinaire Jean Cathary, eut l’idée d’incorporer aux aliments pour chiens les compléments et traitements indispensables à leur bien-être, l’entreprise n’a plus arrêté d’inventer. « Il y a six ans, explique Cécile Coutens, nous étions les seuls à nous intéresser au fort taux de mortalité infantile chez les chiens : 20 %. Grâce à notre R&D et à notre collaboration avec les éleveurs, nous avons mis au point Puppy Pro Tech pour donner des chances de survie à tous les chiots. A l’heure où le problème de surpoids des chats et des chiens devient important, nous ne travaillons plus seulement sur une nourriture adaptée mais aussi sur des objets connectés, pour comprendre les barrières à la bonne utilisation de nos produits et les dépasser. Chez Royal Canin nous poursuivons tous une sorte de quête héroïque : comprendre jusqu’au moindre détail les besoins spécifique des chats et chiens pour développer une nutrition précise et individualisée, dans le but d’améliorer leur santé et bien-être. Et cela fait que notre métier est avant tout une passion. »

 

Une success-story exemplaire

Ce qui frappe quand on se penche sur la success-story de Royal Canin (aujourd’hui présent dans 66 pays), c’est qu’elle est autant humaine qu’économique. « Lorsque j’ai rejoint l’entreprise, j’ai été frappée par sa capacité à fédérer des équipes très diverses autour d’une unique vision : transformer la santé des chats et des chiens par leur alimentation. Chez Royal Canin, la passion gouverne. Ainsi trouvez-vous dans mon équipe : vétérinaire, pompier cynotechnique, éleveuse, qui sont aujourd’hui des professionnels du marketing et de la vente. Notre passion est un dénominateur commun qui crée un climat humain et professionnel formidable, extrêmement favorable à la réussite de nos projets. »

Notre fondateur Jean Cathary (à gauche) et le premier produit Royal Canin, la ‘soupe jaune’

Dialogue

Division du groupe Mars porteur de valeurs fortes, l’entreprise est une vieille habituée du classement Best Place to Work. « Chaque année, chaque associé (et non employé !) est invité à mesurer les critères liés à son bien-être au travail : est-ce que je peux donner le meilleur de moi ? Ai-je tous les outils dont j’ai besoin ?… un dialogue très responsabilisant débouchant sur la question fondamentale : ai-je envie de venir travailler ici tous les matins ? »

La part féminine du leadership « Dans le monde, 2/3 des heures travaillées le sont par les femmes qui assurent 50 % de la production alimentaire mais ne totalisent que 10 % des revenus. Alors qu’on sait aujourd’hui que les entreprises les plus performantes sont celles qui comptent une partie importante de femmes au sein de leur Comité de Direction. Le problème est donc global. Sans jamais m’être sentie pénalisée, je me suis trouvée limitée dans mes capacités à manager « comme une femme » jusqu’à trouver ma place dans une entreprise favorisant le leadership personnel. Nous entrons dans l’économie de la connaissance : gestion par projet et non hiérarchique, réseaux, partenariats, autant d’aspects où excelle la part féminine du leadership. A l’heure de cette grande mutation, le leadership féminin représente un atout considérable. Une fenêtre de tir s’est ouverte pour nous qui pouvons et devons changer l’entreprise en nous demandant : « De quelles transformations est-ce que je rêve ?! »

« Les femmes sont porteuses d’une valeur ajoutée en parfaite adéquation avec la mutation actuelle »

 

Royal Canin en 3 mots ? « La Passion, l’Humain, l’Expertise »

 

Contact : stephanie.schroeder@royalcanin.com