Communiqué de presse :

L’heure de la rentrée a sonné pour le Brest open campus. Le 07 septembre dernier, 200 étudiants ont été accueillis au sein du campus brestois. Les effectifs sont en hausse dans les 3 écoles, avec une forte percée pour Sup’ de Com, qui bénéficie d’un effet d’exclusivité à la pointe du territoire breton. Avec un taux de réussite aux examens de 90%, le Brest open campus confirme son statut de challenger en matière d’enseignement supérieur dans le Finistère. Pour accompagner ce développement, le site va également augmenter la surface de ses espaces d’enseignement et d’accueil. Enfin, dans une logique d’ouverture vers l’extérieur chère au campus, de nouveaux événements sont mis en place dès le mois d’octobre, dont les très attendus « Digital Mornings », ateliers dédiés au numérique, menés par des professionnels et ouverts au grand public.

 

 

Rentrée 2017 : les indicateurs sont au vert

 

Des effectifs globaux doublés en un an :

  • 100 inscrits en 2016, 200 en 2017.
  • Nombre de candidatures reçues pour la rentrée 2017 : 235 pour 138 nouveaux inscrits.
  • De plus en plus de candidatures extra-régionales

 

Répartition des effectifs par école :

  • Sup’ de Com : 96 inscrits (+190%)
  • IFAG : 62 inscrits (+44%)
  • EPSI : 47 inscrits (+135%)

 

Pourcentage de réussite aux examens :

  • 90% des inscrits ont obtenu leur diplôme
  • 70% poursuivent leur cursus dans l’établissement
  • 30% sont partis car ils ont souhaité arrêter leurs études après l’obtention de leur Bachelor 3. D’autres ont souhaité poursuivre dans une autre école du réseau auquel le Brest open campus donne accès.
  • 92% des entreprises ayant accueilli les étudiants en stage ou en contrat de professionnalisation sont très satisfaites du travail réalisé.
  • 80% des diplômés ayant terminé leurs études ont trouvé un emploi immédiatement après leur formation.

 

Agrandissement du campus : Pour conserver le même confort et la même qualité d’accueil de ses étudiants, le campus pousse les murs ! Le rez-de-chaussée du bâtiment, inexploité à ce jour, est aménagé en nouvelles salles de classe. Cette extension représente une surface supplémentaire d’environ 400 m². Un nouveau parking a également été créé, en complément de l’existant.

 

 

Un effet APB ressenti, mais pas déterminant

 

Structure d’enseignement privé, le Brest open campus est – de fait – situé en dehors du périmètre du processus Admission Post-Bac (APB). Cette année, de nombreux lycéens sans affectation à l’issue de cette procédure, se sont tournés vers cette solution alternative.

Un effet de « report » ressenti par le campus, qui a constaté une augmentation des candidatures à la fin de sa campagne de recrutement durant le mois d’août de l’ordre de 20%.

Toutefois, du fait du nombre volontairement limité de ses promotions (25 étudiants maximum par classe en moyenne) et des sessions de recrutement lancées bien en amont, ces nouvelles candidatures n’ont pas été décisives. Elles n’ont représenté que 2% des recrutements réels.

 

 

Une rentrée placée sous le signe de l’excellence

 

Dans la continuité du travail initié en 2016, l’équipe du Brest open campus a comme objectif de rapidement rivaliser avec les autres écoles d’enseignement supérieur français, plus installées dans le paysage. Elle compte pour cela :

1/Développer ses atouts naturels, en s’appuyant sur un puissant réseau de trois grandes écoles :

  • IFAG : pour la 2ème année consécutive dans le Top 10 des meilleures formations en France en management entrepreneurial (source : Dynamique entrepreneuriale)
  • SUP’ DE COM : seule école supérieure de communication à disposer de 12 campus sur tout le territoire
  • EPSI : 1ère grande école d’ingénierie informatique créée en France avec une expérience pédagogique de plus de 55 ans

2/ Atteindre un niveau d’excellence toujours plus élevé, par une sélection exigeante.

3/Enseignement de haut niveau affirmé par des diplômes reconnus par l’Etat.

 

 

Une pédagogie toujours plus expérientielle

 

La recette appliquée par le Brest open campus en 2016 ne change pas en 2017. Bien au contraire ! Clairement identifié comme lieu d’apprentissage, le campus souhaite désormais passer à la vitesse supérieure et renforcer ce qui fait sa particularité : un espace d’échange et d’expérimentation, ouvert sur l’extérieur et le réel. Dans cette logique, les étudiants seront le plus souvent possible confrontés à des mises en situations sur des problématiques réelles d’entreprise.

Project Room, Saison 2 : d’octobre à décembre, des équipes pluridisciplinaires sont confrontées à une problématique réelle d’entreprise. A l’issue de cette période, la solution trouvée est proposée à l’entreprise, qui évalue la qualité de la réponse.

Les Business Game : savoir créer ou reprendre une entreprise pour les étudiants d’IFAG, créer un jeu vidéo ou une application web pour l’EPSI…

En partenariat avec le réseau Maker Faire : les étudiants réalisent un objet connecté, qui sera jugé en juin 2018 par un jury de professionnels.

 

 

Les Digital Mornings, nouveau RDV hebdomadaire au Brest open campus

 

Fort de son environnement digital très dense, le Brest open campus lance dès le 14 octobre une série de rendez-vous hebdomadaires, consacrés au numérique sous toutes ses formes. L’objectif : démocratiser la pratique numérique au sens large du terme, à travers des ateliers menés par des professionnels.

Ouvert au grand public, aux étudiants ou tout simplement aux curieux, les Digital Mornings se tiendront tous les samedis matin au campus. Ils se déclineront suivant la grille tarifaire suivante :

Soit par atelier de 2 heures :

  • Etudiants internes : 8€
  • Etudiants externes et demandeurs d’emploi : 30€
  • Professionnels et entreprises : 60€

Soit sur abonnement de 3, 6 ou 12 mois offrant un accès illimité aux ateliers

Quelques exemples de sujets abordés : Panorama des médias sociaux / Image médiatique et image numérique : le Social Media Training / Optimiser son image professionnelle avec LinkedIn / Réussir sa stratégie éditoriale sur Internet / Les bonnes pratiques de l’Internet à l’usage des parents et de leurs enfants / KPI : connaître et optimiser les indicateurs de performance des réseaux sociaux / Canva : réaliser des visuels pour le web facilement