Depuis le jeudi 3 septembre 2015, les étudiants du CPES sont accueillis par les équipes de PSL Research University, celles du Lycée Henri-IV mais également par les membres de la Cité internationale universitaire de Paris (où sont logés les élèves boursiers sur critères sociaux et résidant hors Ile-de-France) pour démarrer leur formation unique dans le paysage universitaire français, qui combine à la fois les caractéristiques des classes préparatoires et celles de l’université.

Cette année, ils seront plus de 230 sélectionnés sur dossier (près de 850 candidatures reçues pour la seule première année pour 75 places disponibles. Parmi les candidats retenus, 85 % ont choisi le CPES en premier vœu APB) à pouvoir bénéficier de cette formation lancée à la rentrée 2012, allant de bac + 1 à bac + 3, reconnue pour l’intensité et la qualité des cours proposés grâce à un encadrement et un suivi pédagogique hors norme. Avec une importance accordée à la culture générale et artistique, la diversité et la progressivité des choix de spécialisation et la formation par la recherche. Tout cela sans l’obsession des concours.

Développer l’esprit critique, favoriser la créativité et l’adaptabilité grâce à un environnement scientifique et culturel unique
Porté par PSL Research University, le CPES bénéficie de l’expérience, du savoir-faire et de l’ouverture disciplinaire des universités, lycées et Grandes Ecoles qui la composent et participent à ce programme : le Lycée Henri-IV, l’ESPCI ParisTech, MINES ParisTech, Chimie ParisTech, l’École Normale Supérieure, l’Observatoire de Paris, le Conservatoire national supérieur d’art dramatique, La Fémis, l’Université Paris-Dauphine, l’Institut Pratique du Journalisme et le Lycée Louis-le-Grand.

Une formation reconnue par l’Etat qui valorise l’ouverture et la diversité
Le CPES est un programme de formation prévu dans le cadre du projet de candidature de PSL Research University au label « Initiatives d’Excellence » (IDEX), lancé par le gouvernement français en 2010. Sélectionné en 2011 par un jury international, il a reçu en 2012 une importante dotation de l’État. Habilité par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à recevoir des étudiants boursiers, le CPES favorise la diversité des profils et des parcours, ainsi que la mixité sociale. En 2015/2016, les étudiants boursiers d’un excellent niveau représentent 44 % de l’effectif total.

Trois filières, de nombreuses options, plusieurs sites
Articulée autour de trois filières,- Humanités, Sciences et Sciences économiques, sociales et juridiques –, la formation propose un tronc commun pour tous les bac + 1 puis un tronc commun propre à chaque filière dès la deuxième année. Outre des options à choisir en dehors des disciplines de spécialisation ou de la filière de rattachement, un système de majeure / mineure est proposé à partir de la deuxième année : une majeure disciplinaire (mathématiques, philosophie, droit, etc.), couvrant un nombre important d’enseignements fondamentaux et spécialisés, ainsi qu’une mineure dans une autre discipline. Parmi les activités communes à toute la promotion : un stage d’anglais au British Council, des sorties culturelles puis des conférences de recherche en première année. Des cours de langues ainsi qu’un stage de journalisme et des ateliers artistiques sont proposés en deuxième année. Les cours sont dispensés au sein de plusieurs établissements de PSL, permettant une circulation entre les différents sites, au cœur du Quartier latin ou dans le XVIe arrondissement.

Une place de choix pour l’art et la culture
Un cours dédié à l’Introduction à l’histoire de l’art est proposé à tous les étudiants de première année; ceux de deuxième année auront, quant à eux, des ateliers de pratique des arts. Sur les trois années, des sorties culturelles sont régulièrement organisées avec une spécialisation possible en Histoire et Théorie des Arts. Le financement de ce programme est assuré par PSL et le Lycée Henri-IV et soutenu par le mécénat ou encore des conventions de partenariat. Outre les écoles de création membres de PSL, les principaux partenaires engagés dans ce programme culturel sont le Panthéon, le Louvre, le Centre Parisien d’Études critiques (pour des échanges culturels et linguistiques avec des étudiants américains), la Comédie Française. Les étudiants bénéficient également du soutien de Simmons & Simmons, l’Oréal et Ernst & Young.

De nombreux débouchés
Les étudiants ayant suivi cette formation obtiennent un diplôme d’établissement PSL de niveau Bac + 3. Ils pourront poursuivre leurs études supérieures en accédant (de droit ou sur dossier) aux masters sélectifs et exigeants des différents établissements de PSL, mais également de toutes les autres grandes universités et grandes écoles, en France comme à l’étranger. Pour preuve, le bilan de sortie de la première promotion du CPES : 3 étudiants ont été admis au Diplôme de l’ENS au niveau master, 1 étudiant admis au second concours de l’ENS de Lyon, 1 étudiant admis au second concours de l’ENS Cachan, 4 étudiants admis sur titre à l’Ecole Polytechnique, 4 étudiants admis en master à Sciences Po, 4 étudiants admis dans des masters à l’étranger (New-York et Concordia avec bourse d’études, 1 à Lancaster, 1 à University of London), une vingtaine d’étudiants admis en master à l’université Paris-Dauphine, l’Ecole d’Economie de Paris, l’ENS Paris ou l’EHESS, …

 

Contact presse :

Sabine Rozier-Deroche l Taola consultants
+33 (0)1 75 54 63 28 l
+33 (0)6 42 66 45 24
srd@taolaconsultants.com