« Les compétences sont importantes, mais votre personnalité est ce qui vous permettra de vous démarquer sur le marché du travail ». C’est par ces mots que les étudiants de première année du PGE de Grenoble École de Management (GEM) ont été accueillis. Après deux années de bachotage en prépa, l’école entend changer la donne. Et ça commence dès la rentrée avec une intégration dédiée aux softs skills. Immersion.

 

8H00

Conférence Design Your Skills

Cette rentrée débute officiellement avec la conférence d’Isabelle Galli, membre du CDPM (Centre de Développement Personnel & Managérial) et Jean-Thierry Molle, Integration & Transformation Project Director chez Becton Dickinson. Alors que les étudiants sont habitués à mettre l’accent sur les compétences techniques, l’intervenante offre une vision différente pour les premières années du PGE. « Se connaître, être capable d’identifier ses motivations, ses émotions, ses valeurs sont des atouts indéniables pour se positionner de manière adéquate dans le monde professionnel. »

Au-delà de valoriser les acquis en management ou en finance, GEM insiste sur les expériences de ses élèves. « Les cours interactifs et ludiques, l’immersion dans les entreprises, votre engagement auprès des associations sont autant d’expériences qui forment un terreau de réflexion riche sur lequel vous devez miser », explique Isabelle Galli.

L’expérience, premier vecteur de soft skills

Comme l’indique Jean-Thierry Molle, le positionnement de l’école traduit une vague qui s’empare des entreprises, celle des softs skills. « Ce qui fait la différence entre un bon candidat et un très bon candidat, c’est sa capacité à être authentique et sa personnalité. Les DRH poussent toujours les étudiants à se livrer sur leur vécu. »

Ainsi, pour satisfaire son ambition de valoriser les softs skills de ses élèves, GEM propose le portfolio numérique, une nouveauté pour la promo 2018 ! Tout au long de l’année, les étudiants auront plusieurs sessions durant lesquelles ils mèneront des réflexions sur leurs expériences. Ils tenteront ensuite de les valoriser au travers un bilan de compétences.

9h45

Les premiers groupes se dirigent vers l’atelier Mindfulness, mené par Sébastien Didelot. L’objectif est de faire travailler les étudiants sur l’attention portée sur soi et aux autres. L’intervenant propose une réflexion sur la définition de l’attention et la manière qu’ont les étudiants de travailler et de soigner cette qualité.

« Pause de rien »

S’en suit un entraînement attentionnel. Durant quelques minutes, les étudiants sont amenés à rester silencieux pour faire le vide et réaliser une introspection. « Réaliser une pause d’une minute par heure augmente le score de performance de 10 %. Au sein des entreprises, il faut des breaks de 3 minutes chaque à heure pour atteindre un score significatif. Cette « pause de rien » permet à tout un chacun de se libérer du surplus de pensées et d’agitation. »

Pour Sébastien Didelot, cet atelier a pour vocation de former des leaders qui s’adaptent à leur environnement et à l’écoute de leurs équipes. « Lorsqu’on est manager, il est important d’apprendre à s’arrêter pour se recentrer sur l’essentiel et s’ouvrir à des idées nouvelles. »

11h30

Les étudiants se réunissent dans l’amphithéâtre pour une conférence de Sébastien Guinard, responsable d’études au bureau d’études marketing du CEA de Grenoble. Cet atelier est dédié à l’innovation et a pour but de sensibiliser les étudiants au déploiement des technologies et aux conséquences liées à leurs usages. Il insiste également sur la perception qu’ont les usagers des nouveaux outils et de la difficulté de les mettre sur le marché.

Mises en situation

15h

Atelier théâtre © Grenoble Ecole de Management

Atelier théâtre © Grenoble Ecole de Management

Les étudiants se rendent à l’atelier théâtre, animé par l’une des membres de la Compagnie des Petits Bâtons. L’objectif de ce cours ? Le team building. L’intervenante propose aux élèves de déambuler dans les espaces pour se « mélanger », de se ranger par taille ou par âge afin de mieux se connaître. Le cours se termine par quelques exercices de respiration pour entraîner les étudiants à mieux gérer le stress.

16h30

GEM clôt sa journée de rentrée par le séminaire « Êtes-vous réseauxnables ? » Cette conférence animée par Caroline Cuny et Yannick Chatelain entend apprendre aux étudiants à gérer les flux d’informations denses qui circulent en entreprise. Elle comprend également tout un volet sur les best practices à adopter sur les réseaux sociaux.