[Rentrée 2018] A l’aube de son bicentenaire, quel avenir ESCP Europe se prépare-t-elle pour assoir définitivement son aura dans le monde des business schools ? Le 24 septembre dernier, son Dean Frank Bournois et Philippe Houzé, Président du CA de l’école sont revenus sur les grands projets de l’établissement.

 

Continuer à attirer les meilleurs

« Je suis un battant, j’adore le combat marketing visant à gagner des places et notre école mérite vraiment de progresser. » C’est ainsi que Philippe Houzé, Président du CA d’ESCP Europe et Président du directoire du groupe Galeries Lafayette a introduit cette conférence de rentrée. Louant l’unicité et l’excellence du parcours académique de la business school sur ses six campus, il a indiqué que l’établissement était à pied d’œuvre pour continuer à attirer les meilleurs talents, tant chez les étudiants que chez les enseignants-chercheurs.

Un défi qui ne pourra être relevé sans la rénovation de son campus parisien de l’Avenue de la République, mais aussi de ceux de Madrid et de Turin où des acquisitions seront par ailleurs nécessaires. Un challenge d’une ampleur d’autant plus grande qu’en 2021 l’école « devra être totalement autonome sur le plan comptable, et ce grâce au développement de son business model. »

Uniqueness

Un développement à l’horizon 2030 qui s’appuie sur des piliers de différenciation sur lesquels l’école a déjà travaillé. Parce que « les enseignements de demain se préparent aujourd’hui », ESCP Europe mise en effet d’ores et déjà sur :

  • l’interdisciplinarité, passant par l’acquisition de doubles compétences
  • une dimension systémique, en rapprochant par exemple le monde des affaires et de la géopolitique
  • la coalescence et le partage avec son écosystème
  • une formation cassant les frontières entre les pays et entre les disciplines

Tous les voyants sont au vert

ESCP Europe truste le Top 5 du prestigieux classement international du Financial Time. En plein Brexit, l’école est encore distinguée par le Times Higher Education comme une des meilleures universités britanniques et le campus de Madrid a été nommé School of the Year. L’école fait même partie des 1 % des business schools mondiales à avoir obtenu les trois principales accréditations internationales, EQUIS, AMBA et AACSB.

« ESCP Europe est la seule et unique école européenne. Vous croyez à l’Europe ? Vous pensez avoir un rôle à y jouer ? Notre école peut vous y aider ! »

Objectif brand & size

« Sur les 13 000 business schools du monde il y a un effet de concentration et de recherche de compétitivité. Pour y faire face, ESCP Europe s’engage à travers le recrutement d’étudiants et d’enseignants de talent, la publication et la production de recherche », affirme son Dean.

C’est ainsi que l’école qui comptait 3 500 élèves en 2014, voit aujourd’hui évoluer 5 000 étudiants et ambitionne de monter jusqu’à 6 500 à l’horizon 2022. Une taille critique adossée à une palette de formations extrêmement complète allant du Bachelor à la formation continue en passant par le PGE et les MsC. « Nous développons par ailleurs des diplômes sous forme digitale (comme l’EMIB – Executive Master in International Business). Car si le 100 % on line n’est pas forcément un objectif, le blended learning s’impose comme une solution particulièrement efficace pour répondre aux besoins des apprenants et des entreprises », ajoute Frank Bournois.

Coup de jeune sur le bicentenaire

« En 2019, notre bicentenaire se déclinera en un projet unique impliquant l’ensemble de la communauté de l’école sur ses différents campus. Une occasion unique de repenser ESCP Europe en mode hackathon. Des manifestations festives ou plus business seront mises en place avec nos étudiants et alumni, tous très enthousiastes. Nous lancerons par exemple un festival européen de l’entreprise du 21e siècle », indique son Dean.

L’école du nouveau monde ?

« Intégration européenne totale via ses six campus, double-diplôme avec des écoles d’ingénieurs en France (avec MINES ParisTech notamment) et à l’étranger, projet d’envergure avec Sorbonne Alliance, intensification de l’Executive Education, développement et création de chaires (dont une chaire sur l’économie solidaire cette année), relations accrues entre la Fondation, l’école et ses plus de 55 000 alumni : ESCP Europe est bel et bien armée pour faire face aux défis du 21e siècle ! », concluent Frank Bournois et Philippe Houzé.

Vidéo Flash – Frank Bournois, ESCP Europe