Cet article a 5 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.

C’est officiel depuis le 13 mai, les écoles de Reims Management School et Rouen Business School ne font plus qu’une. Le mariage annoncé dès 2012 a été entériné. Pas de changement pour ceux qui intégreront les programmes grandes écoles en septembre, il faudra attendre 2014 pour avoir un programme unique.

 

Pour le nom de la nouvelle entité, une association loi 1901 qui a pour directeur un académique belge, Frank Bostyn, il faudra attendre septembre 2013. C’est lui qui a dirigé le processus de fusion depuis janvier. L’entité est opérationnelle depuis le 24 avril.

 

Une offre de formation unique pour septembre 2014

RMSRBS entend être le partenaire principal des entreprises dans leur développement organisationnel en formant des managers dotés d'un leadership transformationnel.

Les deux diplômes grande école seront fusionnés en un Master Grande Ecole (MGE) unique à la rentrée 2014. ll ne concernera donc pas les étudiants qui rejoindront le groupe en septembre 2013. Ces derniers s’inscriront toujours au concours commun Ecricome, aux deux lignes Sigem, et seront la dernière promotion diplômée, soit de RMS, soit de RBS.

La marque grande école doit logiquement être redéfinie avant de pouvoir fusionner le diplôme phare, et le garde master obtenu auprès du ministère.

 

Trois campus : Reims, Rouen et Paris

 

Pour ceux qui postuleront pour septembre 2014, on ne sait pas encore s’il y aura une ou deux lignes Sigem, le concours sera commun (Ecricome pour les élèves issus de prépa, et Tremplin 1 ou 2 après un cursus universitaire). Les admis auront le choix d’étudier à Reims ou à Rouen, sachant que les options « classiques » dans les grandes disciplines du management seront représentées sur les deux campus et que les options d’expertise historique des écoles (comme le luxe à Reims ou la logistique à Rouen) resteront enseignées localement.

RMSRBS lancera aussi en 2014 un nouveau programme de MBA dispensé sur le campus parisien, et fusionnera ses programmes bachelor. « Nous voulons offrir à nos étudiants la possibilité de suivre des parcours enrichis par le mariage de nos expertises et expériences, de nos partenariats en France et à l’international » a précisé Frank Bostyn.

 

Une obsession, la qualité

 

« Notre ambition est d’adapter notre appareil de formation des hommes aux entreprises, à un monde qui change vite, et en nous associant de pouvoir jouer à l’échelle européenne. Notre obsession sera la qualité, et produire les meilleurs chefs d’entreprises. » L’école sera orientée vers l’excellence académique au travers de ses accréditations (elle va engager le processus de renouvellement pour l’entité fusionnée dès cette année pour EQUIS) et au titre et de ses activités de recherche.

Frank Bostyn, un académique belge qui a notamment opéré le mariage des deux facultés de sciences économiques d'Anvers, a dirigé le processus de fusion depuis janvier et est le premier directeur de l'entité fusionnée.

Un objectif, servir les besoins des entreprises

 

« Nous déployons un modèle dans lequel l’entreprise est au cœur de la recherche et de la formation » a beaucoup insisté Frank Bostyn. Soulignant vouloir revenir à cette mission fondamentale et historiques des business school.

Le nouvel établissement compte 200 professeurs et 8 000 étudiants, dont 1 400 diplômés grande(s)s école(s)s par an. Il table sur un budget commun de près de 70 millions d’euros. Les 40 000 alumni des deux écoles ont eux aussi annoncé fusionner leurs associations.

 

Les caractéristiques des managers qu’entend former RMSRBS

Dotés d’un leadership transformationnel et d’une intelligence organisationnelle

Aptes à engager la dynamique d’innovation

Ethique et fort sens des responsabilités, attitude citoyenne

Rigueur et esprit de synthèse

Créativité, capacité à dépasser les modèles dominants et à anticiper les évolutions

Capacité à interagir dans la diversité et l’interculturel

 

Plus d’informations sur www.rmsrbs.fr

 

A. D-F

 

Cet article a 5 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.