Créée en 1843 à Alès, Mines Alès s’y est développée et s’est adaptée aux évolutions du monde industriel et de la société. Fondée pour former des cadres pour l’industrie minière, elle est maintenant une grande école d’ingénieurs pluridisciplinaire au rayonnement international. Elle est membre de l’Institut Mines-Télécom, de l’Institut Carnot M.I.N.E.S ; de la Conférence des Grandes Écoles et membre associé de la COMUE Languedoc-Roussillon.


 

ASTRID SOUTHON, directrice du développement économique

Ex-chef de service développement économique DIRECCTE Languedoc-Roussillon, chargée des questions économiques auprès du préfet de région Languedoc-Roussillon.

Ingénieur principal de l’armement (2003)

Elle a en charge les actions de l’école dans le domaine de l’innovation et du développement économique en partenariat avec les entreprises, les laboratoires et les partenaires institutionnels.

Son challenge : « faire reconnaître les compétences de l’école notamment en matière d’innovation auprès de l’ensemble des acteurs nationaux et accompagner le développement économique du territoire ».

 

 

MICHEL FERLUT, directeur des études

Ex-directeur du développement économique de l’école des mines d’Alès.

Ingénieur de l’école des mines d’Alès (promo 1985)

Il a en charge la formation des ingénieurs généralistes et des formations spécialisées proposées par l’école des mines et ses partenaires.

Son challenge : « accentuer la politique entrepreneuriale de l’établissement, en insistant notamment sur les aspects créativité ».

 

 

REMY ROGACKI,  directeur des formations par apprentissage, directeur délégué du CFA Mines Alès

Ex-directeur adjoint des études de l’école des mines d’Alès.

Docteur ingénieur Université Montpellier II (1992)

Il a en charge les trois formations d’ingénieur de spécialité par apprentissage proposées à l’école des mines d’Alès ainsi que la gestion du CFA de l’établissement.

Son ambition : « faire reconnaître les formations par apprentissage comme une voie d’excellence menant au diplôme d’ingénieur, dans un positionnement au cœur de l’école ».

 

 

SERGE BASTIDE, directeur de l’action internationale

Ex-responsable du service pédagogie internationale, direction des études de l’école des mines d’Alès.

Docteur INSA Toulouse (1984)

Il a en charge la politique internationale de l’école dans l’ensemble de ses domaines.

Son ambition : « structurer Mines Alès en véritable campus international ».