ASSAS, UNIVERSITE D’EXCELLENCE

 

Diplômé du DESS Droit des affaires & fiscalité et de l’Institut des Droit des Affaires de Paris II-Assas, Benoît Dutour a complété sa formation par une thèse de doctorat de droit comparé à Paris I. Il a rejoint Rexel début 2010 en qualité de directeur juridique groupe et secrétaire du conseil. Leader mondial de la distribution de solutions et de matériels électriques, Rexel accélère sa mutation vers des services à forte valeur ajoutée.

Benoît Dutour, Docteur en droit, diplômé de l’Institut de Droit des Affaires, DESS droit des affaires et fiscalité 90, directeur juridique groupe et secrétaire du conseil de Rexel

Benoît Dutour, Docteur en droit, diplômé de l’Institut de Droit des Affaires, DESS droit des affaires et fiscalité 90, directeur juridique groupe et secrétaire du conseil de Rexel

 

Rexel déploie son expertise sur 3 segments : l’industrie, le commercial et le résidentiel. Ce groupe présent dans 36 pays, rassemble plus de 28 000 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 12 milliards d’euros dont 80 % à l’international. Coté au SBF120, Rexel est le Numéro 1 en Amérique du Nord, en Asie pacifique et numéro 2 en Europe. Pour accélérer son évolution vers des solutions de services à valeur ajoutée, solutions d’efficacité énergétique, de maîtrise de l’énergie, de la gestion technique du bâtiment et des énergies renouvelables, le groupe conjugue fusions/acquisitions et croissance organique.

Vous avez rejoint Rexel il y a deux ans… Après 20 ans d’expérience professionnelle au service de filiales de grands groupes, je souhaitais évoluer en étant au siège d’un groupe coté opérant dans un secteur d’activité complexe, très orienté à l’international et piloté par une équipe dirigeante de qualité. Rexel remplissait ces critères à 100 %.
La direction juridique de Rexel est constituée de 33 juristes d’entreprise très professionnels. 15 d’entre eux travaillent au siège autour de 3 pôles principaux : le droit des affaires international, les opérations de haut de bilan et le pôle boursier.

Ce qui m’a plu dans ma formation, c’est le binôme Institut du droit des Affaires et DESS affaires fiscales. Il y avait une vraie solidarité dans notre promo d’une trentaine d’élèves, on travaillait souvent en mode projet, que je compare au travail d’équipe que nous effectuons au sein de la direction juridique pour aider nos clients internes, accompagner les actionnaires tout en ayant le souci du long terme. La position du juriste d’entreprise, au carrefour de nombreuses disciplines et interactions lui donne une vision globale. Mon mandat d’administrateur de l’AFJE (Association Française des Juristes d’Entreprise), me permet de représenter notre profession, de me former, d’échanger de façon informelle avec des professionnels et donc au final d’apporter un meilleur service à l’entreprise. J’invite tous les juristes à s’engager dans ce genre d’association.

 

A.M.

 

Contact
bdutour@rexel.com